Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Achat de maison ou d’appartement > Frais d’un achat immobilier : attention aux coûts annexes

Frais d’un achat immobilier : attention aux coûts annexes

Auteur : David LELONG
Pour calculer le coût total d’un achat immobilier, il est important de bien prendre en compte tous les frais liés à l’achat de la maison ou de l’appartement. Voici un récapitulatif de tous les frais liés à l’achat d’un logement.

Calcul du coût total d’un achat immobilier

Avant d’acquérir un bien, il faut calculer le prix total du projet. Ceci vous permettra de préparer au mieux le plan de financement de votre achat immobilier. Cela permet également de pouvoir comparer le coût d’un achat par rapport au coût d’une location d’un bien du même type.

Contrairement aux idées reçues, il s’avère parfois plus intéressant financièrement de louer plutôt que d’acheter. Étant donné les prix élevés de l’immobilier d’aujourd’hui et les risques de baisses des prix, la location l’emporte encore souvent sur l’achat en 2018 et en 2018.

Le calcul de tous les frais d’un achat immobilier permet donc de pouvoir choisir l’option la plus intéressante financièrement.

Prix de l’achat d’une maison ou d’un appartement

Le prix du bien acheté est la variable qui conditionne tous les frais liés. En effet, le prix d’achat de votre maison ou de votre appartement fixera le montant de la commission de l’agence immobilière, les frais de notaire, la somme à emprunter, etc.

Il est donc primordial de ne pas surpayer son logement et d’obtenir un prix d’achat le plus bas possible. Actuellement, les prix de l’immobilier sont très élevés et la baisse des prix ne fait que commencer... Du coup, il est possible de faire de fortes négociations sur le prix d’achat d’un logement ou de tout simplement attendre que les prix soient plus raisonnables.

Le prix d’achat d’un logement est la plus forte variable d’ajustement du coût total lorsque vous achetez : une baisse de prix de 10% vous fait gagner plus de 20% sur le coût total !

Frais de notaire et d’agence immobilière

Acheter neuf ou ancien engendrera obligatoirement des frais de notaire. Ces frais s’élèveront à environ 7% du prix du bien dans l’ancien et de 2 à 3% pour l’immobilier neuf.

Si vous passez par une agence immobilière pour cet achat, vous devrez également payer des frais d’agence. Ils sont fixés librement par l’agent immobilier et peuvent donc varier fortement d’une agence à une autre.

Les agences immobilières souffrent actuellement, vous n’aurez pas de mal à négocier les frais d’agences.

Vous pouvez également essayer de trouver un bien immobilier à acheter de particulier à particulier.

Coût d’un emprunt pour une maison ou un appartement

En fonction de votre apport personnel, il vous restera une certaine somme à emprunter. Le coût total de votre crédit immobilier sera fonction de votre apport, de la durée et du taux d’intérêt obtenu.

Tout en respectant un taux d’endettement maximal de 33% vous avez tout intérêt à privilégier une durée la plus courte possible. En effet, la durée d’un prêt fait exploser le coût de l’emprunt surtout au-delà de 15 ans. Par exemple un emprunt à mensualité et à taux fixe sur 25 ans plutôt que sur 20 ans ne vous permet de n’emprunter "que" 24 000 € de plus en payant 48 000 € d’intérêts supplémentaires...

En plus du coût des intérêts d’emprunt, il vous faudra vous acquitter des frais de dossiers (variables en fonction des banques et négociables, comptez entre 500 et 1000 € généralement), mais également des frais de garantie (hypothèque, privilège de prêteurs de deniers, etc.) pouvant s’élever jusqu’à 1% du capital emprunté dans l’immobilier ancien et jusqu’à 2% dans le neuf.

Enfin, une assurance de prêt devra être obligatoirement souscrite avec votre prêt immobilier. Le coût de cette assurance de prêt est très élevé. Mais la loi Hamon vous permet de faire jouer la concurrence plus facilement et d’obtenir une assurance de prêt beaucoup moins chère que celle adossée à votre crédit.

Cliquez ici pour connaître toutes les astuces et les conseils pour éviter de payer trop cher pour votre financement !

Découvrez les taux d’emprunt immobilier de 2018.

Frais supplémentaires à ne pas négliger

Par rapport à un locataire, un propriétaire a également des charges supplémentaires à payer. Le propriétaire doit payer chaque année une taxe foncière. En moyenne la taxe foncière s’élevait à 1 155 € en 2007. Son prix dépend de la taille de votre bien et du montant que taxe votre commune. Il ne faut pas oublier également la taxe d’habitation, qui elle reste à payer que vous soyez propriétaire ou locataire.

Un propriétaire doit également réaliser les travaux d’entretien et de mise aux normes que ce soit dans une copropriété ou pour une maison individuelle. Il est donc vivement conseillé de prévoir un budget annuel de travaux.

Enfin, les charges d’une copropriété peuvent coûter très cher et ce n’est pas vous qui avez totalement le choix du moment de la réalisation des travaux dans la copropriété ou des entreprises avec lesquelles travailler...

Hé oui, en matière d’immobilier, les frais sont nombreux !

Pour aller plus loin :

- Faites le point avec ces 25 questions pour un bon achat immobilier.

- Apprenez à réduire vos frais de notaire lors de l’achat de votre maison.

- Informez-vous sur les banques qui font le meilleurs taux pour votre prêt immobilier en 2018.

- Découvrez tous nos conseils pour l’achat de votre maison ou de votre appartement.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2018 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2018 !

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Prix immobilier Frais immobilier 

Rechercher sur Immobilier-danger :

Guide "Boostez votre financement"
Améliorez votre financement immobilier

Quel prêt choisir ? Comment obtenir un meilleur taux ? Quelles sont les assurances indispensables ? Combien coûte un financement immobilier ? A quelles aides ai-je droit ? Quelles sont les astuces à connaître ?

Voici comment optimiser votre financement immobilier !

> Investissement locatif


Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires