Immobilier particulier : site conseils immobiliers - France

Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Taux de crédit immobilier actuel : février 2016

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2016 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2016 !

Taux de crédit immobilier actuel : février 2016

Pour bien préparer votre projet immobilier, il est intéressant de suivre l’évolution des taux de crédit immobilier, en plus de l’évolution des prix des logements. Voici une analyse des conditions de financement en février 2016 avec un suivi des dernières baisses des taux d’intérêt pour un prêt immobilier, les tendances pour les semaines et mois à venir et des conseils sur les éléments de votre emprunt à étudier. Informez-vous pour votre prêt sur l’évolution du taux immobilier en février 2016.

Mise à jour : découvrez les taux de crédit immobilier en septembre 2016.

Le taux immobilier moyen baisse en ce début d’année 2016, le crédit devient encore moins cher

En janvier 2016, l’Observatoire Crédit Logement constate des taux de prêt immobilier moyens de 2.15 %. Cela constitue donc une baisse de 5 points de base par rapport au taux moyen de 2.20 % sur les crédits immobiliers souscrits en décembre. Les taux d’emprunt immobilier ne sont donc pas encore revenus au niveau le plus bas observé l’an dernier, mais ils s’en rapprochent progressivement. C’est ce que vous pouvez voir sur cette courbe d’évolution du taux de crédit immobilier moyen en 2016 :

Le graphique de l'évolution des taux de prêt immobilier actuel en février 2016

Après une augmentation l’été dernier, on assiste donc à une baisse des taux immobiliers depuis 3 mois. Le Crédit Logement fait remarquer que l’ensemble des catégories d’emprunteurs en profite :

Comparateur de la baisse du taux immobilier moyen par rapport à il y a 3 mois

En effet, même le 4ème groupe, qui est celui qui obtient les taux de prêt immobilier les plus cher, bénéficie d’une légère diminution de taux en moyenne.

La part des prêts à taux variable ne représente plus que 0.6 % des financements immobiliers du moment. Les taux fixes sont donc devenus la norme pour quasiment tous les emprunteurs. Il faut dire qu’avec des taux aussi bas, il y a peu d’écart et donc peu d’intérêt entre un taux variable et un taux fixe.

Enfin, en ce qui concerne la moyenne sur la durée des crédits immobiliers, elle est de 209 mois. La production de crédit immobilier reste très dynamique. L’une des explications à cela est que les banques prêtent sur des durées plus longues que les années précédentes. En effet, la part des prêts sur plus de 20 ans est de 52.5 % en 2015, contre seulement 45.3 % en 2014, 44.5 % en 2013 et 46.9 % en 2012. Il faut remonter à 2011 pour retrouver un niveau supérieur avec 53.9 %. En janvier 2016, la tendance reste la même avec un taux de 54.8 % des prêts immobiliers qui sont sur plus de 20 ans.

Comparaison taux moyens de février avec ceux de janvier 2016

Comme chaque mois, nous vous proposons de faire un point sur les taux fixes moyens affichés par différents courtiers en prêt immobilier en fonction des durées standard de remboursement. Voici donc un tableau comparatif des taux immobiliers moyens au 8 février 2016 en comparaison de ceux du 5 janvier 2016 :

Courtier \ Durée du prêt 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
Meilleur Taux En baisse 1.85 % (1.87 %) En baisse 2.10 % (2.15 %) En baisse 2.30 % (2.40 %) En baisse 2.62 % (2.65 %) N/A
Empruntis En baisse 1.85 % (2.00 %) En baisse 2.10 % (2.20 %) En baisse 2.35 % (2.50 %) En baisse 2.65 % (2.80 %) En baisse 3.25 % (3.55 %)
ACE Stable 1.95 % (1.95 %) Stable 2.20 % (2.20 %) Stable 2.60 % (2.60 %) Stable 3.00 % (3.00 %) Stable 3.50 % (3.50 %)
ABCourtage N/A Stable 2.15 % (2.15 %) En baisse 2.40 % (2.50 %) En baisse 2.75 % (2.85 %) Stable 3.20 % (3.20 %)
Cyberpret En baisse 1.40 % (1.60 %) En baisse 1.65 % (1.88 %) En baisse 2.00 % (2.05 %) En baisse 2.35 % (2.47 %) Stable 2.90 % (2.90 %)

Globalement, on enregistre donc des baisses intéressantes chez différents courtiers et pour différentes durées.

La tendance est la même pour les meilleurs dossiers qui obtiennent des meilleurs taux biens plus bas que ces taux moyens. L’ampleur de la diminution par rapport au mois dernier est même bien plus grande pour les meilleurs emprunteurs. C’est ce que vous pouvez constater en regardant ce tableau des meilleurs taux immobiliers en 2016.

Par exemple, pour un emprunt sur 15 ans, on va passer d’un taux moyen chez Empruntis de 2.10 % à un meilleur taux de 1.60 %. Soit 50 points de base de différence pour ceux qui auront un meilleur dossier que la moyenne. Pour vous rapprocher de ces meilleurs taux, vous pouvez chercher à améliorer votre dossier de crédit immobilier avec ces 15 possibilités.

À quoi d’autre faut-il faire attention pour son prêt ?

Avoir un taux d’intérêt le plus bas possible pour son crédit immobilier, c’est très bien. Néanmoins, lorsque vous empruntez pour financer l’achat d’un logement, c’est loin d’être la seule chose à étudier. Voici une liste non exhaustive des éléments d’un prêt à prendre en compte pour bien choisir :

- La durée des remboursements : elle conditionne bien plus que le taux le coût final de votre crédit. Regardez par exemple pourquoi il ne faut pas faire l’erreur de souscrire un crédit immobilier sur 25 ou 30 ans.

- La mensualité : c’est la somme d’argent que vous allez payer tous les mois pour payer les intérêts et rembourser une partie du capital emprunté. Voici 10 conseils pour bien définir votre mensualité de prêt.

- L’assurance emprunteur : une assurance décès invalidité est obligatoirement demandée par les banques en France pour toute souscription d’un crédit immobilier. Les prix de ces assurances de prêt peuvent aller du simple au double et ce ne sont pas forcément les plus chères qui vous assurent le mieux. Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur l’assurance d’un prêt immobilier.

- La garantie du financement : en plus d’une assurance décès invalidité, votre banque va demander une garantie sur cet emprunt. Vous aurez le choix entre une hypothèque, un organisme de caution mutuel, un nantissement ou encore une inscription en privilège de prêteur de deniers. Pour faire votre choix, comparer les garanties pour votre crédit.

- Les frais de dossier : pour l’ouverture d’un dossier de financement, la plupart des banques et d’organisme de crédit vous demandent de payer dès la signature une somme fixe pour couvrir les frais de traitement.

- Les aides financières : en fonction de vos revenus, de la composition de votre ménage, du type de bien que vous achetez, etc. vous pouvez avoir le droit à une ou plusieurs aides à l’achat (prêt à taux zéro, etc.). Prenez en connaissance avec notre guide sur les aides à l’achat immobilier.

- Et encore : l’apport personnel, les frais de remboursement anticipé, les possibilités de moduler vos échéances de remboursement, etc.

Ne restez pas seul face à votre banquier, préparez votre dossier et apprenez à choisir les meilleures options à négocier pour vous. Pour cela, utilisez notre guide de l’optimisation de son crédit immobilier. Les gains peuvent être importants tant le coût d’un prêt immobilier est élevé. Lire ce guide vous permettra de répondre à l’ensemble de vos questions sur votre financement et d’être alerter sur les risques à éviter.

Des taux d’emprunt qui vont rester bas début 2016

Il n’y a pas de changement par rapport à nos prévisions sur l’orientation des taux d’intérêt pour un prêt immobilier pour ce début 2016. Ils vont rester à des niveaux très bas durant les prochaines semaines, voire surement les prochains mois.

Les indicateurs sur les taux longs restent stables à des niveaux très bas (taux de la BCE, OAT 10 ans de la France qui baisse même un peu, etc.), aussi bien pour la France que pour le reste du monde. De toute manière, avec un niveau d’inflation aussi faible en France (+0.2 % en 2015 d’après l’INSEE) et même en Europe, il faut s’attendre à ce que cette longue période de taux extraordinairement bas se poursuive.

Si une remontée très progressive des taux devait débuter, cela ne serait probablement pas avant le 2ème semestre 2016. Les acquéreurs continuent donc de pouvoir financer leur nouvel achat de maison ou d’appartement avec des taux de crédit immobilier excellents et ceux qui possèdent des anciens prêts ont toujours la possibilité de les renégocier ou de les faire racheter pour profiter de ces taux bas.

Pour trouver le meilleur prêt en fonction de vos besoins et de votre profil d’emprunteur, faites une simulation de crédit immobilier. C’est gratuit et ne prend que quelques minutes. Vous pouvez compléter cela par la recherche d’une meilleure assurance de prêt.

Pour aller plus loin :

- Retrouvez toutes nos informations sur l’évolution des taux immobiliers en 2016.
- Découvrez nos conseils pour améliorer votre prêt immobilier.
- Regardez comment faire une renégociation ou un rachat de votre prêt.
- Renseignez-vous sur les meilleures banques pour emprunter pour un achat immobilier.
- Utilisez notre comparateur pour votre rachat de crédit immobilier.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Taux immobilier Immobilier 2016 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires | Hit-Parade