Immobilier particulier : site conseils immobiliers - France

Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Financement > Prêt relais > Les prêts relais redeviennent à risque depuis 2012

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2015 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2015 !

Les prêts relais redeviennent à risque depuis 2012

22 mars 2012

Le prêt relais est un bon moyen pour financer l’achat d’un nouveau logement avant d’avoir vendu son bien actuel. Seulement, quand le marché immobilier ralentit de manière importante comme actuellement, il faut prendre toutes ses précautions avant de signer un crédit relais. Comme en 2009, les dangers du prêt relais se font de nouveau sentir fortement en 2012 ainsi qu’en 2013...

Mise à jour : les conditions pour vendre rapidement à un prix élevé sont encore plus difficiles en 2014. Les règles de prudence doivent donc s’appliquer avec encore plus d’attention en 2014.

Financer un changement de logement par un crédit relais

Lorsque vous êtes déjà propriétaire de votre logement et que vous désirez en changer, deux options s’offrent à vous :

- Vous vendez d’abord et, avec le fruit de cette vente, vous financez votre nouvel achat immobilier. Vous devez, dans la plupart des cas, trouver un logement temporaire entre les deux opérations, à moins de réussir à faire coïncider les deux.

- Vous souscrivez un prêt relais pour financer votre achat avant d’avoir vendu votre maison ou votre appartement. Vous n’êtes pas obligé d’attendre la vente pour acheter votre nouveau bien, la banque vous avance l’argent de la vente future.

La seconde solution semble plus attirante car elle est plus pratique. Vous n’avez pas à vous tracasser pour vous loger entre la vente et l’achat puisque vous pouvez acheter avant et donc emménager directement dans votre nouveau logement.

Seulement, cette solution comporte aussi des risques et elle a un coût. Les frais peuvent vite devenir importants si vous n’arrivez pas à vendre rapidement.

Les risques de ce type de financement

Les prêts relais ont fait fortement parlé d’eux à la fin de l’année 2008 et en 2009. Des délais supplémentaires ont été mis en place pour aider les milliers de ménages qui se sont retrouvés bloquer dans leur financement.

Malgré l’intervention de l’AFUB, les ménages ont dû faire face à de fortes baisses de prix pour finalement réussir à vendre dans un contexte tendu.

Les intérêts d’un crédit relais peuvent être élevés et donc coûter très cher si le délai de vente est long. En outre, les banques mettent ensuite la pression pour que la vente se réalise. Cela signifie souvent des baisses de prix pour trouver rapidement un acheteur. En dernier recours, c’est la banque qui saisit votre logement et le vend à un prix bradé pour récupérer l’argent prêté.

Depuis cette période, les banques accordent moins facilement des prêts relais. Elles sont notamment beaucoup plus prudentes sur les estimations faites. De plus, elles fixent le montant du crédit relais que sur une partie de la valeur estimée de votre maison ou de votre appartement (60 à 80 %).

Ne restez pas bloqué avec un prêt relais en 2012

Depuis l’été 2011, le marché immobilier français est beaucoup moins dynamique. Si en 2010 et sur le premier semestre 2011, les ventes se faisaient sans trop de difficultés, ce n’est plus le cas depuis quelques mois.

Et cette situation pourrait se prolonger. En effet, les tendances pour le marché immobilier en 2012 montrent plutôt une forte diminution du nombre de transactions immobilières et des baisses de prix de 5% en moyenne (Mise à jour : les tendances pour 2015 sont aussi à la baisse).

C’est dans ce contexte qu’il devient dangereux de souscrire un prêt relais sans tenir compte des risques. Le délai pour vendre peut se révéler très long. Ce qui rendra le crédit relais très coûteux.

De plus, vous serez peut-être contraint de faire des concessions non négligeables sur votre prix de vente. C’est un élément à bien prendre en compte lorsque vous établirez votre plan de financement à partir du prix de vente estimé.

Si vous devez souscrire un crédit relais, prenez avant connaissance des conditions pour vendre en 2012 et adapter votre budget avec prudence. (Mise à jour : découvrez les conditions pour vendre en 2014).

Mise à jour : la situation du marché immobilier en 2015 va accentuer les risques sur les crédits relais, restez donc prudent !

Pour aller plus loin :

- Découvrez quoi faire si vous n’arrivez pas à vendre en étant en prêt relais.
- Apprenez à vendre votre logement en moins de 6 mois.
- Consultez les prévisions d’évolution des prix en 2015.
- Trouvez le meilleur taux en comparant les taux de 100 banques.

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et partagez le :

Trouvez les meilleures solutions pour votre projet : faites des simulations immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Crédit immobilier 

Rechercher sur Immobilier-danger.com :

Guide "Boostez votre financement"
Améliorez votre financement immobilier

Quel prêt choisir ? Comment obtenir un meilleur taux ? Quelles sont les assurances indispensables ? Combien coûte un financement immobilier ? A quelles aides ai-je droit ? Quelles sont les astuces à connaître ?

Voici comment optimiser votre financement immobilier !

Meilleurs taux immobiliers actuels
Taux de prêt immobilier actuels

Quel taux pour un prêt immobilier sur 20 ans ? Quels sont les meilleurs taux du moment ?

Découvrez les meilleurs taux de crédit immobilier actuels !


Abonnement | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Qui sommes nous ? | Contact | Nous recommander | Partenaires | Vu dans la presse | Hit-Parade |