Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Tous nos articles "Actualité immobilière"

Tous nos articles "Actualité immobilière"

Retrouvez tous les articles que nous avons publié dans la rubrique "Actualité immobilière". Ils sont classés du plus récent au plus ancien.

Immobilier juin 2018 : les chiffres et informations du mois

Il y a de nombreuses actualités immobilières à vous présenter ce mois-ci. Le mois de juin est traditionnellement riche en informations. Nous commencerons par revenir sur les derniers chiffres de l'INSEE sur le marché immobilier ancien (prix et volume de ventes). Nous regarderons également le focus des notaires de Paris Ile-de-France sur le marché immobilier francilien. Nous ferons le point sur l'évolution des taux de prêt immobilier et des annonces de la BCE. Nous parlerons des votes sur le projet de loi ELAN le grand "plan logement" du gouvernement. Nous finirons avec quelques courbes de Friggit qui résument la situation actuelle. Voici tout ce qu'il faut retenir de l'actualité immobilière en juin 2018.

Où en est le marché immobilier en 2018 ?

Cela fait 6 mois que nous avons publié notre guide de l'achat immobilier avec un bilan complet de l'évolution récente du marché immobilier en France. Nous somme en juin 2018, il est temps de refaire une synthèse de ce qu'il s'est passé sur le marché durant ces 6 derniers mois. Les taux d'emprunt sont-ils toujours aussi attractifs ? Les volumes des ventes continuent-ils de flamber de mois en mois ? Les prix sont-ils toujours tirés fortement vers le haut notamment dans les grandes villes attractives ? Quelles tendances pour la 2ème partie de l'année ? Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre ici.

Taux de crédit immobilier en juin 2018

Nouvelle légère baisse de 1 point de base pour les taux de crédit immobilier ce mois-ci malgré une hausse de 4 mois des durées moyennes de remboursement. Les conditions de financement pour un achat de maison ou d'appartement restent donc exceptionnellement intéressantes. Voici comment en profiter pour votre projet immobilier avec cette analyse des taux immobiliers en juin 2018 et les tendances d'évolution pour les mois à venir.

Immobilier mai 2018 : les chiffres du mois

En ce mois de mai 2018, l'annonce qui fait le plus parler dans les actualités immobilières du mois est celle sur l'augmentation possible des frais de notaire dès 2019. Nous reviendrons également sur l'évolution des taux d'emprunt immobilier, sur le report de la déclaration de l'impôt sur la fortune immobilière, sur le nombre grandissant de personnes sans logement en France ainsi que sur les derniers chiffres sur les ventes de bien immobilier neuf au 1er trimestre 2018. Voici tout ce qu'il faut retenir sur le marché immobilier en ce mois de mai 2018. Mise à jour : découvrez les chiffres et informations sur l'immobilier en juin 2018.

Taux immobilier en mai 2018

Toujours très peu de changements au niveau des taux de crédit immobilier pour ce mois de mai 2018. Alors que l'année était présentée comme à risque de hausse progressive sur les taux immobiliers, c'est pour l'instant le calme plat. Tant mieux pour ceux qui veulent emprunter pour financer leur nouvel achat ou pour ceux qui veulent renégocier ou faire racheter leur prêt. Les conditions de financement restent excellentes et nous verrons que cela devrait durer au moins jusqu'en septembre. En ce moment, les économies les plus faciles à obtenir ne se font pas sur votre taux d'emprunt, mais sur votre assurance de prêt immobilier. Mise à jour : découvrez le taux immobilier de juin 2018.

Immobilier avril 2018 : les chiffres du mois

L'actualité immobilière est riche en données qui peuvent vous intéresser pour votre projet immobilier ou pour votre veille sur le secteur. Ce mois-ci dans notre point sur les actualités de l'immobilier en avril 2018 nous allons revenir sur : La baisse de la production de crédit immobilier qui s'intensifie. La stabilité des taux de prêt immobilier. La hausse des durées de remboursement. L'indice de référence des loyers du 1er trimestre 2018. Les fortes hausses des prix de l'immobilier fin 2017. Les gains potentiels d'un rachat de prêt immobilier. L'immobilier dans la déclaration de revenus aux impôts. Mise à jour : découvrez les actualités immobilières en juin 2018.

Taux d'emprunt immobilier en avril 2018

Un peu de stabilité sur les taux de crédit immobilier ne peut pas faire de mal. Surtout à ces niveaux exceptionnellement bas. Il n'y a effectivement que très peu de changements au niveau des taux d'emprunt pour un financement immobilier par rapport aux mois précédents. Il faut croire que cela est amené à e poursuivre dans les semaines voire mois à suivre comme nous le verrons dans cette analyse des tendances pour les taux de prêt immobilier en avril 2018. Pour améliorer votre financement, nous verrons que vous pouvez explorer également d'autres pistes que la recherche du meilleur taux possible. Mise à jour : découvrez les taux de crédit immobilier en juin 2018.

Revenus fonciers et plus-value plus taxés suite à la hausse de la CSG

Parmi les changements fiscaux importants qui ont eu lieu depuis le 1er janvier 2018, on a beaucoup entendu parler de l'impact de l'augmentation de CSG-CRDS sur les retraites, sur les salaires, etc. En revanche, on a moins entendu parler de la plus forte taxation des plus-values immobilières et des loyers perçus lors d'un investissement locatif. Pourtant, comme nous allons le voir, les changements sont loin d'être indolores. L'immobilier est de plus en plus taxé alors que d'autres placements bénéficient d'allégement d'impôts importants. Faisons alors le point sur les conséquences pour les propriétaires et les bailleurs de la hausse des prélèvements sociaux de 15.5 à 17.2 % depuis le 1er janvier 2018.

Immobilier mars 2018 : les chiffres du mois

Comme chaque mois, voici un tour de l'actualité immobilière en France à travers les différents chiffres qui ont été communiqués dernièrement. Encore de nombreuses informations ce mois-ci afin de vous aider à mieux connaître le marché immobilier français et ses évolutions. Voici les éléments qui seront présentés : Les chiffres de l'INSEE sur le parc de logements en France en 2017. La baisse des loyers de 0.1 % en 2017. La légère diminution des taux de prêt immobilier. La baisse progressive de la production de crédit immobilier. La baisse malgré tout du pouvoir d'achat immobilier et les dernières courbes de Friggit. Mise à jour : découvrez les actualités immobilières en juin 2018.

Taux de prêt immobilier en mars 2018

Le marché immobilier est dopé depuis plusieurs années par le niveau historiquement bas des taux de crédit immobilier. Toute hausse des taux est donc surveillée et crainte car elle viendrait freiner la bonne dynamique du marché et pourrait même entraîner à nouveau les prix des appartements et des maisons à la baisse. Pour ce mois de février 2018, les taux immobiliers n'ont pas augmenté. Et il devrait en être de même en mars d'après les premiers indicateurs. Pour bien comprendre pourquoi une hausse des taux est crainte, nous reviendrons après notre point mensuel sur les conditions actuelles de financement sur l'impact d'une hausse des taux sur votre budget et sur les prix et nous verrons quelles sont les tendances pour l'évolution des taux sur la suite de l'année 2018. Mise à jour : découvrez l'évolution des taux immobiliers en juin 2018.

Immobilier février 2018 : les chiffres du mois

L'actualité immobilière en France est riche en chiffres et en informations. Voici donc une synthèse de tout ce qui compte pour le marché immobilier en février 2018 : hausse spectaculaire des ventes et des prix à Paris et en Ile-de-France, un point sur les ventes de terrains constructibles, des nouvelles sur les taux de prêt immobilier et leurs risques d'augmentation, des informations complémentaires sur la réforme importante du marché de l'assurance emprunteur et un point sur le surpeuplement en France par l'intermédiaire des chiffres de la fondation Abbé-Pierre. Ne manquez rien de l'actualité immobilière avec notre revue de presse mensuelle. Mise à jour : découvrez les chiffres pour l'immobilier en juin 2018.

Taux de crédit immobilier en février 2018 : une dernière baisse ?

En ce début d'année 2018, les taux de prêt immobilier continuent d'être excellents. Ils s'affichent en baisse sur les crédits immobiliers contractés en janvier, mais les nuages s'amoncellent et cette situation historique pourrait prendre progressivement fin dans les semaines et mois à venir. Oui les taux immobiliers sont très bas et même en légère baisse encore actuellement, mais les hausses importantes des taux sur les marchés financiers vont compliquer la tâche pour les banques. Les répercussions sur les taux de crédit immobilier pourraient se voir d'ici quelques semaines. Pour le moment, les augmentations potentielles seront limitées, mais cela pourrait marquer le top départ d'un mouvement de hausse plus long et plus important. Mise à jour : découvrez les taux de crédit immobilier en juin 2018.

Immobilier janvier 2018 : les chiffres du mois

En ce début d'année 2018, voici les chiffres qui font la une de l'actualité immobilière en France. Nous évoquerons ainsi les dernières informations sur les taux des crédits immobiliers, sur la hausse de l'indice des loyers, sur la décision du Conseil Constitutionnel par rapport au changement annuel d'assurance de prêt immobilier, sur la construction de logements neufs et enfin sur le marché locatif en 2017. Mise à jour : découvrez les actualités immobilières en juin 2018.

Taux immobilier en janvier 2018 : nouvelle baisse

En ce début d'année 2018, les taux de crédit immobilier sont toujours très bons et cela pour tous les types d'emprunteurs. Nous verrons qu'ils s'améliorent même encore un peu, surtout pour les meilleurs dossiers de financement qui obtiennent des réductions significatives par rapport au mois dernier. En outre, nous reviendrons sur la nouvelle possibilité de renégocier son assurance emprunteur, l'autre grand élément sur lequel jouer après le taux d'intérêt du prêt pour réduire son coût de financement. Enfin, nous étudierons les tendances pour les taux d'emprunt pour les premiers mois de l'année 2018. Mise à jour : découvrez l'évolution du taux de prêt immobilier en juin 2018.

Immobilier en 2018 : changements et tendance d'évolution

Comme chaque année, il est temps de faire un point sur ce qu'il s'est principalement passé en 2017 et vers quoi se dirige le marché immobilier en 2018. Nous verrons également tous les changements majeurs qui sont annoncés pour le logement aussi bien sur les aides à l'achat (PTZ, loi Pinel, etc.) que sur la fiscalité (abattement sur la plus-value d'un terrain constructible) ou encore sur les impôts locaux (réduction en 2018 avant suppression de la taxe d'habitation pour de nombreux ménages). C'est également l'occasion de vous annoncer la sortie de notre nouveau guide : le guide de l'achat immobilier en 2018 que vous pouvez télécharger gratuitement en vous abonnant à la newsletter. Mise à jour : regardez également notre nouvelle analyse sur le marché immobilier en juin 2018.

Fin de l'ISF : un impôt sur la fortune immobilière (IFI) dès 2018

Comme annoncé dans son programme, le gouvernement va mettre en place un nouvel impôt sur la fortune immobilière en 2018 (IFI) qui viendra remplacer l'ISF (impôt de solidarité sur la fortune). Découvrez comment sera pris en compte chaque type de biens immobiliers, le barème d'imposition pour 2018, les exonérations ou abattements possibles pour ce nouvel impôt ciblé désormais uniquement sur l'immobilier.

Les changements pour le logement annoncés par le gouvernement Macron

Emmanuel Macron l'avait annoncé dès son élection, il allait lancer un grand plan logement à l'automne. Ainsi, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et Julien Denormandie, secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, ont présenté la semaine dernière les grandes lignes de la stratégie pour le logement du gouvernement. Dans cet article nous revenons sur les principales mesures afin de prendre connaissance de ce qui va réellement changer pour le logement et donc pour les différents marchés immobiliers.

Immobilier juin 2017 : les chiffres du mois

En ce mois de juin 2017, voici les dernières actualités de l'immobilier en France. De nouvelles informations continuent d'être disponibles quasi-quotidiennement, cet article mensuel est l'occasion de faire un point sur les données importantes à retenir. Voici les sujets traités dans cet article : Une hausse importante des prix de l'immobilier au 1er trimestre 2017 et des volumes de ventes très importants. L'augmentation des taux d'intérêt qui reste très faible par rapport au mois dernier. Des changements importants au niveau de la liste des diagnostics obligatoires pour une mise en location à partir du 1er juillet 2017. Un point sur les nouvelles baisses de loyer observées en ce début 2017. Mise à jour : découvrez les chiffres pour l'immobilier en 2018.

Le logement en 2017 en France à travers 50 graphiques et tableaux (2/2)

Après avoir vu 25 graphiques et tableaux sur le logement en France en 2017 dans la partie 1, voici la suite avec 25 autres graphiques et tableaux qui permettent de découvrir différents éléments de notre marché des habitations en France. Là encore, vous découvrirez des informations très intéressantes sur la composition du parc de logements en France. Celles-ci pourront servir pour votre projet d'investissement notamment ou encore pour les professionnels du marché immobilier.

Le logement en 2017 en France à travers 50 graphiques et tableaux (1/2)

L'INSEE a publié une longue enquête détaillée sur le marché du logement en France en ce début 2017. Professionnels comme particuliers peuvent y trouver de nombreuses informations précieuses pour leur métier ou pour leur projet immobilier. En voici une sélection de 50 graphiques et tableaux qui illustrent les conditions du logement en France actuellement et ses différentes évolutions et mutations par rapport au passé. Ils seront présentés en 2 articles dont celui-ci est le premier et le second est à lire ici.

Tendances et prévisions pour l'immobilier en 2017

L'année 2016 touche à sa fin. Il est donc temps de se pencher sur un bilan de cette année pour le marché immobilier en France et de s'interroger sur les perspectives d'évolution du marché immobilier pour 2017. Quelles sont les grandes tendances observées cette année ? Vont-elles se poursuivre en 2017 ou s'inverser ? Découvrez notre analyse de l'évolution à venir pour les taux et les prix de l'immobilier en 2017. C'est également l'occasion de vous annoncer la sortie officielle de notre guide de l'achat immobilier en 2017. Mise à jour : découvrez les changements pour l'immobilier en 2018 et les tendances d'évolution.

Le Brexit peut-il avoir des conséquences sur l'immobilier en France ?

Les Anglais ont voté le 23 juin 2016 lors du Brexit pour une sortie de l'Union Européenne. Quel va être l'impact de ce Brexit pour la France et l'Union Européenne ? Cela peut-il avoir une incidence quelconque sur le marché immobilier en France (prix des logements, taux d'emprunt, volume de ventes) ? Tentons de dresser un portrait des différents changements que cela pourrait amener dans les mois et années à venir.

Où en est le marché immobilier en 2016 ?

L'INSEE vient de communiquer les derniers chiffres pour l'indice Notaires-INSEE des prix de l'immobilier ancien en France. Le fait le plus marquant concerne le nombre de ventes. Il ne fait aucun doute que le marché immobilier a fortement redémarré en termes de volume de transactions. Malgré cela et des taux d'emprunt hypers-bas, les prix des maisons et appartements anciens restent quasi stables. Regardons de plus près ces chiffres sur les prix de l'immobilier en 2016 et les volumes de ventes avant de s'interroger sur les raisons qui peuvent expliquer que les prix n'augmentent pas. Mise à jour : découvrez où va le marché immobilier en 2018.

Quel serait l'impact d'une forte augmentation des taux ?

Aujourd'hui ce n'est qu'un scénario fiction. Les taux immobiliers battent encore des records à la baisse et personne ne peut dire jusqu'où ils vont descendre. Prenons quand même quelques minutes pour se plonger dans les analyses de risque de forte remontée des taux de prêt immobilier et sur les conséquences que cela aurait sur les transactions immobilières, sur les prix des logements ou encore sur le marché des financements immobiliers. La crainte d'un tel scénario est à garder en tête car elle plane depuis quelques années sur le marché immobilier français et personne ne sait quand, ni surtout comment, la longue période de taux extrêmement bas va se terminer. Suivez l'évolution des taux de prêt immobilier en 2018.

Peut-on revenir dans le tunnel de Friggit avec des taux aussi bas ?

Les données sur les prix des logements par rapport aux revenus viennent d'être mises à jour avec les chiffres du 3ème trimestre 2015. C'est l'occasion de s'interroger sur le rôle joué par le niveau exceptionnel des taux sur le ratio "prix des logements/revenu" que nous suivons depuis de nombreuses années à travers les graphiques proposés par Jacques Friggit et son équipe du CGEDD. La surélévation importante des prix par rapport aux revenus, malgré les baisses récentes, peut-elle seulement s'expliquer par les conditions de financement beaucoup plus accommodantes ? Voici quelques éléments de réponse pour y réfléchir. Mise à jour : découvrez les courbes de Friggit en 2018.

Immobilier en 2016 : quelles prévisions d’évolution ?

L'année 2015 s'approche de sa fin et 2016 c'est déjà demain. Il est donc temps de faire un premier bilan de l'évolution du marché immobilier en France et de dessiner des tendances pour le logement en 2016 et dans les années à venir. Nous verrons également quels sont les changements attendus pour cette nouvelle année. Retrouvez donc notre synthèse globale annuelle sur l'immobilier français au sein de cet article. Elle marque également la sortie de notre nouveau guide sur l'achat immobilier en 2016 à télécharger gratuitement. Mise à jour : découvrez les prévisions pour l'immobilier en 2018.

Mise à jour des courbes de Friggit en septembre 2015

Comme chaque trimestre, les travaux de Jacques Friggit et de son équipe au CGEDD sont mis à jour avec les dernières données officielles sur les prix des logements en France, sur l'évolution des revenus disponibles des ménages, etc. Retrouvez donc la mise à jour de septembre 2015 des principaux graphiques qui ont retenu notre attention avec nos commentaires et nos interprétations. Si l'immense bulle immobilière semble ne se dégonfler que lentement, c'est sans tenir compte de l'évolution en parallèle des conditions de financement. En intégrant ces dernières, par exemple en se basant sur l'évolution de la durée d'emprunt pour l'achat d'un même logement et avec le même taux d'effort, on constate que la bulle est bel et bien en train d'exploser rapidement. Mise à jour : découvrez les courbes de Friggit en 2018.

Il faut 53 % de temps en plus pour acheter le même logement qu'en 2000

L'effort nécessaire pour un ménage pour acheter un même logement dans le temps en fonction des prix et des conditions de financement varie fortement ces dernières années alors qu'il était globalement stable entre 1965 et 2003 (hormis un pic au début des années 1990). Heureusement depuis 3 ans, cette durée diminue fortement sous l'effet conjugué d'une baisse modérée des prix et d'une chute des taux de crédit immobilier. Découvrez ce que nous apprennent les dernières courbes de Jacques Friggit sur l'évolution des prix des logements. Mise à jour : découvrez une version plus récente de ces graphiques en 2018.

Retour aux prix de l'immobilier de 2005 en Province ?

Comment interpréter les chiffres bruts sur les prix de l'immobilier qui sont communiqués par ceux qui ont accès aux véritables prix des transactions ? Les indices étant basés sur leur libre interprétation, on ne peut que consulter ces données qu'avec un peu de discernement. La presse, via ces indicateurs sujets à diverses interprétations, laisse à penser que la baisse des prix reste mesurée en sous-entendant qu'elle est négligeable. Vraiment ? En y regardant de plus près, les prix actuels de l'immobilier en Province sont redescendus au niveau de ceux de début 2005 et cela malgré des taux d'emprunt plus bas qu'à l'époque.

Modification importante du zonage des communes et impact sur vos projets immobiliers

Toutes les communes françaises sont classées dans différentes zones en fonction du degré de tension sur le marché immobilier local. Elles vont de la zone A (avec une sous-catégorie A Bis) où la tension sur le logement est très forte à la zone C où il n'y a pas de tension en passant par des zones B1 et B2 pour des besoins intermédiaires en logement. À partir du 1er octobre 2014, de nombreuses communes vont changer de zone. Cela va provoquer plusieurs changements pour les habitants de ces communes : modification sur les critères d'octroi du prêt à taux zéro, éligibilité ou non à la défiscalisation en loi Pinel pour les investissements dans l'immobilier neuf ainsi que les plafonds de loyers, etc. Prenez donc connaissance de la nouvelle classification pour chaque ville afin d'étudier ce que cela change pour vous au niveau des aides à l'achat ou à l'investissement.

Le marché des résidences secondaires s'est complètement retourné

La France est la championne des résidences secondaires (3 177 000 recensés en 2011, soit 9.4 % du parc de logements). Seulement depuis 2007-2008 et le début de la crise économique, c'est un secteur qui s'est effondré. Un reportage d'Envoyé Spécial sur France 2 diffusé le 10 juillet 2014 donne un bon aperçu de l'état actuel des marchés immobiliers au sein desquelles on compte de nombreuses résidences secondaires : -50 % de ventes, des prix en baisse de 10 à 30 % en moyenne et pouvant dépasser les -50 % dans certains cas, un nombre beaucoup plus important de vendeurs que d'acheteurs, etc.

Courbes de Friggit de juin 2014

Comme nous l'avons vu dans nos derniers articles sur l'évolution des prix de l'immobilier, la baisse des prix s'est installée de manière durable. Cependant, elle reste en apparence limitée. Quand on compare l'évolution des prix des logements avec celle des revenus comme le fait Jacques Friggit, on constate que sur les derniers trimestres les prix ont même baissé moins vite que le revenu disponible. En tout cas sur les statistiques moyennes sans tenir compte de l'effet qualité... Sur d'autres graphiques issus de cette même source, on constate que les taux d'intérêt record n'ont qu'un faible impact sur le pouvoir d'achat immobilier. Mise à jour : découvrez les courbes de Friggit en mars 2018.

Quelles évolutions pour les prix immobiliers en Ile-de-France entre 1996 et 2014 ? (Partie 3/3)

Voici la suite et la fin de notre série de 3 articles sur l'évolution de l'immobilier en Ile-de-France sur ces 30 dernières années. Après avoir retracé l'évolution de la démographie et du parc de logements, après avoir détaillé l'évolution de l'immobilier à Paris, voici plus d'informations sur les changements sur les différents marchés immobiliers de l'ensemble de l'Ile-de-France. Après la présentation de chiffres globaux sur les logements en région francilienne, nous ferons un point sur les 7 autres départements qui composent la Petite et la Grande Couronne parisienne. On s'aperçoit que contrairement à Paris, le pic des prix hauts a la plupart du temps été atteint en 2007 pour le reste de l'Ile-de-France, comme pour la Province. Mise à jour : retrouvez les derniers chiffres sur les prix de l'immobilier en 2018.

Une évolution des prix immobiliers à Paris en 7 phases (Partie 2/3)

L'immobilier à Paris est un marché ultra-spécifique avec de nombreuses particularités. Voici une étude complète de l'évolution des prix de l'immobilier à Paris de 1979 à aujourd'hui dressée par les notaires de Paris/Ile-de-France. Elle permet d'établir 7 périodes différentes d'évolution sur ces 30 dernières années. Nous verrons également comment le nombre de vente impacte les variations de prix et quels sont les arrondissements où les prix ont le plus augmenté. Cet article est la suite de la série "quels sont les changements pour l'immobilier en Ile-de-France en 30 ans ?".

Quels changements pour l'immobilier en Ile-de-France en 30 ans ? (Partie 1/3)

Les notaires de Paris/Ile-de-France ont diffusé une étude très complète et dense en information sur l'évolution des marchés immobiliers en Ile-de-France sur une longue période. Nous allons voir dans cette première partie qu'elle est l'évolution démographique de la population parisienne et nous la comparerons à l'évolution du parc de logements sur cette même période. Dans la seconde partie, nous ferons un point complet sur l'évolution des prix immobiliers à Paris de 1979 à aujourd'hui. Enfin, dans un troisième article, nous prolongerons ces statistiques par une étude détaillée des prix en Ile-de-France de 1996 à 2013 avec des points précis sur les spécificités de chaque marché.

Loi ALUR votée : ce que ça change pour le logement

C'est officiel la loi ALUR (Accès au Logement et un Urbanisme Rénové) est adopté par le parlement. Depuis notre présentation des différentes grandes lignes de ce projet de loi, il y a plusieurs modifications. Quelles sont donc les réelles modifications pour le logement qui vont entrer en application dans les mois à venir ? À quelles dates ces changements seront-ils appliqués ? Voici tout ce que vous devez savoir sur la loi ALUR présenté par Cécile Duflot, la ministre du Logement.

Les courbes de Friggit baissent doucement

Les prix de l'immobilier baissent doucement pendant que les revenus des Français augmentent légèrement. Cela fait que les courbes de Jacques Friggit qui retracent l'évolution du rapport "Prix des logements / revenus" continuent de diminuer. L'indice pour la Province est quasiment revenu au niveau du point bas de 2009, soit au niveau de mi-2005. Les loyers restent stables par rapport aux revenus, ce qui permet au ratio prix/loyers de diminuer un peu. Enfin, nous conclurons avec un graphique étonnant qui montre que l'on construit plus de logements que le nombre de ménages n'augmente... Mise à jour : découvrez les courbes de Friggit en 2018.

Courbes sur l'évolution des prix de l'immobilier par Jacques Friggit

Pour suivre l'évolution des prix de l'immobilier, il est intéressant de se référer à l'évolution des revenus et de voir les corrélations. Depuis le début des années 2000, les prix des maisons et des appartements ont fortement augmenté par rapport aux revenus et cela a créé une bulle immobilière très importante. C'est ce que nous montrent les graphiques issus des travaux de Jacques Friggit. En 2013, le dégonflement de la bulle devient bien visible sur ces courbes, mais le chemin est encore long pour un retour à la tendance sur le long terme. Mise à jour : découvrez ces courbes mises à jour en 2018.

Comment faire baisser les prix de l'immobilier en France ?

L'idée que les prix de l'immobilier sont trop élevés et qu'on a intérêt à ce qu'ils baissent dans les années à venir se repend de plus en plus. Le Conseil d'Analyse Économique vient de remettre un rapport au gouvernement avec des mesures concrètes pour modérer les prix des logements en France. De nombreux économistes expliquent la baisse des prix inévitables qui attend l'immobilier français. Ceci se comprend facilement quand on se rend compte que plus beaucoup de Français n'ont d'intérêt à acheter leur logement à ce niveau de prix-là. Vous voulez acheter ? Regardez de combien vous pouvez négocier le prix affiché dans les annonces immobilières.

Friggit septembre 2012 : la phase 'peur' d'une bulle spéculative ?

Les courbes de Friggit de septembre 2012 confirment les deux tendances fortes de cette année 2012 : les prix de l'immobilier baissent progressivement et les volumes de vente s'effondrent. Ces tendances devraient se poursuivre tant que les capacités d'achat resteront aussi faibles. Malgré les taux bas actuels, le pouvoir d'achat immobilier reste au plus bas. L'écart entre les prix immobiliers et les revenus ne devient plus soutenable pour un marché immobilier dynamique. La phase de retournement brutale du marché depuis le début de l'année 2012 pourrait nous conduire à l'entrée dans la phase "peur" de l'éclatement d'une bulle immobilière. Mise à jour : retrouvez la mise à jour des courbes en 2018.

Baisse de l'abattement pour donations et successions : quelles conséquences pour l'immobilier ?

Le gouvernement vient d’officialiser la forte réduction des abattements pour les donations et successions entre parents et enfants. L’abattement de 159 325 € est réduit à 100 000 € dès 2012. Cette augmentation de la fiscalité va venir réduire le pouvoir d’achat immobilier des Français, notamment celui des primo-accédants qui peinent à acheter sans une aide financière de leur parent. Un élément de plus qui influencera les prix de l'immobilier à la baisse. Retrouvez notre dossier sur la donation d'un bien immobilier.

Depuis 2008 les prix de l'immobilier ont baissé dans 74 départements !

Sur les trois dernières années, les prix des appartements et des maisons affichent des baisses (certaines importantes) dans 74 des 86 départements de Province. Contrairement aux idées reçues, la baisse des prix de l'immobilier est enclenchée depuis plusieurs années dans de nombreux départements. Découvrez, département par département, la variation des prix entre 2008 et 2011 pour les appartements anciens et les maisons anciennes. Mise à jour : en 2014 les prix de l'immobilier en Province sont revenus au niveau de ceux de 2005.

Nouvelles protections des consommateurs dans l'immobilier

Une vaste loi, dite loi Lefebvre, est en train d'être votée pour renforcer la protection des consommateurs. Plusieurs dizaines de mesures vont être prises pour mieux protéger le consommateur. De nombreux changements concernent l'immobilier : les droits des locataires sont renforcés, les agences immobilières devront se conformer à des contraintes plus importantes, les syndics de copropriété et les professionnels du diagnostic immobilier pourront être davantage contrôlés. Mise à jour : ces améliorations ont été fortement complétés par tous les changements apportés par la loi ALUR.

Friggit septembre 2011 : un changement de palier est-il envisageable ?

Voici les dernières mises à jour des courbes de Jacques Friggit publiées en septembre 2011. Certains se demandent si on reverra un jour les prix de l'immobilier dans le tunnel de Friggit. Cette question est légitime ! Découvrez si les prix peuvent rester longtemps à un niveau élevé par rapport aux revenus. Autrement dit, est-il possible que les règles aient changées ? Que désormais, les prix des logements se positionnent à un nouveau palier par rapport aux revenus ? Mise à jour : Découvrez l'évolution des courbes de Friggit en 2018.

Crise financière : faut-il acheter de l'immobilier ?

La crise du surendettement est loin d'être réglée. Face à une nouvelle forte poussée de la crise financière, faut-il toujours considérer l'immobilier comme une valeur refuge ? Quelles conséquences peuvent avoir les chutes de la bourse et les difficultés des banques sur le marché du logement ? Tentons de faire un point sur la situation actuelle.

Baisse des prix immobiliers : une bonne affaire pour la plupart des propriétaires !

Si la baisse des prix de l'immobilier est très intéressante pour tous les locataires souhaitant réaliser leur premier achat immobilier, on oublie que la baisse de l'immobilier est également favorable aux propriétaires d'une résidence principale !

Friggit annonce moins 40% dans l'immobilier ancien

Les travaux de Jacques Friggit sont enfin repris dans les grands médias. En effet, les Echos publie aujourd'hui un article sur l'avis de Jacques Friggit sur la tendance des prix dans l'immobilier ancien. Il voit trois scénarios possibles pour la baisse du prix des logements.