Changer d'assurance habitation : nos conseils

Auteur : David LELONG

Lorsque votre contrat actuel d’assurance habitation ne vous convient plus, ou lorsque votre situation évolue, vous devez alors changer votre couverture pour profiter de garanties adaptées. Toutefois, entre les échéances à respecter pour votre demande et les nombreuses offres des compagnies d’assurance sur le marché, il n’est pas toujours évident de trouver le contrat qui saura répondre à toutes vos attentes et de résilier l’ancien selon les démarches requises.

Nous faisons le point avec vous sur cette couverture spécifique et vous donnons quelques conseils pour changer d’assurance habitation en toute simplicité.

DEVIS ASSURANCE HABITATION EN MOINS DE 2 MINUTES >>

Rappel : Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

Obligatoire pour certains locataires ou copropriétaires, la souscription à une assurance habitation est dans tous les cas une couverture indispensable pour vous protéger de nombreux aléas au quotidien. En effet, cette assurance vous permet d’obtenir des indemnisations dès lors que votre logement subit un sinistre. Avec des formules variées et des garanties plus ou moins importantes, il est important de choisir un contrat adapté à votre bien immobilier et votre situation.

Les garanties de base incluent toujours une responsabilité civile et des couvertures annexes contre le vol, le dégât des eaux, les incendies, le bris de glace, etc. Selon la région de votre habitation ou vos besoins, vous pouvez également opter pour des options pertinentes qui vous assurent contre les inondations, protègent vos bijoux ou objets d’art précieux, ou encore garantissent votre électroménager à neuf.

Quel que soit votre choix, un contrat d’assurance habitation adapté est donc incontournable pour que vous puissiez profiter sereinement de votre logement au quotidien.

Pourquoi changer d’assurance habitation ?

À l’approche de la nouvelle année, les compagnies d’assurance réévaluent leurs contrats habitation et sont susceptibles de revaloriser leurs coûts. Ainsi, après avoir été notifié d’une prochaine augmentation de votre assurance habitation, vous pouvez décider de chercher un contrat plus avantageux vous offrant les mêmes garanties auprès de la concurrence. Les assureurs sont tenus de vous informer en fin d’année lorsqu’une revalorisation est applicable au 1er janvier de l’année suivante, vous pouvez alors faire les démarches nécessaires pour résilier votre contrat avant la date effective de l’augmentation pour ne pas subir les surcoûts annoncés.

Un changement de situation peut également vous amener à changer d’assurance habitation. En effet, dans certains cas l’évolution du risque à assurer, à la hausse ou à la baisse, peut conduire à des désaccords entre l’assureur et vous. Le motif de résiliation est alors clair et vous impose de trouver une autre assurance habitation pour faire bénéficier votre logement d’une couverture adaptée. Les conditions d’un changement de situation peuvent être multiples telles que :

  • Un déménagement ou la réalisation de travaux importants : le logement à assurer n’est alors plus le même et nécessite une modification du contrat, ou un changement pour des garanties plus adaptées à un tarif avantageux.
  • Un mariage ou un divorce : les revenus du foyer évoluent dans les deux cas et peuvent impacter votre contrat d’assurance habitation. Ce changement de situation maritale peut vous inviter à choisir une nouvelle couverture plus attractive pour votre logement.
  • Un licenciement ou un départ à la retraite : dans ces situations, les revenus de l’assuré diminuent et peuvent ainsi représenter un risque d’impayés plus important sur la prime d’assurance qui fait l’objet d’une revalorisation selon les compagnies.
  • Le décès de l’assuré : la situation doit être signalée auprès de l’assureur par les ayants-droit qui décident alors de résilier le contrat ou de le mettre au nom de l’héritier désigné.

Enfin, si vous souhaitez profiter de meilleures garanties pour assurer au mieux votre logement, vous pouvez également décider de comparer les offres et de changer d’assurance habitation pour un contrat avantageux qui répond davantage à vos attentes. Il existe donc de nombreuses raisons qui peuvent vous pousser à reconsidérer cette couverture spécifique.

Quand et comment changer d’assurance habitation ?

La première étape pour changer d’assurance habitation est de définir à quelle date vous pourrez résilier votre contrat actuel. Grâce à la loi Hamon, et après le premier anniversaire de votre souscription, vous pouvez résilier à tout moment votre assurance habitation, et ce, sans aucune justification nécessaire. Il vous suffit alors de notifier votre compagnie d’assurance de votre souhait avec une lettre de résiliation adressée par courrier recommandé avec accusé de réception. Si vous avez déjà réglé la prime de l’année à venir en intégralité, votre assureur est dans l’obligation de vous rembourser la somme correspondant aux mois non échus. La résiliation prend généralement effet un mois après la réception de votre courrier. Dans le cas où vous souscrivez auprès d’un autre organisme une assurance habitation, il est judicieux de prendre en compte ce délai pour éviter des frais doublés sur une mensualité lors de votre transition.

Pour trouver votre nouveau contrat d’assurance habitation, vous pouvez utiliser les nombreux sites de comparateurs en ligne ou faire appel à un courtier en assurances qui pourra vous faire profiter de son expérience et de ses contacts pour vous aider à dénicher les meilleures garanties au meilleur prix. Lorsque vous contactez le nouvel assureur, sachez que la plupart des compagnies s’occupent elles-même des formalités de résiliation auprès de l’ancien organisme. Ainsi, vous n’avez pas besoin d’envoyer de courrier vous-même et vous recevrez en toute simplicité les confirmations de la résiliation ainsi que de la nouvelle adhésion de votre assurance habitation.

Par ailleurs, il est important de noter que si vous êtes locataire ou copropriétaire et que votre situation vous met dans l’obligation légale de disposer d’une assurance habitation, votre nouveau contrat doit pouvoir prendre effet immédiatement à la suite de la cessation de votre ancienne couverture. Si les deux assurances peuvent se chevaucher sur plusieurs jours, aucune période de carence ne doit cependant avoir lieu. En effet, cette vacance de couverture vous mettrait en infraction vis-à-vis de la loi et vous priverait de toute indemnisation si un sinistre devait survenir lors de votre transition d’assurance habitation. Vous serez alors dans l’obligation de régler les réparations personnellement.

Enfin, dans votre souhait de changer d’assurance habitation, nous vous informons qu’un sinistre ne peut constituer un motif légitime de résiliation au regard de l’assureur. Toutefois, si le risque réévalué est trop important, ce dernier peut décider de résilier votre contrat à la suite d’un sinistre.

DEVIS ASSURANCE HABITATION EN MOINS DE 2 MINUTES >>

Puis-je changer d’assurance quand je veux ?

Dans un souci d’offrir aux consommateurs des droits plus importants quant à leurs contrats d’assurance habitation, la loi française a largement évolué ces dernières années. En effet, la loi Chatel, appliquée le 5 janvier 2008 et visant le développement de la concurrence au service des consommateurs, a notamment imposé de nouvelles règles aux organismes assureurs. Depuis cette date, ces derniers sont dans l’obligation d’informer les assurés de l’échéance à venir de leurs contrats. Cette information claire et réglementée limite les abus quant aux reconductions tacites des contrats d’assurance habitation. L’assuré dûment informé peut alors décider de résilier son contrat et de changer d’assurance habitation pour l’année suivante.

Mais si l’assuré disposait d’une communication plus claire sur son contrat et ses possibilités de résiliation, ce dernier n’en restait pas moins tenu de respecter des échéances et des motifs précis pour justifier sa demande de résiliation. Ces contraintes d’engagement ont été grandement réduites par la loi relative à la consommation du 1er janvier 2015, dite loi Hamon. En effet, cette dernière a offert des opportunités supplémentaires aux assurés en leur permettant de résilier à tout moment leurs contrats d’assurance habitation une fois la date du premier anniversaire de la souscription passée, et ce, sans préavis ni frais de pénalités applicables.

Durant la première année de souscription, il s’agit donc de faire valoir un motif légitime tel qu’un changement de situation comme ceux que nous avons détaillé ci-dessus : déménagement, licenciement ou départ à la retraite, décès de l’assuré, mariage ou divorce.

Quels justificatifs pour résilier une assurance habitation ?

Si vous souhaitez changer d’assurance habitation après un an de contrat, aucun justificatif n’est nécessaire pour faire aboutir votre demande de résiliation. Un simple courrier recommandé, avec accusé de réception, stipulant votre choix doit être envoyé par vos soins ou par votre nouvel assureur pour en informer l’organisme qui couvre actuellement le risque de votre habitation. Si votre futur compagnie d’assurance se charge des modalités de résiliation de votre ancien contrat, il convient de lui fournir certains éléments tels que votre numéro d’assuré, celui de votre contrat d’assurance habitation à résilier, vos coordonnées, ainsi que celles de votre ancien assureur.

Dans le cas où votre changement d’assurance habitation interviendrait avant la date du premier anniversaire de la souscription de votre contrat, il est nécessaire de justifier votre requête avec les documents relatifs à votre changement de situation. Si vous déménagez par exemple, et que cette nouvelle situation implique un risque différent à cause de la superficie ou de l’emplacement de votre nouveau logement, vous pouvez demander à résilier votre assurance habitation et joindre à votre requête le bail mentionnant les nouvelles caractéristiques de votre logement.

Si l’assuré est décédé, il convient alors de joindre un certificat de décès pour motiver votre demande. Quelle que soit votre situation, il est toujours préférable de contacter votre ancien assureur pour connaître les justificatifs à fournir. En effet, les compagnies d’assurance ne demandent pas toujours les mêmes documents. Une fois votre demande complétée, vous pourrez alors changer d’assurance habitation en toute simplicité, en tenant compte du délai de préavis mentionné dans votre contrat ou applicable selon la législation en vigueur.

Recevez un devis
d'assurance habitation

assurance habitation

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn