Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Point des notaires : baisse des prix de l’immobilier de 1.7 %

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2018 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2018 !

Point des notaires : baisse des prix de l’immobilier de 1.7 %

Les trimestres se suivent et se ressemblent en ce qui concerne les tendances sur le marché immobilier français. Depuis plus de deux ans, les prix des logements baissent en France. C’est ce que confirment les notaires dans leur dernière note de conjoncture immobilière en avril 2014. Retrouvez les dernières informations sur les prix des maisons et des appartements au 4ème trimestre 2014 avec un point ville par ville.

Mise à jour : découvrez l’évolution des prix immobiliers en 2018.

La lente baisse moyenne des prix se poursuit trimestre après trimestre

Voici le tableau de synthèse que dressent les notaires sur l’évolution de l’indice Notaires-INSEE au 4ème trimestre 2013 :

Évolution des prix des maisons et des appartements en France selon les notaires

Ce sont les chiffres semi-définitifs que nous vous indiquions dans notre point sur l’actualité immobilière en avril 2014. Il y a eu des corrections à la baisse sur l’ensemble des données par rapport aux chiffres provisoires communiqués par l’INSEE. Ils sont encore susceptibles d’être légèrement modifiés dans les semaines à venir.

Les notaires font remarquer à travers différents exemples sur les appartements et les maisons qu’il ne faut pas trop se fier aux évolutions trimestrielles. En effet, dans la moitié des cas pour les appartements et dans un quart des cas pour les maisons les variations changent de sens d’un trimestre à l’autre.

Il faut également compter avec l’effet saisonnier qui joue sur les ventes et les prix comme nous l’avons vu très récemment. C’est pour cela qu’il est préférable de regarder les évolutions annuelles des prix et de comparer les mêmes périodes des années.

En outre, les notaires prédisent grâce à l’analyse des avant-contrats de vente que cette tendance de légère baisse des prix va se poursuivre au 1er semestre 2014 en Province. C’est le cas aussi bien pour les appartements que pour les maisons. En Ile-de-France, il pourrait y avoir une très légère hausse du prix du mètre carré au printemps, mais une poursuite de la baisse des prix des maisons en Grande Couronne.

Où en sont les volumes de vente ?

Il n’y a aucune information sur les possibles biais statistiques dus à l’effet qualité. On ne peut donc pas savoir de combien varient réellement les prix pour un même bien. Malgré des taux en baisse, les acheteurs ne se bousculent toujours pas. Ceux qui sont actifs sur le marché ont donc beaucoup plus de choix et sont plus sélectifs.

Il est ainsi possible que la proportion de biens de très bonnes qualités qui se vendent restent supérieure à sa tendance habituelle. Ce qui fausse les moyennes ou médianes sur les prix d’ensemble.

Avec 723 000 ventes réalisées sur l’ensemble de l’année 2013, le marché est légèrement moins bloqué qu’en 2012 (+3 %). Comme l’année 2012 avait été mauvaise, on ne peut pas parler de réelle reprise des ventes. Malgré des taux qui battent des records, la tendance baissière se poursuit et les transactions peinent à se faire. Il y a donc de fortes probabilités pour que ce mouvement s’amplifie en cas de future hausse des taux d’emprunt. Mais ce ne sera pas pour tout de suite puisque les taux des crédits immobiliers baissent encore en novembre.

Évolution des prix des appartements anciens et des maisons anciennes dans les grandes villes

Le marché immobilier français est composé de milliers de micro-marchés, il n’est donc pas possible de connaître l’évolution des prix pour un type de bien donné dans un secteur précis juste avec ces grandes tendances globales. Pour affiner un peu leurs statistiques, les notaires proposent deux cartes de France qui dressent le prix médian et l’évolution sur un an pour chacune des principales grandes villes, l’une pour les appartements anciens et l’autre pour les maisons anciennes :

Évolution des prix des appartements anciens ville par ville communiquée en avril 2014

Voici celle concernant les maisons anciennes :

Évolution des prix des maisons anciennes ville par ville communiquée par les notaires

Là encore, cela permet de dégager des grandes tendances par ville, mais cela ne tient pas compte du type de bien vendu (taille, qualité, emplacement, etc.). Pour des informations plus précises basées sur les chiffres des notaires, vous pouvez utiliser le site Immoprix.

Depuis peu, il est également possible d’accéder aux véritables transactions anonymisées grâce à la base Patrim Usagers. Vous y retrouverez les véritables prix des transactions sur des biens similaires au vôtre pour une meilleure comparaison et donc une meilleure estimation.

Article initial publié le 28/04/2014

Pour aller plus loin :

- Utilisez ces 7 sites pour estimer le prix d’une maison ou d’un appartement.

- Découvrez nos solutions pour des estimations immobilières.

- Consultez notre guide pour bien emprunter pour un achat immobilier.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Prix immobilier 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires