Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Pratique > Impôts locaux > Dans quelles villes la taxe foncière est-elle la plus élevée ?

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2017 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2017 !

Dans quelles villes la taxe foncière est-elle la plus élevée ?

Chaque ville définit son propre taux d’imposition en ce qui concerne la taxe foncière. On retrouve ainsi d’importants écarts entre les différentes grandes villes françaises au niveau de ces impôts locaux. Découvrez le classement 2014 des taxes foncières les plus élevées dans les 41 agglomérations de plus de 100 000 habitants d’après le rapport de l’Observatoire annuel du Forum pour la gestion des villes ainsi que les évolutions par rapport à 2013.

Mise à jour : Voici le classement des taxes foncières par ville en 2017.

Libre choix des collectivités pour cette imposition

Les besoins de financement des collectivités locales varient en fonction de leurs dépenses et de leurs autres recettes. Chacune d’elles a le pouvoir de voter le taux d’imposition qui sera appliqué sur la valeur locative de votre logement pour en obtenir le montant de taxe foncière qu’elle a défini (voir l’article sur le calcul de la taxe foncière).

Cette liberté leur permet d’ajuster au mieux leur budget et de répartir les coûts de fonctionnement sur les différents leviers qu’ils ont à leur disposition et en fonction des caractéristiques de leurs secteurs géographiques. Ainsi, il n’est pas rare de voir dans des communes qui perçoivent de nombreux impôts de la part des sociétés sur leur secteur des impôts locaux beaucoup plus bas qu’ailleurs et vice-versa.

Les conséquences de ces choix locaux sont de fortes disparités sur les montants des taxes foncières payés par des familles équivalentes et qui possèdent des biens similaires mais situés dans des zones géographiques différentes. Comme nous allons le voir dans le tableau ci-dessous, cela peut varier du simple à plus du double avec pour exemple une taxe foncière de 599 € à Lille contre une taxe foncière de 1 339 € à Amiens en 2014 pour une famille composée d’un couple et de 2 enfants et cela pour un logement d’une valeur locative de 1.5 fois la valeur locative moyenne des logements de l’agglomération.

Cela fait donc partie des frais de propriété à prendre en compte avant d’acheter un bien immobilier.

Le classement des taxes foncières en 2014 et les évolutions par rapport à 2013

Le Forum des villes propose comme chaque année lors de son observatoire annuel différents chiffres et analyses sur l’évolution de la taxe foncière. Parmi ces chiffres on retrouve une comparaison du montant de la taxe foncière dans les 41 grandes agglomérations françaises (plus de 100 000 habitants) et cela pour un couple avec 2 enfants qui possèdent un bien immobilier dont la valeur locative représente 1.5 fois la valeur locative moyenne des biens immobiliers de cette ville.

Voici donc le classement des taxes foncières 2014 de la plus élevée à la plus basse pour ce foyer de référence :

Ville Montant de la taxe foncière en 2014 Évolution par rapport à 2013
Amiens 1 339 € +0.9 %
Montpellier 1 315 € +0.9 %
Nîmes 1 298 € +0.9 %
Le Havre 1 270 € +0.9 %
Orléans 1 266 € +0.9 %
Caen 1 263 € +0.9 %
Perpignan 1 263 € +0.9 %
Angers 1 256 € +0.9 %
Saint-Denis-de-la-Réunion 1 242 € +0.9 %
Saint-Paul-de-la-Réunion 1 220 € +0.9 %
Montreuil 1 195 € +0.9 %
Dijon 1 192 € +1.4 %
Bordeaux 1 189 € +1.2 %
Grenoble 1 179 € +0.8 %
Argenteuil 1 171 € +0.9 %
Rouen 1 161 € +0.9 %
Besançon 1 075 € +0.9 %
Toulouse 1 070 € +0.9 %
Clermont-Ferrand 1 066 € +0.9 %
Toulon 1 045 € +0.9 %
Saint-Denis 1 040 € +0.9 %
Nantes 1 008 € +0.9 %
Nice 1 002 € +0.9 %
Le Mans 988 € +1.9 %
Reims 988 € +0.9 %
Nancy 971 € +0.9 %
Marseille 950 € +6.0 %
Brest 935 € +0.9 %
Limoges 917 € +1.2 %
Rennes 912 € +0.9 %
Saint-Étienne 903 € +0.9 %
Aix-en-Provence 883 € +0.9 %
Tours 810 € +1.4 %
Metz 768 € +1.8 %
Lyon 732 € +0.9 %
Mulhouse 725 € +0.9 %
Strasbourg 695 € +0.9 %
Paris 640 € +0.9 %
Boulogne-Billancourt 618 € +0.9 %
Villeurbanne 605 € +0.9 %
Lille 599 € +0.9 %

Mise à jour : retrouvez également le montant des taxes d’habitation et foncière de 2017 dans 41 grandes villes.

La palme de la plus grosse augmentation par rapport à la taxe foncière de 2013 revient à Marseille avec +6.0 %. D’autres villes ont vu le montant de la taxe foncière augmenter plus fortement que la hausse générale de +0.9 % sur la valeur locative avec après Marseille par ordre décroissant Le Mans (+1.9 %), Metz (+1.8 %), Dijon (+1.4 %), Tours (+1.4 %), Bordeaux (+1.2 %) et Limoges (+1.2 %).

Il faut également saluer l’exception à Grenoble qui avec +0.8 % a une augmentation plus faible que la hausse des valeurs locatives, ce qui signifie que le taux d’imposition a légèrement baissé. C’est la seule grande ville où cela se produit, les propriétaires grenoblois apprécieront ce geste même s’il n’est que symbolique.

Une augmentation générale plus mesurée en 2014 que les années précédentes

D’après l’Observatoire annuel du Forum pour la gestion des villes, en moyenne les taxes foncières n’augmentent que de 0.9 % en 2014. Cela signifie que les collectivités ont conservé un taux d’imposition équivalant à celui de l’an dernier puisque la valeur locative cadastrale a augmenté de 0.9 % en 2014. En effet, comme nous l’avons vu dans nos explications sur le calcul du montant de votre taxe foncière, c’est cette valeur locative de votre maison ou de votre appartement qui sert de base de départ à l’application des taux d’imposition des différentes collectivités qui la perçoivent.

En année d’élection municipale, il est courant que les maires préfèrent limiter les hausses des impôts locaux. Néanmoins comme le gouvernement de Manuel Valls prévoit de diminuer les dotations de l’État aux collectivités locales de l’ordre de 11 milliards sur 3 ans, il faut craindre de nouvelles hausses d’impôts locaux à l’avenir. Les communes auront besoin de rééquilibrer leur budget d’une manière ou d’une autre. Certaines décideront de davantage réduire les dépenses tandis que d’autres préféreront augmenter les taxes foncières et d’habitation pour compenser ces pertes. Cela risque de créer à nouveau des décalages entre les taxes foncières des différentes villes en fonction de leur politique.

Découvrez comment réduire vos impôts immobiliers en 2017.

Pour aller plus loin sur la taxe foncière :

- Découvrez comment se calcule le montant d’une taxe foncière.

- Retrouvez toutes les exonérations de taxe foncière pour 2017.

- Informez-vous pour savoir qui paye la taxe foncière.

- Consultez également nos informations sur la taxe d’habitation.

Restez informé sur toutes les évolutions de la taxe foncière et du marché immobilier en France en vous abonnant pour recevoir nos articles :

S'abonner par mail :
Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Immobilier Paris Taxe foncière Impôt immobilier 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires