Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Pratique > Impôts locaux > Quelles augmentations de taxe d’habitation et de taxe foncière en 2016 ?

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2018 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2018 !

Quelles augmentations de taxe d’habitation et de taxe foncière en 2016 ?

Même si l’inflation est quasi nulle, les impôts locaux continuent d’augmenter en 2016. Les montants des taxes foncières vont bien plus augmenter que celles des taxes d’habitation en moyenne pour cette année, sauf pour certaines villes. Retrouvez toutes les informations à savoir sur les augmentations de taxe foncière et de taxe d’habitation en 2016 ainsi qu’un classement de ces impôts pour un ménage type dans les 41 grandes villes de France de plus de 100 000 habitants.

Mise à jour : découvrez les augmentations de taxe foncière et de taxe d’habitation en 2017.

Comment vont augmenter les impôts locaux en 2016 ?

Comme chaque année, le gouvernement décide de combien sera revalorisée l’ensemble des valeurs locatives des logements pour le calcul des impôts locaux, en particulier de la taxe foncière et de la taxe d’habitation. Pour cette année 2016, malgré une inflation estimée à +0.1 % sur l’année, le gouvernement a décidé d’augmenter toutes les valeurs locatives de +1.0 % en 2016.

Découvrez à quoi sert la valeur locative cadastrale, comment elle est calculée et mise à jour. Vous verrez qu’elle sert notamment dans le calcul du montant de votre taxe d’habitation et dans le calcul du montant de votre taxe foncière.

Avec une hausse imposée de cette base de 1.0 % cette année, cela signifie que même pour les communes et départements qui n’augmentent pas leur taux fiscal de prélèvement, vous subirez une augmentation de 1.0 % par rapport à l’année dernière. Comme nous le verrons ci-dessous dans les classements de ces impôts locaux dans les 41 plus grandes villes françaises, il y a de rares exceptions où les taux d’imposition baissent légèrement pour compenser cette hausse des valeurs locatives et pour conserver un prélèvement stable par rapport à l’année dernière.

En moyenne en 2016, le taux d’imposition pour la taxe d’habitation a été augmenté de 0.7 % (au lieu de 1.4 % en 2015). Celui pour la taxe foncière a été augmenté de 1.7 % (comme en 2016). Ces taux plus élevés s’ajoutent à la hausse des valeurs locatives cadastrales. Ces chiffres proviennent de l’Observatoire SFL - FORUM (Forum de la gestion des villes et des collectivités territoriales).

Ce sont principalement les départements qui ont fortement augmenté leur taux de prélèvements pour la taxe foncière sur les propriétés bâties et non les communes :

Évolution des variations des taux d'imposition locaux des départements en 2016 par rapport aux autres années

En 2016, 36 % des départements ont appliqué une augmentation du taux de prélèvement, contre seulement 12 % l’année dernière. Les départements qui ont le plus fait exploser ces taux sont les suivants :

- Loir-et-Cher : +25.0 %

- Creuse : +18.3 %

- Allier : +14.0 %

- Gard : +10.0 %

- Marne : +9.9 %

- Gironde : +9.0 %

- Loiret : +8.8 %

L’imposition foncière va donc fortement augmenter dans ces départements. Rappelons toutefois que ce que prélève le département n’est pas l’intégralité de ce que vous payez. Si votre commune garde son taux inchangé, l’augmentation sera moins importante sur le montant total de votre taxe foncière.

Découvrez le classement pour la taxe d’habitation 2016 des 41 grandes villes françaises

Comme tous les ans, nous pouvons vous présenter des chiffres sur l’évolution des taxes d’habitation et des taxes foncières pour les 41 agglomérations de plus de 100 000 habitants en France grâce aux chiffres du Forum de la gestion des villes et des collectivités territoriales. Cette année, ils n’ont indiqué que les évolutions globales sur les taux. Cependant, nous avons pu recalculer à partir des montants de l’année dernière, de la hausse des valeurs locatives et des nouveaux taux de prélèvement, le montant moyen dans chacune des villes pour une famille de référence de 2 adultes et 2 enfants pour un logement dont la valeur locative est de 1.5 fois la valeur locative moyenne dans la ville et avec des revenus moyens.

Voici donc ce classement des taxes d’habitations en 2016 et les évolutions globales par rapport à 2015 :

Ville Montant de la taxe d’habitation en 2016 Évolution par rapport à 2015
Argenteuil 1 420 € +1.0 %
Marseille 1 336 € +1.0 %
Nîmes 1 301 € +1.0 %
Montpellier 1 278 € +1.0 %
Rennes 1 276 € +1.0 %
Montreuil 1 260 € +1.0 %
Nancy 1 253 € +1.0 %
Besançon 1 246 € +1.1 %
Bordeaux 1 239 € +1.0 %
Amiens 1 202 € +1.0 %
Saint-Denis-de-la-Réunion 1 196 € +3.2 %
Perpignan 1 194 € +1.0 %
Saint-Paul-de-la-Réunion 1 180 € +7.5 %
Limoges 1 168 € +1.0 %
Brest 1 154 € +1.0 %
Saint-Étienne 1 150 € +1.0 %
Nantes 1 128 € +5.8 %
Le Mans 1 112 € +2.0 %
Aix-en-Provence 1 106 € +1.0 %
Nice 1 095 € +0.0 %
Strasbourg 1 095 € +3.6 %
Toulouse 1 074 € +4.2 %
Metz 1 054 € +4.5 %
Orléans 1 049 € +1.0 %
Caen 1 048 € +0.0 %
Clermont-Ferrand 1 037 € +6.9 %
Toulon 1 018 € +1.0 %
Lille 1 006 € +1.0 %
Tours 983 € +1.0 %
Reims 975 € +1.0 %
Lyon 967 € +1.0 %
Rouen 936 € +3.1 %
Boulogne-Billancourt 916 € +1.0 %
Mulhouse 910 € +4.8 %
Angers 908 € +1.0 %
Dijon 886 € +4.9 %
Saint-Denis 875 € +6.8 %
Le Havre 838 € +1.0 %
Grenoble 813 € +1.0 %
Villeurbanne 711 € +1.0 %
Paris 478 € +1.0 %

Comme vous pouvez l’observer, la majorité des villes n’ont que des hausses de taxe d’habitation de +1.0 %, ce qui correspond à l’augmentation de base des valeurs locatives décidée par le gouvernement. À Caen et à Nice, une légère baisse des taux d’imposition a même permis de ne pas faire subir d’augmentation sur les taxes d’habitations.

En revanche, dans certaines villes, la note va être bien plus salée que l’année dernière : +7.5 % à Saint-Paul-de-la-Réunion, +6.9 % à Clermont-Ferrand, +6.8 % à Saint-Denis, +5.8 % à Nantes. Ces fortes hausses ne touchent pas les villes où l’imposition locale est déjà très importante.

Dans quelle grande ville la taxe foncière est-elle la plus élevée en 2016 ?

Pour les taxes foncières sur la propriété bâtie, nous avons fait les mêmes calculs en reprenant les chiffres de l’année dernière pour cette même famille type et les différentes augmentations annoncées. Voici le classement des taxes foncières pour 2016 dans les 41 plus grandes agglomérations :

Ville Montant de la taxe foncière en 2016 Évolution par rapport à 2015
Nîmes 1 381 € +5.2 %
Amiens 1 362 € +1.0 %
Montpellier 1 342 € +1.3 %
Orléans 1 330 € +4.1 %
Argenteuil 1 322 € +11.9 %
Saint-Paul-de-la-Réunion 1 320 € +6.8 %
Bordeaux 1 314 € +4.2 %
Angers 1 312 € +3.0 %
Saint-Denis-de-la-Réunion 1 308 € +2.9 %
Le Havre 1 302 € +1.0 %
Perpignan 1 301 € +2.2 %
Montreuil 1 274 € +4.8 %
Caen 1 264 € +0.0 %
Dijon 1 255 € +3.8 %
Grenoble 1 211 € +1.0 %
Rouen 1 201 € +2.4 %
Toulouse 1 174 € +1.8 %
Saint-Denis 1 172 € +10.9 %
Nantes 1 166 € +14.4 %
Clermont-Ferrand 1 150 € +5.7 %
Toulon 1 140 € +1.9 %
Besançon 1 114 € +1.6 %
Reims 1 035 € +4.1 %
Le Mans 1 027 € +1.6 %
Nice 1 021 € +1.0 %
Marseille 998 € +1.0 %
Nancy 989 € +1.0 %
Brest 980 € +3.4 %
Rennes 957 € +3.3 %
Limoges 953 € +3.0 %
Saint-Étienne 924 € +1.0 %
Aix-en-Provence 905 € +1.0 %
Tours 853 € +1.0 %
Metz 820 € +4.2 %
Lyon 789 € +1.0 %
Mulhouse 788 € +4.8 %
Strasbourg 786 € +2.6 %
Lille 763 € +10.6 %
Paris 654 € +1.0 %
Villeurbanne 631 € +1.0 %
Boulogne-Billancourt 630 € +1.0 %

Comme vous pouvez le constater, les augmentations sont bien plus importantes pour ces taxes foncières que pour les taxes d’habitation. Cela provient principalement des départements qui ont fortement alourdi ces impôts comme nous l’avons vu ci-dessus.

Pour vous aider à financer ces hausses de taxe foncière, consultez nos 5 conseils pour réduire vos frais de logement.

Pour aller plus loin sur les impôts locaux :

- Découvrez nos autres informations sur les taxes foncières et les taxes d’habitation.

- Retrouvez toutes les dates pour les impôts locaux en 2017.

- Informez-vous sur les solutions pour payer vos impôts locaux.

- Regardez également tous les impôts lors de l’achat de votre bien immobilier.

- Posez-vous ces 25 questions avant d’acheter un bien immobilier.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Taxe foncière Taxe d'habitation Impôt immobilier Immobilier 2016 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires