Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Infographies > Liste des charges déductibles des loyers

Infographie : Liste des frais à déduire des loyers pour un investissement locatif

Dans notre article "quels sont les charges et les frais déductibles des revenus de vos investissements immobiliers" nous revenons sur différents éléments qui peuvent être déduits de vos revenus fonciers (les loyers perçus pour vos biens immobiliers loués) afin de réduire vos impôts au maximum et optimiser la rentabilité locative de vos placements en immobilier locatif. En voici sur cette page une infographie faite par Bruno d' InvestImmoClub qui reprend l'essentiel des informations de cet article d'Immobilier-danger.com :

Infographie 'Liste des charges déductibles des loyers d'un bien immobilier locatif' par Immobilier-danger et InvestImmoClub

Toute reproduction de cette infographie est interdite sans lien vers cette page d'Immobilier-danger et vers InvestImmoClub.

Investir dans l'immobilier cela ne s'improvise pas. Sinon vous risquez d'avoir une rentabilité beaucoup plus faible, voire de perdre de l'argent. La fiscalité est notamment un enjeu important qui peut vite réduire vos gains financiers si vous n'y prêtez pas attention. Pour ne pas rater votre investissement en immobilier locatif, nous vous proposons notamment une formation gratuite en 12 étapes clés sur l'investissement locatif.

Un investisseur en locatif doit non seulement connaître les spécificités de ce type de placement (possibilités, fiscalité, droits et devoirs du propriétaire bailleur, recherche et gestion des locataires, etc.), mais il doit également savoir bien acheter un appartement (trouver les meilleurs logements, bien négocier le prix, faire une offre d'achat adapté et signer ensuite un compromis de vente, etc.), savoir bien vendre un logement (bien estimer sa valeur actuelle sur son marché local, connaître les diagnostics à fournir, les frais à payer pour vendre, les personnes qui peuvent vous aider, etc.), être au point sur les travaux (les faire soi-même ou connaître de bons artisans), savoir trouver le bon financement immobilier adapté à son projet, ses objectifs et ses capacités, etc. Pour tout cela vous trouverez toutes les informations et les conseils nécessaires sur le site Immobilier-danger.com.

Dans notre article sur la déclaration des loyers aux impôts, nous revenons sur la distrinction entre deux régimes d'imposition distinct :

  • le régime réel : qui permet de déduire le montant exact de vos charges et frais de financement, de focntionnment, d'assurances, locatives qui restent à la charge du propriétaire bailleur, etc.
  • le régime miro-foncier : qui permet d'utiliser un forfait fixe de 30 % pour le calcul de ces charges sous conditions de plafond de revenus locatifs par année.
Il convient pour chaque contribuable d'tudier quelle est la solution la plus optimale pour lui afin de réduire ses impôts sur les revenus fonciers. La déductibilité des charges et des frais au réel n'est intéressante que pour ceux dont ils sont élevés, notamment au début d'un investissement, là où la charge des intérêts d'un emprunt immobilier est la plus élevée ou s'il vient d'effectuer des travaux de rénovation ou d'amélioration importants.

Retrouvez d'autres infographies sur l'immobilier, le logement, le financement publiées sur Immobilier-danger.com en rapport avec un article sur un sujet donné :