Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Taxe foncière en 2019

Tous les ans, chaque propriétaire doit payer un impôt local : la taxe foncière. On distingue la taxe foncière sur les propriétés bâties et sur les propriétés non bâties. On parle également d’impôt foncier.

Le calcul des taux d’imposition de cette taxe foncière est effectué par les collectivités territoriales. Le montant à régler pour un même bien immobilier est donc différent d’une commune à une autre. Les taxes foncières peuvent être soumises à exonérations selon certaines conditions. Nous allons revenir sur tous ces éléments sur cet impôt local et bien d'autres à travers cette page. Vous pourrez ainsi préparer votre budget aux différentes évolutions des taxes foncières et rester informé de vos obligations mais aussi de vos possibilités de réduction ou d’exonérations.

Pour compléter ces informations et conseils, vous pourrez ensuite vous rendre sur les autres impôts locaux. En particulier, retrouvez également ceux pour la taxe d’habitation en 2019 ici. De plus, Les impôts fonciers font parties des nombreux impôts à payer lors d’un achat immobilier et cela de façon annuelle.

Calendrier fiscal 2019

Il y a différentes échéances à connaître : date d'envoi de l'avis fiscal ou de mise en disponibilité sur votre compte personnel sur impots.gouv.fr, date limite pour demander le prélèvement à l'échéance, date de paiement en fonction du moyen choisi, etc. Retrouvez toutes ces informations dans notre calendrier fiscal 2019 pour les impôts locaux avec toutes les dates importantes à retenir pour votre taxe foncière.

Calcul du montant de votre taxe foncière

Le montant de votre taxe foncière est calculé en fonction de la valeur de votre bien immobilier et des taux d’imposition de l’État, de votre région et de votre commune. Lisez notre article complet sur le calcul du montant de votre taxe foncière pour découvrir tous ces calculs pour mieux comprendre pourquoi vous payez autant de taxe foncière : quelle est l’importance du taux de cette taxe applicable sur la situation au 1er janvier ? Qu’est-ce-que la valeur locative cadastrale, comment elle est calculée et comment elle impacte vos impôts fonciers ?

Il faut avoir en tête que les différents gouvernements successifs ont parlé de réviser les valeurs locatives. Cela pourrait entraîner de fortes modifications aussi bien à la baisse qu'à la hausse pour chaque bien immobilier d'habitation en France. Néanmoins, cette mise à jour est complexe et sujette à beaucoup d'inquiétude (on parle de hausse pouvant atteindre +500 % dans certains cas). Du coup, ces révisions sont pour le moment toujours repoussées.

Actuellement, beaucoup de propriétaires s'inquiètent de possibles fortes hausses de taxe foncière de la part des collectivités locales qui voudront compenser le manque de recettes dû à la suppression progressive de la taxe d'habitation pour 80 % de la population.

Abattements et exonérations possibles pour votre taxe foncière en 2019

Différentes situations permettent de réduire le montant de sa taxe foncière, prenez-en connaissance. découvrez toutes les conditions pour payer moins d’impôt foncier en 2019 dans nos explications sur les exonérations et abattements pour la taxe foncière en 2019.

Qui paye cet impôt local ? Quels sont les moyens de paiement ?

Qui doit payer une taxe foncière en France ? Sur quel type de bien immobilier ? Est-ce au vendeur ou à l'acheteur de la payer en cas de vente du logement dans l'année en cours ? Qu’en est-il des résidences secondaires, des logements vides, des biens logés dans une SCI, etc. ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur qui paye la taxe foncière.

Quels sont les moyens pour payer vos impôts locaux en 2019 ? Quels avantages procurent certaines de ces solutions ? Comment mensualiser le paiement de sa taxe d’habitation et de sa taxe foncière ? Quelles sont les pénalités de retard ? Quels sont les recours en cas de difficultés de paiements ? Peut-on contester le montant de ses impôts locaux ? Toutes les réponses à ces autres questions sur le paiement des impôts locaux.

Taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM)

Tout savoir sur la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui se paie chaque année en même temps que votre taxe foncière et qui fait partie des impôts locaux. Qui paye cette taxe ? Pourquoi ? Comment est calculé le montant ? Quand faudra-t-il la payer cette année ? Peut-on être exonéré ? Cette taxe d'enlèvement des ordures ménagères sera ainsi présente sur votre avis fiscal de taxe foncière.

C'est au propriétaire de payer cet autre impôt. Dans le cas d'un bien en locatif, le bailleur a la possibilité de demander le paiement de la TEOM à son locataire. En revanche, il ne peut pas le faire pour la taxe foncière.

Classement des taxes foncières dans les plus grandes villes

Avec toutes ces possibilités de variation entre les valeurs locatives, les taux de chaque organisme qui bénéficient des recettes de cet impôt, les possibilités d'abattements ou d'exonérations, il est très difficile de comparer les montants de cet impôt local pour un même type de foyer. Néanmoins, jusqu'à il y a peu, l'étude annuelle du Forum de la gestion des villes et des collectivités territoriales permettait d'obtenir un classement pour un foyer type de 2 adultes et 2 enfants avec un certain niveau de valeur locative par rapport à la ville pour les plus grandes agglomérations françaises. C'est ainsi que vous pouvez consulter le classement des taxes foncières par ville.

Les mieux lotis sont situés à Boulogne-Billancourt où la taxe foncière pour ce foyer modèle n'est que de 633 € alors que c'est à Nîmes que cette taxe est la plus élevée avec 1 387 €. Cela varie donc du simple au double en fonction du secteur géographique.

Pour tous vos besoins, n'hésitez pas à utiliser nos différentes simulations immobilières gratuites pour tous vos besoins ainsi que nos calculettes en ligne pour préparer au mieux votre projet immobilier.

Vous pouvez notamment faire ceci :


Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires