Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Immobilier décembre 2016 : les chiffres du mois

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2017 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2017 !

Immobilier décembre 2016 : les chiffres du mois

Pour compléter les chiffres que nous avons vus sur le marché immobilier en 2016 lors de la publication de nos analyses pour l’immobilier en 2017, voici quelques chiffres et informations complémentaires qui font l’actualité immobilière de ce mois de décembre 2016. Nous vous donnerons quelques chiffres sur le prêt à taux zéro qui a connu un véritable succès en 2016, sur les taux d’emprunt, sur la hausse des taux de la Fed et de la hausse des taux obligataires. Nous reviendrons également sur la décision du conseil constitutionnel d’annuler la mesure visant à changer plus facilement d’assurance de prêt immobilier de la loi Sapin II.

Mise à jour : découvrez les chiffres pour l’immobilier en juillet 2017.

Le prêt à taux zéro a rencontré un franc succès en 2016

Avec une nouvelle version qui permet d’obtenir plus d’argent à taux zéro et plus de ménages éligibles pour leur projet de résidence principale, la version 2016 du prêt à taux zéro (PTZ) a séduit de nombreux acheteurs. On retrouvera les mêmes conditions pour le prêt à taux zéro en 2017. De quoi permettre à ceux qui n’en ont pas encore profité de le faire dans de bonnes conditions.

Le gouvernement avait fixé un objectif de 120 000 prêts à taux zéro de souscrits en 2016 et cela devrait être atteint. C’est 2 fois plus qu’en 2015. D’après le courtier Vousfinancer, le montant moyen des PTZ de 2016 a même augmenté de 26 % pour atteindre 65 266 €.

Avec son élargissement à toute la France au lieu de quelques communes rurales, la version du prêt à taux zéro destiné à de l’immobilier ancien avec beaucoup de travaux a rencontré un véritable succès puisque cela représente plus de 20 % des prêts sans intérêt signés cette année.

Pour en savoir beaucoup plus sur ce dispositif d’aide à l’achat de votre résidence principale, téléchargez gratuitement notre guide du prêt à taux zéro en 2017.

Attention, le nouveau gouvernement élu à l’issue de l’élection présidentielle de mai 2017 pourra venir modifier ces conditions d’ici l’été 2017, même si normalement ce dispositif est prévu jusqu’à la fin de l’année avec ces modalités...

Un record sur les taux de crédit immobilier à 1.31 % en moyenne

Comme nous l’avons vu dans notre analyse du taux immobilier en décembre 2016, la moyenne des taux d’emprunt a à nouveau baissé de 2 points de base sur les crédits immobiliers de novembre pour atteindre 1.31 %.

Néanmoins, les courtiers semblent afficher soit des taux stables soit en légères hausses en fonction des durées de remboursement en décembre. Cela signifie que cette impressionnante baisse des taux est peut-être terminée. En tout cas, elle marque une pause en cette fin d’année 2016. Pour le moment cela n’a pas beaucoup de conséquences puisque le mois de décembre est le mois le moins actif de l’année pour le marché immobilier (hors phénomène particulier du style fin du PTZ dans l’ancien à fin 2011 ou augmentation des frais de notaire début 2013).

Au niveau de la durée moyenne des prêts immobiliers, elle s’élève à 211 mois. Soit dans la même tendance que ces derniers mois.

Par ailleurs, la banque de France nous apprend que la production de crédit immobilier est fortement soutenu par les demandes de renégociation des taux et de rachat de prêt immobilier qui représentent 54 % de la production en octobre 2016.

Hausse des taux de la Fed, hausse de l’OAT 10 ans de la France et conséquence pour l’immobilier

La Fed avait augmenté son principal taux directeur de 0.25 % à 0.50 % en décembre 2015. Elle annonçait tout au long de l’année 2016 vouloir procéder à d’autres augmentations de taux mais sans jamais trouver le bon moment pour le faire à cause d’une reprise économique encore trop faible aux États-Unis. Elle l’a finalement fait lors de sa réunion du 14 décembre 2016 avec une nouvelle augmentation de 25 points de base pour porter ce nouveau taux à 0.75 %. Elle prévoit d’augmenter à nouveau ce taux entre 2 et 3 fois en 2017. Si c’est réellement le cas, on s’écartera progressivement des taux proches de zéro et cela pourrait se propager en Europe.

Cela n’impactera pas immédiatement les taux de crédit immobilier en France. Néanmoins, on peut voir que depuis quelques semaines les taux obligataires sont en hausse. Voici notamment une évolution de l’OAT 10 ans :

Évolution du taux à 10 ans de la France sur les 2 dernières années

On peut voir qu’après un point bas vers 0.10 %, on est revenu en décembre 2016 à un taux compris entre 0.75 et 0.85 %. Soit un niveau similaire à celui observé début 2016.

Ces différentes tensions sur le coût de l’argent expliquent pourquoi les taux de prêt immobilier commencent à remonter un peu. Si cela se poursuit, la hausse pourrait être un peu plus importante que les 0 à 10 points de base de plus que l’on peut voir actuellement.

Si vous n’avez pas encore renégocié vos anciens prêts, c’est le moment avant que l’augmentation ne soit plus conséquente.

La loi Sapin II ne mettra pas à jour les conditions pour changer d’assurance emprunteur tous les ans

Le conseil constitutionnel a retoqué les simplifications proposées par la loi Sapin II sur la résiliation annuelle de l’assurance de prêt immobilier. Ce texte visait à simplifier les démarches pour tous les anciens emprunteurs qui souhaitaient pouvoir changer leur assurance emprunteur et ainsi pouvoir faire jouer la concurrence pour obtenir un meilleur tarif. Cette mesure verra peut-être le jour prochainement, mais ce ne sera pas pour début 2017...

Nous rappelons qu’il est toujours possible de changer d’assurance de prêt en cours de remboursement à la date anniversaire de votre contrat. Néanmoins, certaines banques cherchent par tous les moyens à vous empêcher de le faire en interprétant à leurs avantages les textes actuels sur ces possibilités de résiliation annuelle pour les assurances de crédit immobilier.

Le moyen le plus simple de profiter d’un meilleur taux d’emprunt et d’une assurance moins chère est donc encore de faire racheter votre prêt immobilier par une autre banque. Vous signerez donc un nouveau crédit immobilier pour lequel vous souscrirez une nouvelle assurance emprunteur et celle-ci vous serez libre de la choisir comme vous le souhaitez. Par exemple, en comparant plus de 40 assurances emprunteurs gratuitement.

Article initial publié le 19/12/2016

Pour aller plus loin :

- Découvrez quelles sont les banques qui font les meilleurs taux de crédit immobilier.

- Retrouvez nos analyses sur l’évolution des taux de prêt immobilier.

- Prenez connaissance de ces 25 questions à vous poser avant d’acheter un appartement ou une maison.

- Consultez notre guide du crédit immobilier.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Immobilier 2016 Immobilier 2017 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires | Hit-Parade