Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Immobilier octobre 2016 : les chiffres du mois

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2017 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2017 !

Immobilier octobre 2016 : les chiffres du mois

Pour ce mois d’octobre 2016, nous allons voir que les prix des logements n’évoluent plus par rapport aux revenus disponibles depuis plusieurs mois, mais que grâce à la chute des taux d’intérêt, la capacité d’achat des Français pour des biens immobiliers s’améliore. Acheter une maison ou un appartement aujourd’hui dans les conditions actuelles est moins risqué que sur les 12 dernières années. En outre, nous ferons également un point sur les derniers chiffres sur les taux de crédit immobilier, sur la loi visant à rendre possible le changement d’assurance de prêt immobilier tous les ans, de la taxe d’habitation de 2016 ou encore du nouvel indice de référence des loyers pour le 3ème trimestre 2016. Découvrez tout ce qui fait l’actualité du marché immobilier en France en octobre 2016.

Mise à jour : découvrez les chiffres pour l’immobilier en 2017.

Les courbes de Friggit en octobre 2016

Pour comparer la cherté des logements dans le temps, il peut être intéressant de s’intéresser aux ratios du prix de l’immobilier par rapport au revenu disponible des ménages. C’est ce que propose Jacques Friggit avec notamment ce graphique :

Courbes et tunnel de Jacques Friggit pour la France en octobre 2016

Ce graphique provient des travaux de Jacques Friggit.

Il n’y a que pour les prix de l’immobilier à Paris que l’on constate une augmentation plus forte que les revenus disponibles :

Courbes et tunnel de Jacques Friggit pour Paris, l'Ile-de-France et la Province en octobre 2016

Dans le reste de l’Ile-de-France ou en Province, il n’y a pas d’augmentation des prix par rapport aux revenus disponibles.

Si les prix de l’immobilier ne baissent pas davantage par rapport aux revenus, on ne peut pas dire pour autant que la bulle immobilière ne se dégonfle plus. En effet, les conditions de financement pour un achat immobilier s’améliorent tellement de mois en mois que la durée nécessaire pour acheter un même logement avec le même taux d’endettement calculée dans le temps a fortement diminué ces dernières années :

Courbe de la durée nécessaire pour acheter un même logement avec le même taux d'effort en octobre 2016

En tenant compte de l’environnement financier on voit apparaître que les conditions pour acheter une maison ou un appartement n’ont jamais été aussi bonnes depuis 2004. Certes c’est moins intéressant qu’entre 1993 et 2004 (21 ans aujourd’hui contre 15 ans en 2000 par exemple), mais un achat immobilier est aujourd’hui beaucoup moins risqué que sur les 10 dernières années.

Taux de prêt immobilier en octobre 2016

1.41 %, c’est le nouveau record obtenu pour le taux moyen des crédits immobiliers souscrits sur le mois de septembre 2016. Ce n’est sans doute pas fini puisque notre analyse des taux de prêt immobilier en octobre 2016 montre de nouveaux signes de baisse sur différentes durées.

Les conditions de financement d’un nouveau projet immobilier continuent donc de s’améliorer, elles sont aussi valables pour ceux qui veulent renégocier un prêt ou faire un rachat de leur crédit par une banque qui proposera un meilleur taux d’emprunt. Les gains réalisés par rapport aux taux d’il y a ne serait-ce qu’un an sont importants.

En revanche, ce n’est pas parce que les taux sont historiquement bas que les demandes de prêt immobilier explosent :

Courbe d'évolution de la production de crédit immobilier en octobre 2016

Si le niveau de la production de crédit immobilier reste assez élevé sur 12 mois glissants, il demeure néanmoins en dessous de son niveau de l’année dernière à la même époque.

Les taux de crédit immobilier vont rester très bas jusqu’à la fin de l’année, il faut néanmoins suivre avec intérêt l’évolution de l’OAT 10 ans de la France qui repart à la hausse depuis quelques jours.

Découvrez notre guide du prêt immobilier avec notamment nos conseils pour trouver la meilleure banque pour votre financement.

Possibilité de changer d’assurance de prêt immobilier tous les ans ?

Une loi est à l’étude pour offrir la possibilité aux emprunteurs de changer d’assurance emprunteur à chaque date anniversaire de leur contrat. Actuellement, il existe différents moyens de changer d’assurance de crédit, mais c’est plus compliqué pour les contrats souscrits il y a plus d’un an. Pourtant, on sait qu’il y a d’énormes écarts de tarif d’une assurance emprunteur à une autre pour des protections équivalentes. Nous avons vu que les assurances les plus chères ne sont pas les meilleures en tout cas pas systématiquement.

Après la loi Hamon qui permet de pouvoir choisir un autre assureur pour assurer son emprunt immobilier pendant 1 an après la signature de son offre de prêt. Un amendement de la loi Sapin 2 vise à faciliter le changement à chaque date anniversaire. Il sera alors beaucoup plus simple de réaliser une délégation d’assurance emprunteur pour choisir un meilleur contrat aussi bien d’un point de vue des garanties, des exclusions de garanties ou tout simplement pour une assurance moins chère.

Attention, rien ne garantit que cette mesure sera adoptée. On se doute que les banques et les assureurs se battent pour que ce texte ne le soit pas ou du moins qu’il soit limité. Par exemple, il pourrait n’être mis en application que pour les nouveaux contrats d’assurance emprunteur. Ceci pénaliserait alors les quelques millions d’emprunteurs qui payent actuellement une assurance de prêt immobilier et qui pourraient bénéficier d’une assurance moins chère que l’offre qu’ils ont signée initialement.

Petite astuce pour ceux qui font des simulations et qui veulent pouvoir faire une délégation d’assurance quel que soit le contrat signé : vous pouvez à tout moment faire un rachat de prêt immobilier et choisir une autre assurance emprunteur. C’est l’un des avantages d’un rachat d’emprunt par rapport à une simple renégociation : vous partez sur un nouveau crédit immobilier et donc sur une nouvelle assurance que vous êtes libre de déléguer à l’assureur de votre choix. Vous économisez à la fois sur vos cotisations d’assurance et sur votre taux d’intérêt pour le montant restant à emprunter. Avec les taux du moment, beaucoup ont intérêt à en profiter.

Taxe d’habitation de 2016

Pour les propriétaires, il ne reste plus que quelques jours pour payer votre taxe foncière de 2016. Vous avez en effet jusqu’au 21 octobre à minuit en payant par Internet.

Pour tous, il va falloir maintenant payer la taxe d’habitation de 2017. Vous avez peut-être déjà reçu votre avis d’imposition ou il est disponible dans votre espace personnel sur le site des impôts. Pour tout savoir sur ces impôts locaux, voici différents points à étudier :

- Le calendrier des impôts locaux en 2017.

- Les exonérations et abattements pour la taxe d’habitation.

- Les augmentations moyennes de ces taxes en 2016 dans les grandes villes.

- Les modalités de calcul de la taxe d’habitation.

En outre, si votre logement est équipé d’un ou plusieurs téléviseurs, il va falloir payer la redevance télévision qui est cette année de 137 € en Métropole et de 87 € en Outre-Mer.

IRL du 3ème trimestre

L’INSEE a communiqué le nouvel indice de référence des loyers pour le 3ème trimestre 2016. Il est de 125.33, soit une évolution de +0.06 % sur un an. Comme l’inflation des prix hors tabac et loyers reste presque nulle, l’indice des loyers qui est indexé dessus est lui aussi proche de zéro.

Les propriétaires bailleurs ne pourront donc pas augmenter de beaucoup les loyers cette année. En effet, on rappelle que cet indice des loyers sert à plafonner les révisions de loyer qui peuvent être appliquées lors d’une location sur un bail existant ou lors d’un changement de locataire pour un même logement. Retrouvez toutes nos explications sur comment augmenter un loyer en fonction du contrat de location.

Article initial publié le 17/10/2016

Pour aller plus loin :

- Regardez l’intérêt de passer par un courtier pour votre prêt immobilier.

- Suivez l’évolution des taux de crédit immobilier en 2017.

- Découvrez comment choisir une agence immobilière pour vendre une maison ou un appartement.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Prix immobilier Bulle immobilière Immobilier 2016 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires