Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Infographies > TOP 10 des erreurs de TEG sur un prêt immobilier

Infographie : TOP 10 des erreurs de TEG sur un prêt immobilier

Dans notre article "Faux TEG sur un crédit immobilier : des erreurs qui vous rapportent" nous revenons sur différentes erreurs que réalisent les banques sur le calcul du TEG d'un prêt immobilier et de ce qu'il est possible de faire pour vous retourner contre votre banque et obtenir des dédommagements parfois très importants. Si vous ne savez pas en quoi consiste ce taux, consultez notre dossier sur le Taux Effectif Global (TEG).

Voici sur cette page une infographie faite par le site Lerecours.com qui dresse un portrait des anomalies les plus courantes trouvées dans les contrats de prêt immobilier rédigés par les banques. Le TOP 5 des banques qui ont des contrats avec le plus d'erreur de calcul du TEG sont le Crédit Foncier, la Caisse d'Epargne, BNP Paribas, le LCL et le Crédit Agricole. L'erreur sur la prise en compte de l'année bancaire sur 360 jours (dite "année lombarde") est de loin la plus courante (43 % des dossiers avec une anomalie) :

Infographie 'TOP 10 des erreurs de TEG sur un prêt immobilier' par LeRecours

Pensez donc à faire étudier votre contrat de prêt immobilier pour y étudier les erreurs potentielles commises par votre banque et le cas échéant, demander à votre banque une indemnisation en conséquence.

Rechercher les erreurs potentielles de votre contrat de crédit immobilier n'est pas le seul moyen pour tenter de réduire son coût au cours de son remboursement. En effet, avec la période actuelle très profitable de taux d'intérêt très bas, vous pouvez aussi envisager de faire un rachat de crédit immobilier ou une renégociation de taux. Vous pourrez ainsi profiter des meilleures conditions actuelles pour baisser le taux appliqué à votre capital restant dû sur la fin de votre crédit immobilier. Les gains peuvent être plus ou moins importants en fonction de votre taux initial et de la durée restante de votre prêt.

Autre piste d'économie sur votre ancien financement immobilier, depuis début 2018 il est désormais possible de renégocier votre assurance de prêt immobilier. Grâce à la loi Bourquin, vous pouvez à chaque date anniversaire de votre contrat changer d'assurance pour un autre contrat moins cher à condition que les garanties soient au moins équivalentes. De quoi obtenir là aussi de belles économies car c'est le 2ème facteur de coût (parfois plus de 30 %) dans un financement immobilier.

Retrouvez d'autres infographies sur l'immobilier, le logement, le financement publiées sur Immobilier-danger.com en rapport avec un article sur un sujet donné :