Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Financement > Assurance de prêt > Prêt immobilier : l’assurance emprunteur est-elle obligatoire ?

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2017 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2017 !

Prêt immobilier : l’assurance emprunteur est-elle obligatoire ?

Dans le cas d’une souscription d’un prêt immobilier, vous êtes en droit de vous demander s’il est possible de ne pas souscrire une assurance emprunteur pour ce crédit. L’assurance de prêt est-elle réellement obligatoire ? Est-ce le cas pour toutes les assurances liées à un crédit immobilier ? Pouvez-vous la ou les choisir comme vous le souhaitez ?

Aucune loi n’impose de prendre une assurance de prêt immobilier

En effet, il n’y a aucune obligation légale de devoir prendre une assurance emprunteur lorsque vous contractez un crédit immobilier. Aucun texte de loi ne rend obligatoire cette protection contre certains risques de non-remboursement.

Néanmoins, en France vous ne trouverez aucune banque ou aucun organisme de crédits qui ne conditionne pas l’octroi d’un prêt immobilier à la souscription d’une assurance. C’est le cas sur tous les crédits dès qu’ils sont sur de longues durées de remboursement et pour des montants importants. Les banques estiment qu’elles doivent absolument avoir une garantie.

La seule solution, si vous voulez vraiment vous passer d’une assurance de prêt, c’est de nantir une partie de votre patrimoine. Mais, la banque pourra exiger jusqu’à 2 fois le montant de votre crédit immobilier en nantissement. Donc cela est réservé à ceux qui possèdent déjà un patrimoine important et cela n’est pas forcément le plus judicieux en termes de protection.

À noter, si vous empruntez à deux ou plus, vous devez au moins prendre une assurance à une quotité totale de 100 %. C’est le minimum demandé, mais vous pouvez avoir intérêt à prendre plus, cela peut aller jusqu’à 100 % sur chaque tête pour un emprunt en couple, soit une quotité de 200 %. Pour en savoir plus, consultez nos explications sur l’assurance de prêt immobilier pour un emprunt à deux.

Décès, invalidité, perte d’emploi, arrêt de travail, toutes ces assurances sont-elles requises ?

Il y a plusieurs risques qui peuvent être garantis par une assurance emprunteur :

- Le décès du ou de l’un des co-emprunteurs.

- La perte totale et irréversible d’autonomie (garantie PTIA).

- L’invalidité permanente partielle (IPP).

- L’arrêt de travail (ITT) sur une durée prolongée

- La perte d’emploi

Toutes les banques n’exigent pas de souscrire une assurance de crédit immobilier qui couvre l’ensemble de ces garanties. L’assurance décès et invalidité permanente totale (IPT) sont celles qui sont inévitables. Elles peuvent en fonction de votre dossier personnel, de votre marge par rapport à vos revenus, etc. vous demander de prendre également une garantie contre un arrêt de travail prolongé avec une durée de franchise.

Elles seront généralement plus exigeantes pour un financement pour une résidence principale ou une résidence secondaire que pour un investissement locatif pour lequel vous percevez des loyers régulièrement.

Les garanties perte d’emploi et invalidité permanente partielle restent beaucoup plus facultatives. C’est à vous d’étudier avec la banque si cela présente un intérêt par rapport à votre projet et votre situation.

Plus vous souscrivez de garanties dans le cadre de votre assurance de prêt immobilier et plus elle vous coûtera cher tous les mois. Entre le minimum avec des garanties DC et PTIA et une couverture totale avec les garanties DC, PTIA, ITT et IPP les différences de prix peuvent être importantes.

Choisir son assurance de prêt pour payer (beaucoup) moins cher

Depuis de nombreuses années, différentes lois (loi Murcef, loi Lagarde, loi Hamon, etc.) sont venues apporter de plus en plus de liberté aux emprunteurs pour qu’ils puissent choisir leur assurance emprunteur auprès de l’assureur de leur choix. Vous n’êtes pas contraint de choisir l’assurance de groupe proposée par la banque qui vous fait une offre de prêt immobilier.

Vous avez ainsi la possibilité de faire marcher la concurrence afin de trouver le meilleur taux d’assurance pour un même niveau de garanties et ainsi réduire fortement le coût de vos cotisations mensuelles d’assurance emprunteur. D’après des courtiers spécialisés sur les assurances de prêt, le gain moyen d’une délégation d’assurance est de l’ordre de 10 000 € sur toute la durée des remboursements. Ce qui est loin d’être négligeable et peut vous permettre de consacrer cet argent à d’autres choses. Cela peut également vous permettre d’augmenter votre capacité d’emprunt en pouvant augmenter votre mensualité de prêt pour un même budget mensuel à consacrer à votre financement.

Pour bien choisir votre assurance de crédit en fonction de vos garanties, vous pouvez consulter ce classement des assurances emprunteurs. Vous pouvez également faire une simulation d’assurance de prêt immobilier personnalisée en fonction de votre projet et de votre situation. Vous allez ainsi pouvoir gratuitement et sans engagement comparer parmi plus de 40 assurances du marché pour trouver celle qui sera au meilleur prix pour vous.

Après les intérêts, c’est l’assurance de prêt qui coûte le plus cher dans un financement immobilier. C’est donc un élément-clé à bien négocier pour maîtriser votre budget pour votre maison ou votre appartement.

Pour aller plus loin :

- Découvrez comment changer d’assurance emprunteur en cours de prêt.

- Apprenez à comparer et choisir entre une assurance dégressive et sur le capital initial.

- Regardez quelles banques font les meilleurs taux de crédit immobilier en 2017.

- Informez-vous sur les moyens de réduire le coût de votre assurance emprunteur.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Frais immobilier 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires