Prix diagnostic électrique : les tarifs moyens observés pour votre logement

Auteur : David LELONG

Un diagnostic immobilier représente toujours une dépense conséquente lorsque vous souhaitez vendre ou louer votre bien. Il représente pourtant des rapports indispensables et une dépense qu’il convient donc d’anticiper. Parmi les divers contrôles de votre habitation à effectuer, votre installation électrique doit pouvoir répondre aux normes en vigueur et être certifiée conforme pour la vente de votre maison ou la location de votre appartement.

Immobilier Danger fait le point sur le prix du diagnostic électrique et vous présente les tarifs moyens observés en France pour qu’un diagnostiqueur vérifie vos installations électriques.

DEVIS DIAGNOSTIC ELECTRIQUE >>

En quoi consiste un diagnostic électrique ?

Le diagnostic électrique de votre logement vise à déterminer l’état de votre installation électrique au cours de différents contrôles réglementés. Au-delà du fonctionnement de votre système d’léectricité, il s’agit de vérifier que votre installation soit parfaitement sécurisée et conforme aux normes afin de prévenir d’éventuels incidents domestiques. L’inspecteur en charge de cette vérification prendra donc le temps d’examiner les différents points suivants :

  • La présence d’un disjoncteur de branchement (appareil AGCP).
  • La présence d’au moins un dispositif différentiel de sensibilité.
  • La présence d’une sécurité contre les surintensités sur chacun de vos circuits.
  • La présence d’une liaison équipotentielle dans toutes vos pièces d’eau (cuisine, salle de bains, toilettes,etc.).
  • La protection mécanique des conducteurs.
  • Les éventuels risques de contact avec des éléments sous tension.

Il s’agit de contrôles réglementaires qui sont tous légiférés par la norme XP C 16-600 dont vous pouvez consulter les différentes informations détaillées dans le fascicule FD C16-600. Dans les faits, il vous suffit de recevoir un technicien agréé à votre domicile aussi nommé un diagnostiqueur. Ce dernier procèdera à la vérification de votre installation pour tout ce qui comporte de l’électricité sans démonter vos équipements.

prix d'un diagnostic sur l'électricité d'un logement par un diagnostiqueur

Une dépense souvent incontournable

Obligatoire lors de la vente d’un bien immobilier ou au moment de la signature d’un bail locatif, depuis la loi de janvier 2018, le prix du diagnostic électrique est incontournable dans la gestion de votre bien immobilier. En effet, en tant que propriétaire, vous êtes tenus de présenter les rapports correspondants au diagnostic à votre acheteur ou votre locataire, sous peine de risques légaux. Il est donc important d’anticiper cette dépense dans vos différentes démarches afin de respecter pleinement la réglementation en vigueur.

En outre, ce diagnostic sur l’électricité de votre bien va répertorier tous les conseils de travaux sur vos installations électriques pour corriger des défauts mineurs ou majeurs.

Valable durant 3 années pour une vente et 6 années pour une mise en location, le diagnostic électrique n’intervient cependant pas si votre installation date de moins de 15 ans, ou a été rénovée il y a moins de 15 ans. Retrouvez toutes les informations sur la durée de validité des diagnostics.

A savoir pour vos diagnostics immobiliers : Voici la liste des diagnostics immobiliers obligatoires pour une vente et les diagnostics immobiliers obligatoires pour louer une habitation en France.

Qui doit payer ?

Le prix du diagnostic électrique est à régler par le propriétaire du bien immobilier diagnostiqué. Qu’il soit question de le mettre en location, de le vendre, ou simplement de vérifier le bon état de son installation électrique, c’est donc au propriétaire qu’il incombe de payer le prix du diagnostic électrique lorsqu’il s’avère nécessaire.

Qui réalise le diagnostic ?

Votre diagnostic électrique doit être réalisé par un diagnostiqueur agréé par le COFRAC. Une certification indispensable qui permet d’attester de son expertise, ainsi que de la viabilité de son rapport. Si le prix du diagnostic électrique proposé vous semble particulièrement bas, veillez à bien vérifier l’accréditation du professionnel contacté afin d’éviter toute mauvaise surprise avec un document qui pourrait ne pas être reconnu légalement.

Quels sont les tarifs moyens des prix diagnostic électrique ?

Le prix d’un diagnostic électrique tient compte du temps passé par le professionnel lors de son contrôle de votre installation. Les tarifs moyens observés dépendent donc notamment du type de bien et de la surface de ce dernier. En France, les fourchettes tarifaires suivantes ont été constatées ces dernières années :

  • Prix diagnostic électrique studio : entre 65 et 140 euros.
  • Coût contrôle installation électrique appartement de 2 à 3 pièces : entre 85 et 150 euros.
  • Tarif réalisation diagnostic électrique appartement de 4 à 5 pièces : entre 110 et 160 euros.
  • Prix vérification installation électrique maison de 3 pièces : entre 90 et 170 euros.
  • Tarif diagnostic électrique maison de 5 pièces : entre 135 et 190 euros.

À titre indicatif, ces prix correspondent aux tarifs moyens observés sur les sites d’entreprises de construction et de diagnostiqueurs professionnels, et vous permettent une première estimation du coût à prévoir pour la vérification de votre installation électrique.

Quels éléments peuvent impacter le prix de votre diagnostic ?

Si les tarifs moyens d’un prix du diagnostic électrique prennent généralement la forme d’une fourchette tarifaire, c’est en raison des différents éléments pouvant impacter le coût de ce type de prestation. En effet, il est tout d’abord important de noter que la plupart des techniciens intervenant sur ces vérifications sont indépendants et sont donc libres de fixer leur prix pour une vérification de votre électricité.

Selon la distance parcourue pour rejoindre votre logement, la taille de ce dernier et, par conséquent, le temps nécessaire à la réalisation du diagnostic, ainsi que la tarification horaire ou forfaitaire du technicien, les prix proposés sur le devis peuvent donc plus ou moins varier.

De la même façon, on observe des disparités entre les différentes régions de France. La localisation géographique de votre maison ou de votre appartement peut donc également impacter le prix de votre diagnostic électrique.

Comment réduire le prix de votre facture pour un diagnostic électrique ?

Si le coût d’un diagnostic électrique est généralement incontournable dans vos dépenses, vous pouvez néanmoins le réduire en adoptant quelques bons réflexes utiles dans vos démarches.

Regrouper vos différents diagnostics lors d’une seule intervention

Dans le cadre d’une vente immobilière ou d’une mise en location, divers diagnostics seront à réaliser afin de fournir tous les documents légaux demandés à votre acheteur ou votre locataire. En incluant votre diagnostic électrique aux autres contrôles réglementaires requis, vous contactez un technicien unique qui pourra généralement vous proposer un forfait pour réaliser la vérification de votre installation électrique, mais aussi le DPE du logement, les diagnostics plomb et amiante, ou encore le diagnostic gaz, etc.

Vous pouvez ainsi économiser simplement sur votre prix de diagnostic électrique avec un pack complet en fonction de vos besoins.

Comparer les offres des professionnels de votre secteur

Si le contrôle de votre installation électrique représente un coût variable selon les prestataires contactés, il est essentiel de faire réaliser plusieurs devis et de comparer les offres de votre région. En prenant le soin de vérifier le sérieux des différents techniciens et leurs accréditations, vous pouvez alors choisir le meilleur prix pour votre diagnostic électrique.

Renseignez-vous plus en détail sur le prix d’un diagnostic immobilier et comparez gratuitement et en quelques clics des devis de diagnostics immobiliers d’un diagnostiqueur de votre ville avec Immobilier Danger.

Comparez les devis
de diagnostic immobilier

diagnostic immobilier

Recevez une
estimation immo gratuite

estimation immobilière

Guide de la vente
d'immobilier en 2021

guide vente

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn