Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Immobilier août 2016 : les chiffres du mois

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2018 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2018 !

Immobilier août 2016 : les chiffres du mois

Voici ce qu’il faut retenir de l’actualité de l’immobilier en août 2016 :

- Les derniers chiffres sur le nombre de transactions immobilières dans l’immobilier ancien ainsi que les dernières variations de prix des appartements et des maisons d’après la note de conjoncture des notaires.

- Les dernières tendances sur le marché des prêts immobiliers avec de nouveaux records pour les taux d’intérêt et des conditions exceptionnelles pour renégocier son ancien crédit immobilier.

- Un point sur les changements sur le PEL (Plan d’Épargne Logement) depuis le 1er août 2016 avec notamment des diminutions de taux de rémunération de l’épargne et du taux du prêt PEL.

- De bons chiffres pour l’immobilier neuf avec un secteur de la construction qui continue de voir la tendance s’améliorer de trimestre en trimestre.

Découvrez toutes ces actualités immobilières d’août 2016 pour rester informé des dernières informations importantes en matière d’immobilier.

Mise à jour : découvrez les chiffres pour l’immobilier en 2017.

Légère augmentation pour les prix de l’immobilier sur un an

Dans leur note de conjoncture immobilière de juillet 2016, les notaires communiquent les derniers chiffres sur les volumes de transactions immobilières sur le marché de l’immobilier ancien et sur les variations de prix des logements anciens. Actuellement, les volumes de ventes sont très bons. La chute des taux, non compensée par une hausse des prix, a permis de faire revenir plus d’acquéreurs sur le marché immobilier qui retrouve un dynamisme plus observé depuis 2011. À fin avril 2016, il s’est vendu environ 830 000 logements anciens sur un an glissant. Soit un niveau similaire à celui des années fastes d’avant 2009. Néanmoins, les notaires signalent que par rapport à 2005, il y a 12.5 % de logements en plus en France. Cela signifie qu’il faudrait être à 930 000 ventes pour obtenir le même taux de rotation des propriétaires de ces habitations.

En plus des taux immobiliers records, les changements sur le PTZ de 2016 avec notamment des améliorations importantes pour l’achat d’un logement ancien avec travaux, dynamisent également l’activité immobilière. D’après les notaires, 20 % des prêts à taux zéro contractés entre janvier et mai 2016 concernent le financement d’un bien immobilier ancien.

Cette attractivité plus forte commence à peser sur les prix des biens immobiliers anciens. Ainsi, pour la première fois depuis 2012, les prix des maisons et des appartements sont en augmentation en moyenne sur un glissant :

Évolution du prix des maisons et appartements anciens au 1er trimestre 2016 d'après les notaires

Avec seulement +0.3 % sur les prix des logements anciens, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Cette hausse ne provient, en plus, que des maisons (+1.0 % sur un an) alors que les prix des appartements continuent à diminuer (-0.4 % sur un an). Cependant, si la reprise des ventes devait provoquer une forte augmentation des prix dans les mois à venir, on risque de voir le dynamisme du marché se stopper brutalement.

Toute hausse des taux reste également une menace pour ces bons chiffres actuels. Cependant, comme nous l’avons vu, les risques sont faibles d’une remontée dans les semaines ou mois à venir. Les taux d’emprunt ont même plutôt tendance à continuer leur baisse progressive mois après mois comme nous allons le voir ci-dessous.

Un nouveau record à 1.55 % pour le taux de prêt immobilier moyen

Contrairement à l’été dernier où l’on avait connu une hausse des taux de crédit immobilier pendant quelques mois, cette année, la chute des taux d’emprunt n’est pas interrompue. Elle persiste à un rythme important pour inscrire de nouveaux records historiques. Ainsi, en moyenne, le taux d’un prêt immobilier est de 1.55 % d’après notre analyse de l’évolution des conditions de financement d’août 2016.

Malgré cela, le nombre de nouveaux crédits immobiliers est en baisse sur 12 mois glissants. C’est un signe qui montre que des taux historiques ne suffisent plus pour pousser à l’achat d’une maison ou d’un appartement.

Pour ce mois d’août, les courtiers en financement immobilier montrent que cette diminution des taux immobiliers va se poursuivre avec de nouveaux taux moyens records sur 10, 15, 20, 25 ou 30 ans.

Les renégociations et rachats de prêt sont donc à nouveau plus nombreux depuis le mois de juin. Il faut dire que la baisse des taux est importante sur ces derniers mois. Certains emprunteurs en sont même à une 2ème voire à une 3ème renégociation depuis la signature de leur crédit immobilier. N’attendez pas que les taux remontent pour renégocier votre prêt immobilier.

Taux de rémunération du PEL à 1.00 % et taux du prêt PEL à 2.20 %

Le parallèle à cette chute des taux de prêt qui n’en finit plus, c’est que les taux d’épargne des différents placements bancaires ne cessent de diminuer. Le livret A reste à un taux inchangé de +0.75 %, mais les différents taux du Plan Épargne Logement (PEL) diminue encore :

- Le taux de l’épargne placée sur un PEL ouvert depuis le 1er août 2016 est abaissé à 1.00 % contre 1.50 % auparavant.

- Le taux d’emprunt privilégié du PEL descend lui à 2.20 % au lieu de 2.70 % pour les PEL ouverts depuis le 1er août 2016.

Au niveau de l’intérêt d’une épargne placée sur un PEL, l’écart avec le taux d’un livret A est donc fortement réduit. Néanmoins, ouvrir un Plan d’Épargne Logement pour ceux qui veulent acheter de l’immobilier ou faire des travaux dans leur résidence principale d’ici quelques années peut être une solution pour se couvrir contre une possible remontée des taux à l’avenir.

Pour en savoir plus, consultez notre guide du PEL et retrouvez toutes les aides pour un achat immobilier.

+5.0 % pour les logements neufs autorisés à la construction

Il n’y a pas que l’immobilier ancien qui profite des aides plus importantes du prêt à taux zéro. Le secteur de l’immobilier neuf connaît également des améliorations notables en 2016. Les particuliers qui veulent faire construire leur résidence principale le peuvent plus facilement tandis que l’investissement immobilier locatif est stimulé par des dispositifs de défiscalisation comme la loi Pinel.

Ainsi, d’après les résultats à fin juin 2016 sur 3 mois glissants d’après le ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, il y a eu :

- +5.0 % de logements neufs dont la construction a été autorisée par rapport au trimestre précédent en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables. C’est principalement le secteur de la maison individuelle qui permet ces bons résultats avec +7.5 % contre "seulement" +3.3 % pour les logements collectifs.

- +0.4 % de mises en chantier de nouveaux logements : +1.3 % pour les logements collectifs et -1.0 % pour les maisons individuelles.

Évolution de la construction de logements neufs en France en août 2016

En outre, les délais moyens d’ouverture des chantiers continuent à baisser progressivement aussi bien pour le collectif que pour l’individuel. Ce qui est un signe supplémentaire de l’amélioration de la tendance dans l’immobilier neuf.

Article initial publié le 16/08/2016

Pour aller plus loin :

- Utilisez notre guide du prêt immobilier pour bien préparer votre projet d’achat de logement.

- Regardez comment choisir une banque pour un prêt immobilier.

- Analysez quels sont les meilleurs contrats d’assurance de crédit immobilier.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Prix immobilier Immobilier 2016 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires