Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Pratique > Travaux > 6 astuces pour réduire le coût de sa rénovation de logement

6 astuces pour réduire le coût de sa rénovation de logement

Auteur : David LELONG
Un bien immobilier doit être entretenu régulièrement pour ne pas se dégrader et perdre de la valeur. Vous pouvez également avoir envie de réaliser des changements et faire des travaux pour cela. Seulement voilà, en situation économique difficile, il n’est pas toujours aisé d’avoir le budget pour entreprendre des travaux de rénovation ou de modification dans son logement. Voici donc 6 conseils pour essayer de faire baisser le coût de vos travaux et ainsi obtenir ces changements à moindre prix.

1. Utiliser au maximum les aides à la rénovation

Afin de lutter contre la pollution et réduire les dépenses énergétiques, le gouvernement met en place de nombreuses mesures pour aider les particuliers à financer leurs travaux de rénovation énergétique. De cette manière vous pouvez isoler plus facilement votre maison, vous pouvez également changer vos fenêtres ou portes pas assez isolantes. Vous pouvez également changer de système de chauffage pour un équipement plus performant et moins gourmand en énergie, etc.

Vous trouverez dans notre article "bien investir dans des travaux de rénovation énergétique" un récapitulatif des aides existantes et les gains potentiels d’un tel investissement.

Pour que vous puissiez bénéficier de ces aides, il faut que vos travaux soient réalisés par un professionnel certifié. Les montants des aides en fonction de votre situation et les types de travaux possibles sont décrits dans nos autres articles de cette rubrique sur les travaux.

En fonction des travaux que vous souhaitez réaliser, il est donc intéressant de commencer par se renseigner sur les aides financières (crédit d’impôt, prime d’investissement, éco-prêt à taux zéro, etc.) auxquelles vous avez droit. Cela sera une première source d’économie intéressante, notamment pour ceux qui ne disposent pas de revenus importants pour le faire.

2. Comparer les devis des artisans pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix

À moins de connaître un bon artisan en qui vous avez confiance et avec lequel vous êtes sûr d’avoir un prix correct par rapport à vos besoins, il n’est souvent pas simple de choisir son prestataire pour les travaux dans son logement. Les tarifs demandés pour un même besoin peuvent être très diversifiés. Cela va dépendre notamment de l’offre et de la demande dans votre secteur pour ce type de travaux.

Pour vous assurer qu’un devis proposé est compétitif par rapport aux prix généralement pratiqués, vous pouvez utiliser un comparateur de devis gratuit. Vous recevrez ainsi 4 devis et pourrez les comparer plus facilement avant de choisir l’entreprise à laquelle vous allez confier cette mission. Cela peut également vous permettre de vérifier que la société avec laquelle vous avez l’habitude de travailler ou que l’on vous à recommander vous propose un prix réaliste. Dans le cas contraire, cela peut vous donner des moyens de négocier le devis et d’obtenir un meilleur prix.

3. Faire soi-même ces travaux

Pour ceux qui ont un peu d’expérience en bricolage et en travaux sur un logement, il peut être très rentable d’effectuer vous-même ces travaux. Si vous manquez d’expérience et que vous disposez de temps, vous pouvez vous former avec l’aide de tutoriels sur Internet ou de vos proches expérimentés. De nombreux travaux sont réalisables avec un peu de pratique et de temps. Certes moins vous aurez l’habitude de ce genre de choses et plus cela vous prendra du temps.

À vous de comparer si le jeu en vaut la chandelle. Est-il plus simple et moins coûteux de faire appel à un professionnel qui a toute l’expérience requise ? Avez-vous la possibilité avec du temps et de l’huile de coude de réaliser par vos propres moyens ces travaux ?

La plus grosse partie du coût des travaux provient de la main-d’œuvre. En plus de payer le salaire de l’artisan, il faut également payer ses charges, la marge de son entreprise, ses déplacements, son équipement, etc. Il faut également compter la TVA à payer sur ce service en plus de celles sur les matériaux.

Pour beaucoup de Français, la solution la moins coûteuse est donc bien souvent d’auto-réaliser toutes sortes de travaux de rénovation dans leur maison ou appartement. Cela permet de conserver un budget plus maîtrisé avec en prime la fierté de l’avoir fait soi-même.

4. Négocier de meilleurs prix sur vos matériaux

Pour ceux qui font leurs travaux eux-mêmes, il ne sera pas possible de profiter des aides financières. Elles sont systématiquement conditionnées à la réalisation par un professionnel certifié. Si vous êtes capable de faire vous-même vos travaux, vous réduisez le coût de la main d’œuvre à votre propre temps. Il reste néanmoins deux types de dépense pour lesquels vous devez être attentif et tentez de réduire la facture.

Tout d’abord, vous devez prendre le temps de comparer les prix pour les différents matériaux dont vous aurez besoin. Ils peuvent fortement varier d’une enseigne à une autre à qualité équivalente. Avant de vous rendre dans votre magasin de bricolage préféré (ou votre site Internet spécialisé habituel), regardez ce qui se fait ailleurs.

Encore mieux, faites la chasse aux bonnes affaires. Vous trouverez notamment des prix bradés sur les fonds de stocks des magasins. Plus simplement, vous pouvez utiliser des services de vente privée spécialisés dans les matériaux. Ils proposent des réductions pouvant aller jusqu’à 70 % par rapport aux prix de base. Attention les stocks sont parfois limités mais de nouveaux produits arrivent régulièrement.

5. Penser à louer ou emprunter certains outils plutôt que de les acheter

Il y a certains outils dont vous n’aurez besoin que très ponctuellement. C’est souvent le cas lorsque vous entreprenez certains types de travaux de rénovation dans votre maison ou votre appartement. Au lieu d’acheter des équipements qui coûtent souvent très chers pour un usage limité, il est de plus en plus facile de trouver ce type d’outil à la location ou d’en demander le prêt à un proche.

La location a le vent en poupe pour ce genre de besoin. Fini les lourds investissements et les problèmes de stockage de matériels parfois encombrants. Vous les louez lorsque vous en avez besoin pour un coût bien moindre et sans problème de rangement. Cela vous permet en plus avec un budget maîtrisé d’avoir accès à de meilleurs outils. Ce qui vous permettra un gain de temps et un meilleur rendu.

6. Soigner votre financement

Outre les aides disponibles, le choix du meilleur artisan rapport qualité-prix, la possibilité de réaliser vous-même ces travaux, les astuces pour payer moins chers vos matériaux et pour louer vos outils, il reste une dernière étape à bien gérer : comment allez-vous payer ces travaux ?

Pour ceux qui ont de l’épargne disponible, étant donné le peu de rentabilité offerte par les différents placements actuels, vous aurez très probablement meilleur temps de l’utiliser pour financer ces travaux. Vous éviterez ainsi de payer des frais financiers supplémentaires pour votre rénovation de logement.

Pour ceux qui ont besoin d’un prêt pour ces travaux, il est également intéressant d’étudier ce que vous pouvez avoir sur le marché en comparaison avec ce que peut vous proposer votre banque actuelle. Cela peut se faire simplement en réalisant une simulation de prêt travaux. Vous pourrez ainsi comparer les meilleures offres et choisir le taux le plus bas pour votre crédit travaux.

Pour retrouver plus de possibilités financières pour vos travaux, vous pouvez également profiter des taux d’intérêt actuellement très bas pour faire un rachat de prêt immobilier ou une renégocier votre taux de crédit.

Pour aller plus loin :

- Renseignez-vous sur le crédit d’impôt développement durable.

- Regardez à quel point l’investissement dans des travaux de rénovation énergétique est rentable.

- Retrouvez tous nos conseils pour faire du déficit foncier avec des travaux dans vos biens immobiliers locatifs.

- Découvrez où en sont les taux immobiliers en 2018.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2018 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2018 !

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !


Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires