Immobilier particulier : site conseils immobiliers - France

Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Evolution des taux de crédit immobilier en juin 2015

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2016 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2016 !

Evolution des taux de crédit immobilier en juin 2015

4 juin 2015

Malgré la hausse du coût de l’argent sur les marchés financiers et notamment de l’indice OAT 10 ans de la France, les crédits immobiliers ont encore été négociés avec des taux très bas en mai 2015. Le record est une nouvelle fois battu sur le taux moyen et on constate encore de légères baisses des taux en ce début juin 2015 sur certaines durées. Cependant, d’autres commencent déjà à remonter et cela pourrait se poursuivre dans les prochains jours puisque différentes banques ont annoncé des hausses de taux pour leur crédit immobilier.

Mise à jour : découvrez l’évolution des taux de prêt immobilier en mai 2016.

Taux moyen : un nouveau record à 2.01 % !

L’Observatoire Crédit Logement CSA annonce pour l’ensemble des prêts habitats signés en mai 2015 un taux moyen de 2.01 %. C’est encore 2 points de base de moins que le précédent record à 2.03 % du mois dernier. Financer son achat dans l’immobilier neuf coûte un peu plus cher (2.06 % en moyenne) que dans l’ancien (1.99 %) ou que pour des travaux (1.99 %).

En ce qui concerne la durée moyenne des emprunts, elle augmente à 211 mois. Ceci s’explique en partie parce que la part des prêts de plus de 20 ans restent plus élevée que l’année dernière. Elle est pour ce mois de mai de 54.3 % contre 47 % en 2014 ou 44.5 % en 2013.

Ces excellentes conditions de financement dynamisent la production de crédit immobilier depuis le début de l’année 2015. Sur le marché de l’ancien, le nombre de prêts sur un an glissant a augmenté de 5 % avec un montant global en hausse de +14 %. On voit ainsi que le montant moyen emprunté augmente. Ceci provient principalement du fait que les banques incitent davantage actuellement à conserver de l’épargne et à emprunter davantage sous le prétexte des taux bas. Néanmoins, nous avons vu qu’augmenter son crédit immobilier pour conserver son épargne n’est pas toujours intéressant.

Des taux qui diminuent encore un peu en juin 2015, mais pas partout

Comme chaque mois, nous allons désormais comparer les taux affichés pour un dossier moyen chez les principaux courtiers ce 4 juin 2015 en comparaison avec ceux du 7 mai 2015 :

Courtier \ Durée du prêt 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
Meilleur Taux En baisse 1.77 % (1.84 %) En baisse 2.04 % (2.06 %) En baisse 2.24 % (2.28 %) En baisse 2.59 % (2.61 %) N/A
Empruntis En hausse 1.80 % (1.75 %) Stable 2.05 % (2.05 %) Stable 2.35 % (2.35 %) En hausse 3.00 % (2.90 %) En hausse 3.60 % (3.50 %)
ACE Stable 1.85 % (1.85 %) Stable 2.00 % (2.00 %) Stable 2.20 % (2.20 %) Stable 2.75 % (2.75 %) Stable 3.50 % (3.50 %)
ABCourtage N/A En hausse 2.10 % (2.00 %) En baisse 2.35 % (2.45 %) En baisse 2.60 % (2.75 %) En hausse 3.70 % (3.50 %)
Cyberpret Stable 1.65 % (1.65 %) Stable 1.95 % (1.95 %) Stable 2.21 % (2.21 %) Stable 2.46 % (2.46 %) Stable 3.10 % (3.10 %)

Dans la globalité, on observe de légères réductions sur différentes durées. Néanmoins, le nombre de taux moyen annoncés en hausse est loin d’être négligeable. C’est la première fois qu’autant de taux remontent depuis environ 1 an et demi.

La tendance est les mêmes pour les emprunteurs qui présentent un meilleur profil comme vous pouvez le voir sur notre page qui reprend les meilleurs taux de prêt immobilier en 2015.

Encore une fois les riches sont mieux lotis pour l’accès aux crédits et bénéficient de conditions bien plus avantageuses. Néanmoins, en soignant votre profil et votre dossier, vous aussi vous pouvez vous rapprocher de ces meilleurs taux. Pour cela, nous vous recommandons de suivre ces 15 conseils pour obtenir des taux plus bas.

Faites vous rembourser une partie des intérêts par votre banque

Savez-vous qu’il existe un moyen pour que votre banque vous rembourse une grande partie des intérêts déjà versés et soit forcée de réduire votre taux sur le capital restant dû de votre prêt ?

En effet, de nombreux contrats de crédit immobilier contiennent des erreurs ou des mentions obligatoires manquantes. En portant l’affaire en justice il est alors possible d’obtenir un remboursement important de votre banque. On trouve notamment de nombreuses erreurs sur le Taux Effectif Global (TEG) annoncé par votre banque. Or en cas d’anomalie réelle, la législation défend fortement l’emprunteur, ainsi il y a des erreurs sur le TEG qui font gagner beaucoup d’argent.

Il peut donc être très intéressant de faire expertiser votre contrat d’emprunt et de voir si le TEG est faux. Pour cela, vous pouvez faire une demande gratuite d’analyse de votre crédit immobilier. Vous saurez alors si votre TEG est erroné et dans ce cas-là vous aurez toutes les chances pour qu’une action en justice vous permette de récupérer une grande partie des intérêts de votre emprunt immobilier.

Pas d’erreur sur le taux effectif global ? Faites racheter votre emprunt immobilier

Avant une possible remontée des taux de crédit immobilier d’ici la fin de l’année, tous ceux qui ont un prêt qui a plus d’un an ont intérêt à étudier ce que pourrez leur faire gagner un rachat de leur prêt immobilier. Cela vous permettra de bénéficier des conditions actuelles de financement qui sont forcément meilleures qu’à l’époque de la signature de votre offre de prêt. Vous payerez ainsi beaucoup moins d’intérêts sur le capital restant à rembourser.

Comment faire ? Faites d’abord une simulation de rachat de prêt gratuite. Comparez ensuite votre nouveau taux et surtout votre coût total du prêt restant (intérêts + coût des assurances emprunteurs) à ce qu’il vous reste à payer sur votre emprunt actuel. Il faut que le gain procuré par ce rachat soit supérieur au coût des frais de remboursement anticipé. Comme nous vous l’expliquons ici, il y a différentes choses à prendre en compte pour calculer les gains. Sur un prêt au début de son remboursement vous gagnerez beaucoup sur les intérêts, sur un prêt plus vieux ce sera sur le coût des assurances.

Cette offre de rachat peut également vous servir pour renégocier directement votre emprunt avec votre banque. En effet, pour ne pas vous permettre elle sera peut-être plus réceptive à votre demande de renégocier votre taux de prêt. Là encore, il faut faire le calcul entre renégociation et rachat pour savoir ce qui est le plus profitable pour vous.

Dernière baisse des taux avant une remontée ?

Nous avons vu le mois dernier que les tensions nouvellement apparues sur les marchés financiers pouvaient venir stopper cette longue diminution des taux de crédit immobilier. Pour le moment, ces tensions restaient mesurer. Elles ont même eu tendance à se calmer progressivement sur la deuxième partie du mois de mai. Néanmoins, il y a un fort rebond depuis le début du mois de juin. Cela s’illustre au niveau de l’OAT 10 ans de la France et des autres pays européens.

Pour cet indice pour la France, tant que l’on reste aux alentours de 0.80 % à 0.90 %, cela n’augure peu de changement pour les taux immobiliers. Il faudra néanmoins rester vigilant sur les possibles changements dans les semaines à venir notamment si la Grèce n’arrive pas à rembourser ses nombreuses créances de juin ou encore si la Banque centrale américaine, la FED, laisse entrevoir des signes d’une future remontée des taux directeurs américains dans les mois à venir.

Pour la première fois depuis plusieurs mois, le taux de l’OAT 10 ans de la France est repassé au-dessus de la barre des 1.00 %. Entre le 29 mai et le 3 juin, il est repassé brutalement de 0.80 % à 1.17 %. Il faudra voir si cela n’est qu’un pic temporaire le temps que la situation en Grèce se clarifie notamment ou si cela augure une remontée durable des OAT.

En attendant, on devrait donc avoir des taux d’intérêts pour des financements immobiliers globalement stables à des niveaux très bas, notamment pour ce mois de juin 2015. Certaines banques ont d’ores et déjà annoncé qu’elles viennent de remonter leur taux de prêt immobilier en ce début de mois de juin ou qu’elles vont le faire progressivement. On s’attend à des remontées de l’ordre de +0.10 à +0.30 % pour certaines et cela en fonction des durées d’emprunt. Néanmoins, toutes les banques ne remonteront pas leurs grilles de taux en même temps. Certaines vont les conserver bas encore quelques temps et en profiter pour augmenter leur volume de contrats en étant plus compétitives. Il est donc primordiale de comparer les offres de crédit immobilier en fonction de votre projet car les écarts pourraient s’intensifier ce mois-ci entre les différentes banques et organismes de crédit.

Pour aller plus loin :

- Savez-vous si c’est la Banque Postale qui fait les meilleurs taux pour un crédit immobilier ou une autre banque ?
- Retrouvez tous nos conseils pour votre crédit immobilier.
- Informez-vous sur les documents demandés pour un prêt immobilier.
- Devez-vous faire un remboursement anticipé de votre emprunt ?

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et partagez le :

Trouvez les meilleures solutions pour votre projet : faites des simulations immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Taux immobilier Immobilier 2015 

Rechercher sur Immobilier-danger.com :

Guide "Boostez votre financement"
Améliorez votre financement immobilier

Quel prêt choisir ? Comment obtenir un meilleur taux ? Quelles sont les assurances indispensables ? Combien coûte un financement immobilier ? A quelles aides ai-je droit ? Quelles sont les astuces à connaître ?

Voici comment optimiser votre financement immobilier !

Meilleurs taux immobiliers actuels
Taux de prêt immobilier actuels

Quel taux pour un prêt immobilier sur 20 ans ? Quels sont les meilleurs taux du moment ?

Découvrez les meilleurs taux de crédit immobilier actuels !


Abonnement | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Qui sommes nous ? | Contact | Nous recommander | Partenaires | Vu dans la presse | Hit-Parade |