Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Financement > Crédit immobilier > Rachat de crédit immobilier : les pièges à éviter

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2017 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2017 !

Rachat de crédit immobilier : les pièges à éviter

Le rachat d’un crédit immobilier peut s’avérer judicieux dans certains cas. Par contre, ce n’est pas juste parce que les taux de crédit immobilier actuels sont moins élevés que celui de votre taux d’emprunt que vous devez souscrire à un rachat de crédit immobilier. Voici les différents éléments et conditions à vérifier pour ne pas tomber dans le piège du rachat de prêt immobilier issus des meilleures techniques pour bien gérer son financement immobilier.

Principe du rachat de crédit immobilier

Vous avez souscrit un crédit immobilier il y a quelque temps et vous envisagez un rachat de cet emprunt immobilier pour obtenir des conditions plus avantageuses (taux d’intérêt moins élevé, changement de mensualité, regroupement de plusieurs crédits, modification de la durée d’engagement, etc.).

De nombreuses banques et organismes financiers vont vous proposer des solutions. Mais attention, le rachat de crédit immobilier est un acte commercial, vous devez donc être très attentif à toutes les conditions proposées et étudiez les différentes possibilités.

Le rachat de prêt immobilier peut vous couter beaucoup plus cher sur le long terme et dans de nombreux cas il est préférable de garder son emprunt actuel plutôt que de se faire racheter son crédit en cours.

Pour savoir si un rachat peut-être intéressant dans votre cas vous pouvez faire une simulation de rachat de crédit immobilier.

Frais de rachat de crédit habitat

Le rachat de votre prêt est un service qui vous coutera des frais. Ces frais peuvent coûter très cher et venir annuler le gain espéré en changeant d’emprunt immobilier.

Dans ces frais, il faut compter les frais de dossier d’un nouveau crédit immobilier mais aussi des frais de remboursement anticipé de votre ancien prêt immobilier, sauf si vous avez négocié la suppression des frais de remboursement anticipé. Dans le cas d’un regroupement de plusieurs crédits, cela peut engendrer des frais de remboursement anticipé sur chacun de vos prêts en cours.

Si vous faites appel à un courtier, vous pouvez également avoir les honoraires du courtier à payer. Voici une liste des frais à payer pour faire racheter son prêt immobilier.

Taux immobilier actuel contre taux de l’emprunt en cours

Votre prêt immobilier actuel est à taux fixe ou à taux variable et se base sur un taux d’intérêt précis. Vous devez étudier quel taux vous pouvez obtenir en prenant un nouveau crédit immobilier à taux fixe. En fonction de l’évolution des taux de crédit immobilier, vous pouvez peut-être y gagner.

Dans tous les cas, il est primordial de calculer le coût total des intérêts d’emprunt (avec des estimations pessimistes dans le cas de crédit à taux variable).

Changements des mensualités de remboursement et de la durée du prêt

Si vos mensualités se révèlent trop importantes et ne vous laissent un "reste pour vivre" trop suffisant, vous serez tenté par un rachat de crédit immobilier qui viendrait diminuer cette mensualité, on parle alors de restructuration de crédit immobilier.

Si cette pratique peut s’avérer avantageuse à court terme, attention à ne pas faire exploser la durée d’emprunt car cela engendrerait un coût global beaucoup plus élevé. Nous rappelons que plus la durée est élevée plus le coût de chaque euro emprunté est élevé.

Conditions d’un rachat de crédit immobilier gagnant

Un rachat de crédit habitat est généralement intéressant quand les taux ont beaucoup baissé durant les premières années de remboursement. Les intérêts à payer sont calculés en fonction du capital restant dû. Vous payez donc beaucoup d’intérêt au début du remboursement et ces intérêts diminuent au fur et à mesure que vous remboursez votre emprunt.

Par exemple, toute personne qui aurait contracté un crédit à taux fixe en octobre ou novembre 2008, c’est-à-dire durant la période où les taux de crédit immobilier étaient aux plus hauts (5.15% en moyenne), devrez étudier la possibilité d’un rachat de crédit immobilier pendant que les taux de crédit immobilier actuels en 2017 sont proches de 2 %.

Pour aller plus loin :

- Regardez si vous avez intérêt à faire racheter votre prêt.

- Faites une demande de devis pour un rachat.

- Apprenez à renégocier votre taux de remboursement avec votre banque.

- Comparez les gains d’une renégociation et les gains d’un rachat de prêt.

- Découvrez combien de frais d’assurance vous pouvez économiser grâce à ce rachat de prêt.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Taux immobilier Rachat de crédit immobilier 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires | Hit-Parade