Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Achat de maison ou d’appartement > Construire sa maison > Augmentation des prix du foncier d’après les notaires

Augmentation des prix du foncier d’après les notaires

Auteur : David LELONG

Le prix des terrains constructibles est l’un des éléments les plus importants à surveiller. En effet, la forte augmentation des prix du foncier a entrainé une flambée des prix de l’immobilier en France. Cela concerne aussi bien les constructions de maisons individuelles que les prix de l’immobilier neuf. Les notaires apportent une synthèse de l’évolution du prix des terrains à bâtir en France.

Mise à jour : d’après les chiffres publiés en novembre 2014, les prix des terrains à bâtir continuent d’augmenter fortement.

Forte augmentation des prix des terrains en 10 ans partout en France

Dans la dernière note de conjoncture immobilière des notaires de France, on trouve également un point sur l’évolution des prix du foncier en France ainsi que celle des superficies achetées depuis 10 ans.

La carte de France suivante représente ces évolutions des prix des terrains et des superficies en 2010 par rapport à 2000 :

Evolution du prix des terrains à bâtir - étude notaires de juillet 2011

Plus le foncier est cher, plus les surfaces sont petites

Dans les régions où le foncier est le plus cher (Ile-de-France, Réunion, PACA, Rhône-Alpes, Roussillon, Alsace, Corse), la superficie des parcelles de terrain achetées est bien plus petite.

Ceci renforce davantage le prix au mètre carré d’un terrain dans ces régions par rapport à des régions moins attractives comme le Limousin ou l’Auvergne. Par exemple, le prix moyen au mètre carré d’un terrain est donc douze fois plus cher en Provence-Alpes-Côte d’Azur qu’en Limousin.

D’ailleurs, mis à part le Limousin, tous les prix au mètre carré des terrains à bâtir ont au moins doublé, voire triplé (PACA, Picardie, Centre, Nord-Pas-de-Calais), en dix ans !

Le coût du foncier impact fortement les prix de l’immobilier

La gestion des terrains à bâtir est l’un des éléments importants sur lequel le prochain gouvernement devra travailler pour limiter l’expansion d’une bulle immobilière en France.

Comme on peut le voir sur cette évolution des prix de l’immobilier en 10 ans, le prix du foncier a largement contribué à la flambée des prix des logements.

Pour faciliter les achats immobiliers, il ne sera pas possible d’empiler toujours plus d’aides (PTZ+, loi Scellier, 1% logement, etc.) sans se pencher sérieusement sur ce problème des prix des terrains à bâtir.

La future taxe sur les plus-values des ventes de terrains à bâtir permettra peut-être d’y contribuer mais est-ce que ça sera suffisant ?

Mise à jour : pour limiter la spéculation sur le foncier, les abattements sur les plus-values immobilières des terrains constructibles seront supprimés dès 2015.

Pour aller plus loin :

- Retrouvez la part du prix du terrain dans le coût d’une construction selon les régions.

- Découvrez comment choisir un constructeur pour votre maison.

- Consultez nos dernières informations sur les prix immobiliers.

- Profitez des frais de notaire moins élevés pour un logement neuf.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2019 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2019 !

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !


Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires