Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Vente > Vente d’un bien immobilier en 2018 : les conditions du marché

Vente d’un bien immobilier en 2018 : les conditions du marché

Auteur : David LELONG

Vous avez une maison ou un appartement à vendre en 2018 ? Découvrez dans quelles conditions se trouve le marché immobilier français dans son ensemble et comment mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un bon prix tout en vendant sans trop de difficultés. Les conditions actuelles sont bonnes, mêmes si certains nuages à l’horizon peuvent devenir menaçant dans les mois ou années à venir.

En outre, c’est l’occasion pour Immobilier-danger d’annoncer la sortie de son guide de la vente d’immobilier en 2018 à télécharger gratuitement après l’inscription à la lettre d’information spéciale "vendeur d’immobilier".

2018 : une bonne période pour les vendeurs d’immobilier

L’année 2017 a été une année record en matière de nombre de transactions immobilières dans l’ancien (sur les chiffres arrêtés à fin septembre 2017), voir notre bilan de 2017 et tendances pour 2018.

Néanmoins, des premiers signes de ralentissement se font sentir depuis quelques mois. En effet, des observatoires comme celui de Crédit Logement expliquent que la demande de crédit immobilier ralentit progressivement depuis quelques mois. Cela devrait se ressentir sur les volumes de ventes dans les trimestres à venir si cette tendance se confirme. Plusieurs choses expliquent cela. C’est en particulier dû à la hausse de 20 à 25 points de base des taux de prêt immobilier qui a eu lieu sur les premiers mois de 2017 et à une hausse importante des prix dans les secteurs les plus recherchés.

Pour ce début d’année 2018, le marché reste dynamique, les taux sont très attractifs et même si quelques éléments viennent freiner le dynamisme du marché (recentrage de l’ISF sur un impôt sur la fortune immobilière qui freine les investissements immobiliers, réduction sur le prêt à taux zéro et sur la loi Pinel dès 2018, etc.), les conditions restent très intéressantes pour vendre un logement en 2018. Les prix sont un peu (ou beaucoup par endroits) remontés après plusieurs années de baisse et le marché reste fluide donc tout logement mis en vente à son bon prix trouve un acquéreur rapidement.

La menace d’une remontée des taux plus forte que prévue

Ce dynamisme actuel n’est possible que par l’exceptionnelle période de taux très bas que nous vivons depuis 2 ans. Comme pour l’année dernière, même si la tendance qui se dessine actuellement est plutôt qu’à une légère augmentation des taux d’intérêt, le marché immobilier français pourrait bien se retrouver rapidement bloqué en cas de hausse plus rapide qu’envisagée des taux.

En effet, toute hausse sensible des taux de crédit immobilier viendra impacter directement la capacité d’achat des acquéreurs. Cela entrainera d’abord un ralentissement des ventes avec de plus en plus de difficultés à vendre un logement avant de voir apparaître plusieurs trimestres après dans les statistiques officielles une baisse des prix des logements.

Si vous avez un bien immobilier en vente, il convient donc de surveiller de près l’évolution des taux de prêt immobilier. Sur Immobilier-danger nous analysons celles-ci tous les mois pour vous permettre de suivre les orientations et connaître les derniers chiffres sur le marché du crédit immobilier.

Une raison suffisante pour rappeler qu’il est préférable de conclure sa vente rapidement plutôt que d’espérer que le temps vous aide à vendre votre bien plus cher dans quelques mois ou années.

Une bonne estimation de la valeur réelle reste déterminante

L’élément-clé pour réussir votre vente va être de bien étudier la valeur réelle de votre appartement ou de votre maison sur son marché immobilier local. Pour cela, il existe différentes possibilités. Nous avons listé ici 5 façons d’obtenir une estimation immobilière et leur degré de fiabilité. Rien ne vous empêche de mixer différentes solutions pour croiser vos sources et en tirer des conclusions.

Attention à ne pas chercher la surestimation. Il est naturel de vouloir vendre votre maison ou votre appartement le plus cher possible. Cependant, vous ne pourrez pas faire beaucoup mieux que ce que votre marché immobilier local a à vous offrir pour ce type de logement à ce moment-là. Il convient donc de bien étudier et comprendre à quels niveaux de prix vous pouvez prétendre pour votre type de bien dans ce quartier ou cette ville spécifique.

Regardez les prix des biens similaires au vôtre en vente sur les sites d’annonces immobilières ne suffit généralement pas. D’une part ce sont les prix espérés par les vendeurs qui peuvent être très éloignés du prix de vente final (voir écart de négociations entre prix affiché et prix de vente). D’autre part, il est difficile de tenir compte des spécificités de chaque bien (ne serait que l’emplacement qui est très déterminant). Il y a effectivement de nombreux éléments qui font varier le prix d’un bien immobilier.

Comment vendre rapidement un logement ? Pour quels frais ?

Nous résumons dans notre article "vendre rapidement un bien immobilier", l’essentielle des choses à savoir pour conclure rapidement une vente. Comme nous l’avons vu ci-dessus, le point-clé et de bien étudier votre marché immobilier local pour ce type de bien, de mettre en valeur votre logement pour optimiser vos chances de réussite et de réagir assez rapidement en cas de premiers signes d’une vente compliquée.

En suivant ces conseils, sauf pour un bien très atypique ou gros blocage à venir sur marché, votre vente immobilière doit se faire en quelques semaines voire en quelques mois (6 mois grand maximum).

Pour cette mise en vente, les différents documents nécessaires, la procédure de vente, etc. il peut y avoir des frais plus ou moins conséquents à débourser. Vous trouverez une liste des frais à payer pour vendre un bien immobilier en 2018. Certains sont obligatoires comme le fait de devoir réaliser certains diagnostics immobiliers, d’autres sont facultatifs mais peuvent vous aider à vendre plus vite et plus facilement (services spécifiques, vente confiée à une agence immobilière ou à un intermédiaire autre, etc.).

Guide de la vente d’immobilier en 2018

Pour ceux qui veulent vendre un logement ou un terrain, il est important d’étudier plus précisément le contexte actuel et les tendances pour 2018. Pour cela, vous pouvez télécharger notre guide de la vente d’immobilier en 2018. Il est envoyé gratuitement par email après inscription à la newsletter (1 à 2 messages par mois).

Vous recevrez en plus une série de conseils et informations pour réussir votre vente dans de bonnes conditions.

Article initial publié le 02/01/2018

Pour aller plus loin :

- Utilisez ces 7 sites pour suivre l’évolution des prix immobiliers chez vous.

- Demandez des devis gratuits pour vos diagnostics immobiliers obligatoires pour vendre.

- Préparez votre nouvel achat en téléchargeant également notre guide de l’achat immobilier en 2018.

- Découvrez quelles sont les banques qui font les meilleurs taux de crédit immobilier en 2018.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2018 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2018 !

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Immobilier 2018 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires