Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Financement > Crédit immobilier > Est-il préférable de renégocier ou de faire un rachat pour son prêt immobilier ?

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2017 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2017 !

Est-il préférable de renégocier ou de faire un rachat pour son prêt immobilier ?

Comme nous l’avons vu dans notre suivi mensuel des taux immobiliers, les records tombent les uns après les autres en ce qui concerne les taux d’intérêt obtenus pour les emprunteurs qui signent de nouveaux crédits immobiliers. Ces conditions excellentes de financement font également le bonheur de tous ceux qui ont déjà des prêts à rembourser. En effet, il est très profitable de renégocier son prêt immobilier ou de le faire racheter. Les 2 solutions ne coûtent pas les mêmes frais et ne permettent pas les mêmes gains, découvrez comment choisir entre rachat et renégociation pour mieux tirer profit des taux actuellement très bas.

Des frais de rachat plus importants que pour une renégociation

La première chose qui différencie le fait de renégocier ou de faire racheter son emprunt immobilier est le mode de calcul des frais. En effet, vous avez signé un contrat avec une banque. Celle-ci exige donc des dédommagements en cas de remboursement anticipé, surtout dans le cadre d’un rachat du reste de votre prêt par une autre banque.

Autant il est possible de négocier ces frais de remboursement anticipé lorsqu’il s’agit de rembourser plus rapidement son crédit. Autant, cela est quasiment impossible pour un départ à la concurrence.

Néanmoins, ces frais de remboursement anticipé sont plafonnés. Ils ne peuvent pas dépasser 6 mois d’intérêts ou 3 % du capital restant dû. S’il vous reste beaucoup d’argent à rembourser, cela peut rapidement coûter plusieurs milliers d’euros. C’est pour cela qu’il faut que les conditions du nouveau prêt soient réellement plus avantageuses pour que cela vaille le coût. Voir pour cela notre article "Un rachat de crédit immobilier n’est-il intéressant qu’en début de remboursement ?".

En ce qui concerne la renégociation du taux de votre emprunt directement auprès de votre banque actuelle, il vous en coûtera généralement des frais de dossier. La majorité des banques profitent de la situation pour vous demander quelques centaines d’euros pour des frais de dossier lorsqu’elle accepte de revoir vos conditions de remboursement à la baisse. Regardez combien coûte une renégociation ou un rachat de prêt immobilier.

Plus difficile d’obtenir le meilleur taux dans sa propre banque

Comme vous pouvez le voir dans notre tableau des meilleurs taux actuels, les conditions dont profitent ceux qui empruntent en ce moment sont excellentes. Néanmoins, il y a peu de chance pour que votre banque accepte de descendre votre taux aussi bas que ce que sera prêt à vous offrir une autre banque concurrente.

En effet, vous avez déjà signé un contrat avec elle, vous êtes donc liée. Votre banque sait que si vous souhaitez partir dans une banque concurrente qui vous propose un meilleur taux, cela vous coûtera des frais importants. Elles peuvent donc profiter de cette situation pour refuser de renégocier votre prêt.

Pour inciter votre banque à le faire, il est bien plus efficace d’obtenir au préalable une ou plusieurs offres de rachat pour votre crédit immobilier, par exemple en faisant une simulation de rachat de prêt immobilier ici. D’une part votre banque prendra davantage au sérieux votre désir de changer de banque si elle refuse de renégocier. D’autre part, cela vous permettra d’avoir une base de comparaison solide afin de négocier le taux le plus bas possible pour votre renégociation.

Comme les frais d’un rachat sont plus élevés et qu’il est plus contraignant de changer de banque, votre conseiller bancaire va très probablement vous proposer un taux intermédiaire entre ce que vous pouvez obtenir pour un rachat et votre ancien taux.

Pour calculer quelle est la meilleure solution, vous devrez tout prendre en compte :

- Pour la renégociation : le gain procuré sur les intérêts restants à payer, ainsi qu’éventuellement sur l’assurance de prêt si celle-ci a été recalculée, auquel il faudra déduire les frais de dossier.

- Pour le rachat de crédit immobilier, il faudra, là aussi, calculer le gain obtenu sur les intérêts ainsi que sur vos nouvelles cotisations d’assurances emprunteurs et déduire le coût plus élevé pour quitter votre banque actuelle.

Les gains sur l’assurance de prêt peuvent être décisifs

En faisant modifier vos conditions de remboursement, vous n’allez pas seulement réduire le montant total des intérêts sur le reste à rembourser de votre crédit immobilier, vous pouvez faire diminuer le montant de vos cotisations d’assurance emprunteur. Sur cet élément, il y a également deux procédés différents qu’il est bon de connaître :

- Lors d’un rachat de votre prêt immobilier, vous repartez sur un nouveau prêt dans une autre banque ou un autre organisme de crédits. Vous allez donc débuter le remboursement d’une nouvelle assurance de prêt. N’hésitez pas, dans ce cas-là, à en profiter pour choisir une meilleure assurance de prêt. Vous pourrez ainsi obtenir un taux d’assurance plus bas en plus du taux d’intérêt de votre emprunt. Ces gains viendront s’ajouter au fait que même avec un taux d’assurance de prêt équivalent, vous repartez avec un capital initial à rembourser moins important et donc à une base de calcul pour vos cotisations plus faible. Pour ceux qui ont déjà remboursé une part importante de leur prêt, il est possible que ce gain sur l’assurance emprunteur soit plus important que celui sur les intérêts d’emprunt !

- Lors d’une renégociation avec votre banque actuelle, vous devez absolument la questionner au sujet des cotisations d’assurance de prêt. Certaines banques ne modifient rien à ce sujet (ce qui est désavantageux), d’autres vont recalculer le montant de vos cotisations. Dans ce dernier cas, il faudra voir si c’est aussi intéressant que dans le cadre d’un rachat.

Le coût d’une assurance de crédit immobilier peut représenter jusqu’à 30 % du coût total de votre financement. Il est donc indispensable de tenir compte des changements sur ces frais en plus de ceux procurer sur les intérêts de l’emprunt pour faire le meilleur choix entre le rachat de votre prêt et une simple renégociation.

En quelques minutes, décrivez votre projet et recevez gratuitement et sans engagement des offres grâce à notre simulation de rachat de crédit immobilier.

Pour aller plus loin :

- Consultez les taux de crédits immobiliers actuels.
- Regardez comment savoir quelle banque propose les meilleurs taux.
- Évitez les pièges des rachats de crédit.
- Découvrez l’intérêt de faire racheter votre emprunt immobilier.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Taux immobilier Rachat de crédit immobilier 

Rechercher sur Immobilier-danger.com :

Guide "Boostez votre financement"
Améliorez votre financement immobilier

Quel prêt choisir ? Comment obtenir un meilleur taux ? Quelles sont les assurances indispensables ? Combien coûte un financement immobilier ? A quelles aides ai-je droit ? Quelles sont les astuces à connaître ?

Voici comment optimiser votre financement immobilier !

Meilleurs taux immobiliers actuels
Taux de prêt immobilier actuels

Quel taux pour un prêt immobilier sur 20 ans ? Quels sont les meilleurs taux du moment ?

Découvrez les meilleurs taux de crédit immobilier actuels !

> Assurance de prêt immobilier


Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires | Hit-Parade