Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Vente > Vendre sans agence immobilière : des avantages mais aussi des inconvénients

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2017 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2017 !

Vendre sans agence immobilière : des avantages mais aussi des inconvénients

Vendre sa maison ou son appartement sans agence immobilière est possible et possède certains avantages. La vente entre particuliers se fait de plus en plus mais lorsqu’on vend son logement sans agence immobilière, il y a des pièges à éviter et certains inconvénients. Voici tout ce que vous devez savoir avant de vendre de particulier à particulier votre maison ou votre appartement.

Se passer d’une agence immobilière pour vendre vaut-il le coût financièrement ?

En France, les frais d’une agence immobilière sont très élevés (de 5 à 10% du prix du bien en règle générale). Un particulier qui souhaite vendre sa maison ou son appartement s’interroge donc forcément sur l’utilité d’un intermédiaire pour vendre son logement. Les frais d’une agence immobilière viendront augmenter le prix d’achat de votre bien, ce qui le rendra moins attractif pour les acquéreurs face aux autres biens à vendre.

Après différentes estimations immobilières, vous aurez une idée du prix du marché pour votre bien. Un acquéreur ne regardera que le prix final pour lui et ne se souciera pas du fait qu’il comprend ou non des frais d’agence. Vendre sans agence immobilière vous procure donc l’avantage de pouvoir placer le prix de votre bien légèrement plus bas tout en conservant votre prix net vendeur. Ceci permet souvent d’être plus compétitif par rapport à des biens similaires vendus avec agence et donc de vendre plus rapidement.

C’est ce qui fait le succès des sites réservés aux annonces immobilières entre particuliers comme PAP.fr. Cela vous permet de réduire le coût de votre vente.

Ne pas surestimer le prix de votre maison ou appartement

Un agent immobilier doit, normalement, bien connaître les prix pratiqués dans votre région pour ce type de bien. Il possède donc des informations précieuses auxquelles vous aurez plus difficilement accès si vous vendez sans agence. Néanmoins il existe d’autres solutions pour obtenir de bonnes estimations pour votre bien immobilier.

Le plus gros risque que vous prenez en tant que vendeur est de mal fixer le prix de vente de votre bien. Il est rare de fixer trop bas son prix de vente, les vendeurs de particulier à particulier ont plutôt tendance à être trop gourmand par rapport au prix du marché et aux biens immobiliers concurrents.

Pour vous prémunir de ce risque, prenez le temps de bien estimer votre appartement ou votre maison. Il vous faudra ensuite être très attentif à toutes les informations reçues lors des premières visites. De nombreux signes permettent de pouvoir rectifier le tir, à condition de les écouter :

- Si vous ne recevez aucune visite : il y a un problème entre ce que vous proposez et le prix demandé. Soit la présentation de votre bien n’est pas assez détaillée et votre bien pas assez mis en valeur, soit le prix demandé est beaucoup trop élevé. Une bonne rédaction d’annonce immobilière et de belles photos sur votre annonce immobilière sont indispensables. Refaites une étude des prix pratiqués sur ce type de bien et réévaluez le prix demandé.

- Si vous recevez des visites mais aucune offre d’achat : votre maison ou votre appartement n’est jugé pas assez attractif par rapport au prix demandé. Soit il y a un problème majeur avec votre bien qui fait fuir les acquéreurs (gros travaux, inconvénients majeurs comme proximité d’une autoroute, d’une ligne de train ou d’un aéroport). Soit le prix est tellement élevé que les acquéreurs n’osent pas faire une proposition trop basse et préfèrent s’abstenir.

- Vous ne recevez que des propositions très basses : si vous recevez plusieurs propositions beaucoup plus basses que le prix demandé c’est que les acquéreurs ne sont pas prêts à mettre plus pour l’achat de votre bien et donc qu’il y a des risques de surestimation du prix.

Retrouvez plus de détails dans notre article sur "pourquoi je n’arrive pas à vendre et quoi faire ?".

C’est vous qui faites le travail de l’agent immobilier

Lorsque l’on vend sans agence immobilière, c’est à vous d’effectuer toutes les tâches que ferait un agent : annonces immobilières, diagnostics immobiliers, répondre au téléphone ou aux mails, faire visiter votre bien, etc.

Cela demande beaucoup de temps et de disponibilité. Ce sont des éléments à bien prendre en compte avant de décider de vendre directement entre particuliers. Concrètement, vous aurez ces 7 étapes à suivre pour vendre.

Les nouveaux moyens de communication comme Internet ont grandement facilité certaines de ces tâches. Il existe notamment des centaines de sites d’annonces immobilières gratuites dont le plus célèbre est Le Bon Coin. Vous pouvez aller jusqu’à la réalisation d’un mini-site Internet pour présenter en détail votre appartement ou maison à vendre, etc.

Pour vous faciliter ce travail de visibilité (photos de votre bien, panneau "à vendre", référencement sur Google, présence sur les meilleurs sites d’annonces immobilières, etc.), vous pouvez utiliser des services comme ceux de MaPetiteAgence. Cela vous revient 10 à 20 fois moins cher que des frais d’agence immobilière et vous épargne des tâches difficiles pour un particulier. C’est donc un bon compromis entre les deux solutions, vous n’êtes plus totalement seul pour vendre votre maison ou votre appartement.

Vendre entre particuliers ou en passant par une agence immobilière ?

Pour conclure, vendre sans agence immobilière permet de pouvoir fixer un prix de vente plus bas sans baisser son prix net vendeur. Cela procure un avantage considérable pour trouver un acquéreur et vendre rapidement. Néanmoins, il faut prévoir du temps et de la disponibilité pour traiter cette vente et il faut bien s’informer des prix du marché pour bien fixer seul son prix de vente.

C’est le notaire qui officialise l’acte de vente et qui garantit que la transaction s’est effectuée dans les règles.

Maintenant, l’un n’exclut pas l’autre. Si vous confiez un mandat de vente non exclusif à une ou plusieurs agences, vous pourrez également essayer de le vendre de particulier à particulier. Sachez également qu’il y a de nouveaux services qui voient le jour et qui vous proposent des prestations intermédiaires pour vous aider à vendre avec un coût moindre que des frais d’agence (gestion de votre communication, service d’estimation immobilière, etc.). Vous pouvez, par exemple, utiliser les services de MaPetiteAgence.

Pour aller plus loin :

- Apprenez à vendre en moins de 6 mois votre bien immobilier.

- Informez-vous sur qui peut vous aider à vendre en cas d’échec en tentant de vendre seul.

- Découvrez comment choisir votre agence immobilière pour vendre.

- Recevez gratuitement des devis pour vos diagnostics immobiliers.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !


Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires | Hit-Parade