Immobilier particulier : site conseils immobiliers - France

Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Immobilier janvier 2015 : les chiffres du mois

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2016 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2016 !

Immobilier janvier 2015 : les chiffres du mois

15 janvier 2015

En ce début d’année 2015, voici de nombreux chiffres à retenir sur les actualités immobilières du moment. Nous verrons que la baisse des prix des logements se poursuit sur un rythme assez constant, que les conditions de financement s’améliorent encore, que les ventes ont été très mauvaises en décembre comme le montrent les chiffres sur les droits de mutation ou encore les dernières actualisations des courbes de Jacques Friggit. Enfin, nous verrons que l’immobilier neuf souffre toujours autant. Découvrez tout sur l’immobilier en France en janvier 2015.

Mise à jour : découvrez les chiffres pour l’immobilier en juin 2016.

Quelques chiffres sur l’évolution des prix de l’immobilier en France

Tout d’abord, l’INSEE a continué de consolider les chiffres de son indice notaires/INSEE pour le 3ème trimestre 2014. Les dernières révisions montrent, une fois de plus, que la baisse des prix était un peu plus forte qu’annoncée initialement :

- La variation annuelle pour l’ensemble de la France et des types de biens immobiliers passe de -1.0 % à -1.2 %.

- Pour les maisons, la réduction sur un an passe de -0.4 % à -0.8 %.

- Pour les appartements, c’est plutôt une baisse de 1.8 % sur un an au lieu des -1.7 %.

Pour ceux qui souhaitent étudier plus en détails les variations officielles dans certains secteurs géographiques, vous pouvez télécharger la dernière mise à jour de l’INSEE du 6 janvier 2015 sur les séries longues d'indices des prix des logements anciens.

En outre, de nombreux réseaux d’agences immobilières ont communiqué des statistiques sur leurs activités en 2014. Si les variations de prix constatés séparément dans chacun des réseaux n’ont peu d’importance, on en retiendra malgré tout qu’ils sont unanimes sur une baisse globale modérée des prix (entre -1 et -4 %). Comme nous l’avons vu dans notre analyse des tendances pour l’immobilier en 2016, ces baisses de prix viennent se cumuler à une chute des taux pour offrir un peu plus de pouvoir d’achat immobilier qu’il y a un an. Néanmoins, on reste loin des niveaux d’il y a 10 à 15 ans comme le montrent ces graphiques.

Encore des baisses de taux immobiliers en janvier 2015

L’année 2014 s’est terminée avec un nouveau record pour le taux moyen d’un crédit immobilier sur un mois. En effet, sur les prêts souscrits en décembre, la moyenne des taux immobiliers est de 2.36 %. C’est 73 points de base de moins que le taux à 3.09 % de décembre 2013. C’est même 163 points de base de moins que les taux de fin 2011 qui étaient proches des 4.00 %. Retrouvez toutes les informations sur les taux d’emprunt immobilier en janvier 2015 et les tendances pour les mois à venir pour les financements d’achat immobilier ou vos renégociations de crédit.

Depuis cette synthèse publiée le 5 janvier, certains courtiers ont encore annoncé des baisses des taux d’intérêts sur les durées de référence. Vous pouvez voir la dernière actualisation sur notre page de suivi des taux moyens et des meilleurs taux. L’année 2015 débute donc dans le même ton que l’année 2014.

Il faut s’attendre à voir de nouvelles légères diminutions des taux dans les semaines et mois à venir. Tant que les risques de déflation seront présents, les banques centrales maintiendront des taux planchers et cela profitera au marché du crédit immobilier. Pour trouver le meilleur financement, regardez quelle banque propose les meilleurs taux d’emprunt.

Courbes de Friggit de janvier 2015

Par rapport aux courbes de Friggit de décembre 2014, il y a eu des mises à jour sur l’indice Notaires-INSEE et sur le revenu disponible des ménages pour le 3ème trimestre 2013. Jacques Friggit et son équipe ont donc mis à jour les courbes des différents graphiques en tenant compte de ces modifications. En plus, les données concernant le montant des transactions et leurs nombres ont été ajoutées pour le mois de novembre 2014. Voici les dernières courbes actualisées sur les prix des logements par rapport aux revenus :

Courbes et tunnel de Friggit en janvier 2015

Ce graphique provient des travaux de Jacques Friggit.

Et voici le découpage de ce ratio "prix des logements/revenus disponibles" pour Paris, l’Ile-de-France et la Province :

Courbes et tunnel de Friggit pour Paris, l'Ile-de-France et la Province en janvier 2015

Ce graphique provient des travaux de Jacques Friggit.

Chute des droits de mutation collectés en décembre 2014

Sur la page du CGEDD, on retrouve en plus des graphiques de Jacques Friggit sur les prix des logements des statistiques téléchargeables sur l’assiette des droits de mutation immobiliers par département, par région, etc. Le fichier est disponible ici.

Sur la dernière mise à jour qui date du 12 janvier 2015, on constate que les chiffres sur l’assiette des mutations taxées au taux de droit commun de décembre 2014 sont en forte chute par rapport à un mois de décembre classique. Cela est généralisé à tous les secteurs géographiques avec des disparités de variations assez importantes :

- France entière : l’assiette des droits de mutation passe de 16 017 604 394 € en décembre 2013 à 12 387 482 743 € en décembre 2014, soit une chute de 22.7 %. Il faut remonter à décembre 2003 pour voir un mois de décembre plus faible en euros courants (11 360 497 231 € cette année-là). Entre décembre 2003 et décembre 2014, il y a eu une inflation cumulée de 18.4 %. En euros constants, le mois de décembre 2014 est donc aussi inférieur à celui de décembre 2003. Il faut revenir à décembre 2002 pour voir un mois aussi mauvais en euros constants.

- Province : on passe de 10 850 036 857 € en décembre 2013 à 9 013 047 924 € en décembre 2014, soit une diminution de 16.9 %.

- Ile-de-France : on passe de 5 010 268 241 € en décembre 2013 à 3 232 627 881 € en décembre 2014, soit une diminution de 35.5 %.

- DOM : on passe de 157 299 297 € en décembre 2013 à 141 806 938 € en décembre 2014, soit une diminution de 9.8 %.

Voici une comparaison région par région pour que chacun étudie les différences de variation pour le secteur qui le concerne :

Comparaison de l'assiette des mutations au taux de droit commun entre décembre 2013 et décembre 2014

Cette chute de l’assiette des droits de mutation provient à la fois d’une baisse des prix de l’immobilier et d’une baisse du nombre de transactions sur ce mois de décembre par rapport au mois de décembre 2013. Il faudra surveiller les premiers mois de 2015 pour voir si cette tendance se poursuit.

L’indice des loyers n’augmente plus que de 0.37 % sur un an

L’INSEE vient de communiquer le nouvel indice de référence des loyers pour le 4ème trimestre 2014. Il est à 125.29. Ceci constitue une hausse de seulement 0.37 % par rapport au 4ème trimestre 2013. Les propriétaires qui appliquent la hausse maximale de cet indice devront se contenter de cette faible augmentation. Une bonne nouvelle pour les locataires. Grâce à la faible inflation, ils n’auront pas à subir de fortes hausses de loyers.

Pour aller plus loin sur ce sujet, vous pouvez retrouver notre article sur l’évolution de l’IRL de 2004 à 2015.

Nouvelles baisses pour la construction de logements

Le gouvernement confirme que la situation ne s’améliore pas dans l’immobilier neuf d’habitation. En effet, la construction de logements enregistre encore de mauvais chiffres à fin novembre 2014 comme en atteste ce rapport publié en janvier 2015 :

- -4.7 % pour le nombre de logements autorisés en données corrigées des variations saisonnières lissées sur les 3 derniers mois par rapport aux 3 mois précédents.

- -1.2 % pour le nombre de logements neufs mis en chantier sur les mêmes périodes de comparaison.

Les constructeurs ont de plus en plus de mal à vendre leur stock d’appartements neufs comme en atteste ce graphique sur l’évolution du délai de vente :

Évolution du délai d'écoulement des stocks d'appartements neufs en France jusqu'à fin 2014

Pour s’adapter à ces ventes difficiles dans le neuf, les promoteurs ont réduit le nombre de biens mis en vente. Ils sont moins de 20 000 actuellement, soit un plus bas depuis 6 ans.

Pour aller plus loin :

- Découvrez quelle banque offre les meilleurs taux de crédit immobilier.
- Suivez ces 10 règles d’or pour réussir votre achat immobilier.
- Renseignez-vous sur les conditions pour vendre son logement en 2016.
- Retrouvez toutes nos informations sur la loi Pinel en 2016.

Ne manquez aucune des évolutions du marché immobilier en France en vous abonnant gratuitement pour recevoir nos articles par mail :

S'abonner par mail :
Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et partagez le :

Trouvez les meilleures solutions pour votre projet : faites des simulations immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Prix immobilier Friggit Immobilier 2015 

Rechercher sur Immobilier-danger.com :

Guide "Boostez votre financement"
Améliorez votre financement immobilier

Quel prêt choisir ? Comment obtenir un meilleur taux ? Quelles sont les assurances indispensables ? Combien coûte un financement immobilier ? A quelles aides ai-je droit ? Quelles sont les astuces à connaître ?

Voici comment optimiser votre financement immobilier !

Meilleurs taux immobiliers actuels
Taux de prêt immobilier actuels

Quel taux pour un prêt immobilier sur 20 ans ? Quels sont les meilleurs taux du moment ?

Découvrez les meilleurs taux de crédit immobilier actuels !


Plan du site | Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires | Hit-Parade