Immobilier particulier : site conseils immobiliers - France

Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Immobilier septembre 2015 : les chiffres du mois

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2016 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2016 !

Immobilier septembre 2015 : les chiffres du mois

21 septembre 2015

Le mois de septembre marque la rentrée après la période estivale. C’est donc le bon moment pour faire un point sur les chiffres qui font l’actualité immobilière de septembre 2015. Ce mois-ci nous allons revenir sur les derniers chiffres communiqués par les notaires sur les baisses de prix actuels, sur les dernières hausses des taux, sur la baisse surprise des charges de copropriétés et sur la légère augmentation des taxes foncières en 2015.

Mise à jour : découvrez les chiffres pour l’immobilier en juillet 2016.

Des prix en baisse de 2.7 % sur un an au 2ème trimestre 2015 en France

L’INSEE a communiqué les derniers chiffres concernant le marché immobilier au 2ème trimestre 2015 et a consolidé les données des précédents trimestres :

Nouveaux indices notaire-INSEE pour les prix de l'immobilier en septembre 2015

Sur un an, en données provisoires et donc sujettes à des corrections dans quelques mois, les prix des logements en France baissent de 2.7 %. Pour les appartements c’est -3.1 % et pour les maisons -2.4 %.

Les chiffres du 1er trimestre ont été consolidés. Cela a entrainé des modifications encore importantes à la baisse par rapport aux premiers chiffres annoncés :

- La baisse globale sur un an initialement annoncée à -1.9 % est finalement de -2.4 % en données semi-définitives.

- C’est surtout la baisse au niveau des maisons qui a été fortement révisé par rapport aux données provisoires : au lieu de -1.5 %, c’est -2.1 % en réalité. Pour les appartements, le -2.5 % se transforme en -2.8 %.

En ce qui concerne les données définitives du 4ème trimestre 2014, elles n’ont pas changé par rapport aux données semi-définitives annoncées il y a 3 mois. On reste donc sur un -2.5 % pour les prix des logements en 2014 par rapport à 2013. En tenant compte de l’inflation de +0.5 % sur un an, cela donne une baisse en euros constants de -3.0 %.

À noter que la baisse annuelle annoncée pour le 2ème trimestre 2015 est la plus forte depuis que les prix se sont mis à reculer il y a plus de 3 ans :

Variation annuelle des prix des logements en France en septembre 2015

Attention, les prix ne diminuent pas à la même vitesse partout. Sur les chiffres définitifs du 4ème trimestre 2014, la moyenne de -2.5 % se décompose en -2.1 % en Ile-de-France et -2.7 % en Province. Ce dernier chiffre cache également de grandes disparités. Par exemple, d’après les données régionales communiquées par l’INSEE, les prix enregistrent un -4.3 % en région Nord-Pas de Calais, un -3.9 % en Provence-Alpes-Côte d’Azur. En revanche, les prix chutent moins rapidement que la moyenne en région Rhône-Alpes avec -1.7 %.

En ce qui concerne les volumes de ventes. L’INSEE note un rebond sur les 3 derniers mois par rapport au 3 mois similaires de l’année 2014. En revanche, en cumul sur 12 mois, les 716 000 transactions immobilières restent au-dessous des 730 000 enregistrés sur 12 mois à fin juin 2014 (-1.9 %).

Paris et l’Ile-de-France n’échappe pas à ce cycle baissier

Les notaires de Paris-Ile-de-France ont également communiqué de nombreuses données sur l’évolution des prix de l’immobilier à Paris et plus globalement en Ile-de-France. Vous pouvez les retrouver en intégralité ici.

Il s’est vendu 37 300 logements en Ile-de-France au 2ème trimestre 2015. C’est 3 % de plus que la moyenne sur ces 10 dernières années, mais cela reste inférieur de 11 % à la tendance haute. Cela confirme que le printemps et ses taux d’emprunt record ont également donné lieu à une bonne activité du marché immobilier. Néanmoins, il faudra voir sur la durée si cela n’est dû qu’à des achats anticipés avant une remontée annoncée des taux ou si c’est un mouvement durable de meilleure activité.

En ce qui concerne les prix des logements à Paris, ils sont comme presque partout ailleurs en France en forte baisse sur un an :

- À Paris, le prix d’un mètre carré est de 7 880 €, soit 3.1 % de moins qu’il y a un an.

- En Ile-de-France, il faut compter en moyenne 5 220 € du m², soit -3.0 % par rapport à il y a un an et 288 100 € pour une maison (-1.9 % en un an).

Des taux d’emprunt qui continuent d’augmenter en septembre

La moyenne des taux d’emprunt pour un achat immobilier ou des travaux continuent de remonter. Sur les prêts habitats octroyés au mois d’août, le taux moyen a augmenté à 2.17 %, contre 2.06 % en juillet. De légères hausses sont encore possibles en septembre, mais l’option la plus probable pour cette fin d’année est une stabilisation des taux à ces niveaux jusqu’à la fin de l’année 2015. C’est ce que nous détaillons dans notre article sur l’évolution des taux immobiliers en septembre 2015.

La semaine dernière, la Fed a annoncé qu’elle n’augmenterait pas son principal taux directeur tout de suite. Il est toujours fixé à 0.25 %. Cette décision vient renforcer l’idée que s’il doit y avoir une plus forte remontée des taux pour les particuliers, ce ne sera pas pour les semaines à venir. La longue période de taux très bas par rapport à leur valeur historique devrait donc encore se prolonger pendant un moment.

Les charges de copropriétés ont baissé de 4.9 % en 2014 grâce à un climat hivernal plus doux

L’Association des responsables de copropriété (Arc) vient de communiquer les chiffres sur les charges moyennes de copropriété en 2014. Pour la première fois depuis de nombreuses années, cette moyenne est en forte baisse : -4.9 % en 2014 par rapport à 2013. En moyenne, pour une copropriété dotée de tous les services, il faut compter 44.70 € par m² et par an. Cela représente par exemple plus de 3 100 € de frais de copropriétés à payer tous les ans pour un logement de 70 m².

Attention, ces moyennes cachent de très grandes différences d’une copropriété à une autre. En fonction des services présents (ascenseurs, gardiennage, piscine ou parc, etc.), ces montants peuvent être bien plus bas ou plus élevés que cette moyenne. Cela donne néanmoins une idée de ce que cela coûte et permet de suivre comment cela évolue dans le temps. Ces raisons font qu’il est indispensable de bien se renseigner sur les charges de copropriétés avant d’acheter.

Malheureusement pour les habitants d’une copropriété, ces baisses de charges sont quasiment uniquement dues à une chute des coûts de chauffage et des énergies (-20 %). En parallèle, les frais d’assurance et de gestion facturés par les syndics ont fortement augmenté (respectivement +8 % et +5 %). La part du chauffage dans ces charges est très importante. De quoi inciter les copropriétaires à s’intéresser de plus près aux différents moyens de faire des économies sur ce poste de dépense, notamment en faisant rénover les biens afin d’améliorer les performances énergétiques dans les années à venir.

Hausse moyenne de la base de la taxe foncière de 0.9 % en 2015

Comme chaque année la valeur locative des logements est révisée d’une manière globale par un taux défini par le gouvernement. Pour cette année 2015, le taux d’augmentation est de 0.9 %, soit le même qu’en 2014. Sans autre variation (changement spécifique sur la valeur locative de votre logement, modification des taux de prélèvements et autres abattements), les taxes foncières devraient en moyenne augmenter de l’ordre de 0.9 % par rapport à l’année dernière. Pour en savoir plus, consultez notre article sur les modalités de calcul de la taxe foncière en 2015.

En ce mois de septembre, les propriétaires d’un bien immobilier en France reçoivent leur avis de taxe foncière. Ils ont jusqu’au 30 septembre pour opter pour le prélèvement à l’échéance. Les dates limites de paiement sont fixées au 15 octobre par courrier ou au centre des impôts et au 20 octobre pour un paiement par Internet. Retrouvez le calendrier fiscal pour vos impôts locaux en 2016.

Pour aller plus loin :

- Suivez ces 9 étapes pour acheter une maison ou un appartement et ces 7 étapes pour vendre un logement.
- Regardez comment bien investir dans l’immobilier.
- Informez-vous sur les impôts locaux en 2016.

Ne manquez aucune des évolutions du marché immobilier en France en vous abonnant gratuitement pour recevoir nos articles par mail :

S'abonner par mail :
Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et partagez le :

Trouvez les meilleures solutions pour votre projet : faites des simulations immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Prix immobilier Immobilier Paris Notaire Immobilier 2015 
SOUS RUBRIQUES

Rechercher sur Immobilier-danger.com :

Guide "Boostez votre financement"
Améliorez votre financement immobilier

Quel prêt choisir ? Comment obtenir un meilleur taux ? Quelles sont les assurances indispensables ? Combien coûte un financement immobilier ? A quelles aides ai-je droit ? Quelles sont les astuces à connaître ?

Voici comment optimiser votre financement immobilier !

Meilleurs taux immobiliers actuels
Taux de prêt immobilier actuels

Quel taux pour un prêt immobilier sur 20 ans ? Quels sont les meilleurs taux du moment ?

Découvrez les meilleurs taux de crédit immobilier actuels !


Plan du site | Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires | Hit-Parade