Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Financement > Crédit immobilier > Faire une demande de crédit immobilier

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2018 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2018 !

Faire une demande de crédit immobilier

Chaque année, il y a de 700 000 à 900 000 achats immobiliers qui sont réalisés en France. Sauf dans de rares cas, les acquéreurs ont besoin de financer leur acquisition par un crédit immobilier. Les banques et autres organismes de financement reçoivent donc très régulièrement des demandes de prêt immobilier. Nous allons voir quelles sont les démarches à suivre et les documents justificatifs à fournir lors d’une demande de crédit immobilier. Nous verrons qu’il existe différents parcours possibles. Nous reviendrons également sur les réponses possibles à ces demandes et comment comparer judicieusement les offres de prêt immobilier entre elles afin de choisir la meilleure pour financer votre achat de maison, d’appartement ou de terrain.

Quelles sont les démarches et les pièces obligatoires à fournir ?

Vous souhaitez acheter une maison, un appartement ou un terrain. Vous avez trouvé un bien immobilier qui correspond à vos besoins et à vos envies et vous avez fait une offre d’achat ou vous êtes en phase de négociation du prix et la signature d’un compromis de vente est en bonne voie. Or cas rare de paiement cash, il va vous falloir désormais étudier les solutions de financement pour cet achat.

Vous pouvez commencer par étudier les aides à l’achat immobilier qui existent actuellement en fonction de votre projet (achat d’une résidence principale, d’une résidence secondaire, bien immobilier pour faire du locatif, etc.).

Vous aurez ensuite besoin de faire une demande de prêt immobilier. Pour cela le plus simple est de commencer par le faire dans votre banque habituelle. Celle qui gère actuellement vos comptes principaux, sur lesquels vous recevez vos revenus et qui s’occupe de la plupart de vos besoins financiers. Cela vous permettra d’avoir des premiers éléments de comparaison avant de regarder ce que proposent d’autres banques ou organismes de crédit. Votre banque est la mieux placée pour traiter votre demande. Elle vous connaît plus ou moins, elle voit l’état de votre compte bancaire, de votre épargne, etc. Cela facilitera donc une première demande de prêt immobilier.

Enfin, vous ne devez pas vous contenter de déposer une demande à votre banque. Les conditions de prêt immobilier varient fortement d’une banque une autre en fonction des périodes de l’année, des profils d’emprunteurs, de vos besoins, etc. Cela peut valoir le coup (et le coût) de prendre un peu de votre temps pour comparer les offres des banques pour votre projet et de trouver le meilleur financement possible. Pour éditer une proposition de crédit, votre banque ou la banque contactée dans ce but, vous demandera différentes pièces justificatives pour une demande de prêt immobilier. Préparer toutes ces informations peut vous faire gagner du temps dans vos démarches.

Possibilité de faire une demande de prêt immobilier en ligne

Depuis quelques années, les demandes en ligne pour un crédit immobilier se multiplient. Nous avons vu qu’il y a parmi les sociétés de financement des banques en ligne pour un prêt immobilier. C’est par exemple le cas avec Cetelem Immobilier ou encore avec Boursorama. De plus, la plupart des grandes banques françaises (Crédit Agricole, BNP Paribas, Société Générale, Crédit Mutuel, la Banque postale, HSBC, etc.) proposent également de déposer en quelques minutes une demande de prêt immobilier en ligne. Chacune de ces entreprises traitera ensuite votre dossier à sa manière. Certaines vont tout gérer à distance, d’autres pourront vous proposer de finaliser votre dossier de financement avec un rendez-vous physique dans l’agence bancaire proche de chez vous.

En outre, démarchez vous-même les banques est une possibilité, mais vous pouvez également faire appel à un courtier en crédit, il s’occupera d’étudier avec vous vos besoins en fonction de votre projet d’achat et de votre situation personnelle et il pourra étudier parmi les conditions actuelles proposées par les banques, laquelle sera susceptible de vous fournir la meilleure offre de prêt. Vous déléguez ainsi votre recherche du meilleur financement à un professionnel dont c’est le métier. Là encore, déposer une demande de crédit immobilier ne prend que quelques minutes. Un conseiller prendra ensuite contact avec vous pour chercher la meilleure solution possible avec vous.

La réception d’offre de financement par des banques ou organismes de crédit

Concrètement, dès que vous aurez finalisé votre demande d’emprunt immobilier, celle-ci sera étudiée en détail par la banque. Elle étudiera votre projet (type d’achat : achat neuf ou ancien, avec ou sans travaux, etc., prix d’achat et frais de notaire voire d’agence immobilière, estimation de la valeur réelle du bien que vous achetez, etc.) et votre situation personnelle et financière (revenus, dépenses, autres prêts, tenu des comptes, etc.). En fonction de cela, elle décidera :

- Si oui ou non elle accepte de répondre à votre demande par une offre de prêt immobilier. Pour augmenter votre chance d’être financé et d’obtenir de bonnes conditions pour votre crédit immobilier, suivez ces 15 conseils pour obtenir un meilleur taux.

- Si elle émet une offre, elle décidera du taux d’intérêt, de la mensualité, de la durée et des autres modalités en fonction de ce que vous aurez demandé et de ses propres critères. Elle s’engagera ainsi à vous financer si vous acceptez cette offre à ces conditions. Pour bien comprendre la procédure suivant la réception de cette proposition, consultez nos explications sur l’offre de prêt immobilier. Il y a notamment un délai de quelques jours à respecter avant de pouvoir signer une offre de crédit immobilier.

- Si elle refuse de vous financer, elle n’a aucune obligation de justifier son choix. À vous de trouver des solutions suite à ce refus de crédit immobilier, soit en modifiant ce qui bloque cette banque ou en la convaincant davantage, soit en trouvant une autre source de financement.

Comment bien comparer ces offres d’emprunt et choisir la meilleure ?

L’élément le plus comparé reste de loin le taux d’intérêt du crédit immobilier. Vous pouvez suivre toutes les actualités sur les taux immobiliers et regardez sur notre baromètre des meilleurs taux et des taux moyens quelles sont les tendances actuelles et les possibilités en fonction de la durée de remboursement envisagée pour votre emprunt. Néanmoins cela ne fait pas tout. Cela serait une grave erreur de ne comparer que le taux de prêt immobilier hors frais et assurances.

Tout d’abord, il est préférable de comparer les offres de prêt que vous recevez suite à vos demandes au niveau du taux effectif global (TEG). C’est pour résumé un taux qui intègre les différents éléments financiers de votre financement (frais de dossier, coût de l’assurance emprunteur si souscrite auprès de la banque qui fait le crédit, frais de garantie, etc.). Cela permet de prendre en compte tous les coûts de votre crédit immobilier et donc de comparer l’intégralité des frais et pas seulement le montant total des intérêts de l’emprunt. Nous vous proposons notamment une calculette de TEG pour un prêt immobilier, mais normalement toute offre de crédit immobilier doit contenir cette information très importante.

Ensuite, en dehors des éléments chiffrables d’une offre de prêt, il reste d’autres conditions à étudier et qui peuvent vous faire choisir un prêt immobilier en apparence un peu plus cher qu’un autre :

- La banque exige-t-elle de domicilier vos revenus chez elle ?

- En contrepartie d’un bon taux d’emprunt, devez-vous souscrire à d’autres produits de la banque (assurance habitation, assurance automobile, assurance-vie ou autres placements financiers ou boursiers, etc. ) ? Normalement les coûts de ces obligations doivent être intégrés au calcul du TEG, mais toutes les banques ne respectent pas cette règle.

- Le prêt est-il modulable ? C’est-à-dire est-ce qu’il est écrit que vous avez des possibilités de moduler vos mensualités à la baisse ou à la hausse selon certaines conditions. C’est régulièrement le cas, mais les modalités ne sont pas les mêmes d’une banque à une autre. Cela permet de réduire les mensualités si financièrement vous n’arrivez plus à suivre (en gardant bien en tête que cela vous reviendra alors plus cher en intérêt et cotisations d’assurance) ou au contraire d’augmenter vos mensualités suite à de meilleures possibilités de remboursement afin de réduire le coût restant de votre prêt immobilier.

Retrouvez nos techniques pour réduire le coût de votre crédit immobilier et gérer au mieux votre plan de financement.

Pour aller plus loin :

- Découvrez comment choisir votre assurance de crédit immobilier et comment comparer les offres d’assurance emprunteur.

- Regardez également pour faire une demande de renégociation de prêt immobilier.

- Informez-vous sur comment emprunter en fonction de votre âge.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !


Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires