Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Financement > Crédit immobilier > Le regroupement de crédits est-il toujours une bonne idée ?

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2017 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2017 !

Le regroupement de crédits est-il toujours une bonne idée ?

Actuellement, beaucoup d’emprunteurs font des rachats de prêt immobilier pour renégocier leurs conditions de remboursement et profiter notamment des excellents taux d’emprunt du moment. Cela permet de réduire la durée ou la mensualité et de faire fondre le coût restant du crédit immobilier. En parallèle de cela, il y a également parfois besoin d’étudier le recours au regroupement de crédits. Lorsque vous cumulez plusieurs prêts (crédit auto, prêts à la consommation, prêt immobilier, etc.) à rembourser tous en même temps, cela peut vite devenir impossible financièrement.

Regrouper tous ses crédits en un seul avec une mensualité adaptée à votre capacité actuelle de remboursement peut vous aider, mais attention cela peut avoir un coût important. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le regroupement de prêts et comment faire attention à ne pas trop alourdir la facture.

Difficile d’assumer les remboursements de plusieurs prêts à la fois

Certaines situations font que l’on peut avoir accumulé plusieurs dettes en souscrivant à plusieurs crédits (auto, consommation, revolving, immobilier, étudiant, etc.). Seulement qui dit plusieurs prêts à rembourser dit trop souvent grosses difficultés à payer les différentes mensualités de ces emprunts tout en continuant à vivre.

La question n’est pas de savoir si vous auriez dû contracter ces crédits ou non. Parfois, ces prêts étaient adaptés à votre situation financière et un évènement imprévu est venu bouleverser tout cela (divorce, décès, perte d’emploi, etc.). Ce qui est fait est fait. L’essentiel désormais est de trouver une solution pour ne pas rester dans les difficultés financières.

Lorsque vous avez contracté plusieurs prêts, vous avez plusieurs possibilités :

- Continuer à les rembourser comme vous le pouvez en espérant ne pas avoir à en souscrire d’autres et que certains se terminent rapidement.

- Faire un regroupement ou rachat de crédits.

- Déposer une demande de dossier de surendettement.

La solution de faire regrouper ces crédits

Quand on parle de regroupement ou rachat de crédits, il s’agit concrètement de souscrire un nouveau prêt qui va reprendre le montant total de tous vos crédits que vous n’avez pas fini de rembourser. Toutes vos dettes vont alors être regroupées dans un seul et unique crédit. Cela simplifie grandement les démarches pour vous car d’une part vous n’avez plus à faire qu’à un seul organisme financier et surtout vous pouvez adapter le remboursement de ce nouveau prêt à vos possibilités de mensualité en fonction de vos revenus actuels et de vos autres dépenses fixes ou variables.

Actuellement, comme les taux d’intérêt ont tendance à baisser, c’est une possibilité qui apporte encore plus d’avantages ou du moins qui réduit certains inconvénients. En effet, comme nous le verrons ci-dessous, ce choix de faire regrouper tous vos prêts en un seul amène aussi des inconvénients qu’il est bon de connaître avant d’accepter une offre de regroupement ou de rachat de crédits.

Des dettes de tous types peuvent être intégrées dans un rachat financier de ce type : des prêts à la consommation ou renouvelable, des crédits automobiles, un emprunt personnel, un prêt étudiant ou encore un crédit immobilier. Certaines sociétés de rachat de crédit acceptent même d’autres dettes comme des arriérés de loyers ou d’impôts.

Cas d’un regroupement avec ou sans prêt immobilier et taux d’intérêt pratiqué

Pour ceux qui font un rachat de plusieurs prêts dont certains sont des crédits immobiliers, le nouvel emprunt qui va reprendre toutes ces créances sera un prêt immobilier si au moins 60 % des dettes sont liées à un ou plusieurs crédits immobiliers.

Dans ce cas, il y aura une nouvelle hypothèque de prise sur le ou les biens immobiliers dont les emprunts n’ont pas encore été remboursés en totalité.

Le taux d’intérêt de ce nouveau prêt qui va regrouper toutes vos dettes va dépendre du type de dettes qui sont présentes. Pour un regroupement de plusieurs crédits à la consommation sans prêt immobilier, le taux minimum sera d’au moins 4 % d’après notre partenaire Empruntis. En revanche, si vous faites un rachat de crédits avec un prêt immobilier et d’autres types de crédit, vous pourrez obtenir un taux d’emprunt de 2.5 % minimum.

En effet, entre des taux de prêt immobilier très bas et des taux de crédit renouvelable beaucoup plus élevés, la nature des crédits que vous voulez faire racheter va fortement influencer le taux de votre rachat de prêts.

Le regroupement a un coût non négligeable

Lorsque vous regroupez plusieurs crédits, vous allez généralement le faire en prenant un nouveau prêt qui va être sur une durée plus longue de remboursement afin de lisser tous les anciens montants à rembourser et réduire vos mensualités d’emprunt. Or, qui dit prêt plus long, dit prêt plus cher, parfois beaucoup plus cher. Non seulement le taux d’intérêt est généralement plus élevé, mais surtout le mécanisme des taux d’intérêt sur le capital restant dû va faire exploser le montant total des intérêts à payer. Pour ne rien arranger, il faudra également payer pendant plus de temps certaines assurances qui peuvent être obligatoires comme l’assurance de prêt immobilier.

En plus de cela, les frais de dossier et les taux proposés pour faire regrouper ses emprunts sont plus élevés que pour un dossier de financement classique. Les banques et organismes spécialisés dans le rachat de crédits estiment que ce sont des dossiers avec plus de risques et il faut donc payer plus cher pour avoir accès à ce type de regroupement.

C’est pour cela qu’il est important d’étudier toutes les solutions avant de procéder à un regroupement de crédits, ce n’est pas toujours le meilleur choix. Pour cela, il faudra étudier en détail les avantages et inconvénients au cas par cas.

Pour limiter les frais, évitez de vous laisser tenter par une enveloppe d’argent supplémentaire lors de votre rachat de crédits. Certaines sociétés peuvent vous proposer d’inclure une somme supplémentaire dans ce nouveau crédit pour faire face à vos besoins actuels. Si cela peut être tentant à court terme, cela va alourdir encore plus une situation avec beaucoup de dettes et surtout vous coûter très cher. Plus votre montant à emprunter augmente et plus le coût explose surtout avec des mensualités qui sont déjà au maximum. Votre objectif doit être de rembourser le plus rapidement possible ce rachat de crédit tout en choisissant une mensualité supportable pour vos revenus et dépenses actuels. Suivez notamment ces 10 conseils pour le calcul de votre mensualité idéale.

Envisagez aussi la possibilité de faire une demande de dossier de surendettement

Parmi les alternatives possibles, il y a la demande d’un dossier de surendettement. En fonction de votre situation financière, il peut être préférable d’en arriver à cette solution pour repartir du bon pied en remettant tout à plat. Si la situation devient trop difficilement supportable pour votre quotidien et vos capacités de remboursement, étudiez en parallèle d’un regroupement de crédit, ce que propose un dossier de surendettement.

Certains faits de la vie sont des causes régulières de déclenchement de situation de surendettement. Cela commence par une situation un peu tendue, puis un nouvel évènement difficile survient et peut entraîner dans une spirale de souscription de différents crédits pour tenter de faire face. C’est ce qui ressort d’une étude à partir de laquelle nous avons publié l’article "comment éviter qu’un crédit immobilier vous conduise au surendettement ?".

Quel que soit votre choix entre continuer à rembourser vos différents crédits tels que vous les avez souscrits, faire un regroupement de prêts ou faire une demande de surendettement, ne tardez pas à réagir. C’est en s’y prenant le plus tôt possible et en ne laissant pas la situation se dégrader davantage que vous aurez le plus de chances de remonter la pente rapidement et de sortir de ces difficultés financières.

Pour aller plus loin :

- Informez-vous sur la possibilité de renégocier son prêt immobilier sans changer de banque.

- Regardez comment choisir sa banque pour un crédit immobilier au meilleur taux.

- Découvrez comment augmenter vos mensualités de remboursement d’emprunt immobilier pour réduire votre coût.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Rachat de crédit immobilier 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires | Hit-Parade