En dehors des résidences universitaires du CROUS dont les places sont limitées, vous trouverez dans quasiment toutes les grandes villes françaises des résidences étudiantes privées. Les logements y sont bien plus cher, mais ils sont plus grands et proposent de nombreux services complémentaires qui aident les étudiants à vivre plus facilement et avec plus de confort. Il y en a pour tous les budgets.

Des logements avec services très adaptés pour les étudiants

Sur le marché locatif privé, vous trouverez des logements classiques sans aucune prestation autre et qui ne sont pas forcément destinés aux étudiants. En outre, vous trouverez des résidences spécialisées dans le logement pour étudiant. Il y en a plus de 700 en France. Ce sont des résidences spécialement étudiées et équipées pour répondre à tous les besoins classiques d’un étudiant. On y propose notamment de nombreux services à la carte pour faciliter la vie de l’étudiant. En voici une liste d’exemples :

- Des prestations de ménages, de laverie ou de location de linge de maison.

- Des moyens de restauration (service de petit déjeuner, cafétéria, location de vaisselles, etc.).

- Des moyens de communication comme Internet ou Wi-Fi, téléphone, salle de télévision, etc.

- Des équipements sportifs, un local à vélo, etc.

- Des parkings, des salles de rencontre et détente.

résidence étudiante privée

Une flexibilité de durée très appréciable

L’un des autres avantages très pratiques pour un étudiant est la possibilité d’y obtenir beaucoup plus de flexibilité au niveau de la durée de la location. Que ce soit en fonction de la durée de la formation, des départs en stage de quelques semaines ou mois, des périodes de vacances plus ou moins longues, les besoins de disponibilité d’un logement étudiant sont différents de ceux d’une famille qui y vit à l’année. L’étudiant a besoin de beaucoup plus de flexibilité et de moins d’engagement que pour une location vide avec un bail de 3 ans ou d’une location meublée avec un bail d’un an renouvelable.

Si vous avez des besoins spécifiques (location sur 6 mois avant un départ en stage dans une autre ville ou un autre pays, etc.), privilégiez ce type de résidence étudiante qui offre des possibilités de location de plus courte durée.

Où trouver ce type de résidence étudiante ? Quels sont les réseaux les plus connus ?

La plupart des villes étudiantes disposent d’une à plusieurs résidences de ce type. On en recense plus de 700 en France dans plus de 100 villes différentes. Elles sont généralement situées près des universités et des grandes écoles. On en trouve aussi parfois dans les centres-villes.

Toutes les grandes villes étudiantes comme Paris, Lyon, Marseille, Lille, Rennes, Toulouse, Grenoble, Rouen, Bordeaux, etc. disposent de plusieurs résidences étudiantes privées avec des services différents et des tarifs variables. À vous de faire le tri en fonction de votre budget, de vos besoins, de la localisation par rapport à votre lieu d’étude ou encore de la proximité des transports en commun pour vous déplacer facilement.

Certains réseaux se sont spécialisés dans ce type de résidence pour les étudiants. Il y a entre autres les résidences étudiantes Studéa de Nexity, les résidences Les studélistes surtout implantées dans le Sud-Est (Rhône Alpes et PACA) et en Ile-de-France, les Appart’Études du groupe Appart’City, les résidences de Réside Études (les Estudines, Fac-Habitat), Mgel (dans l’Est de la France), les résidences étudiantes Le Service Logement Étudiant, les résidences OSE ou encore les résidences étudiantes Stud’City à Clermont-Ferrand uniquement.

Le coût d’un logement étudiant dans ce type de résidence reste élevé, mais des aides peuvent exister

Le budget mensuel pour un logement dans une résidence étudiante privée peut vite devenir conséquent en fonction de la liste de services auxquels vous allez souscrire. Selon Aujourdhui.fr on trouve en moyenne pour un 18m² des loyers avec services compris entre 600 et 900 € à Paris, de 500€ à Marseille, de 400 € à Bordeaux. Comme pour toutes locations de logement, le prix dépend de la demande par rapport à l’offre. Il est bien plus élevé dans les très grandes villes demandées et se trouve un peu plus abordable dans les villes de taille moyenne pour des services et un équipement identiques.

En fonction de vos revenus ou de ceux du foyer fiscal auquel vous êtes rattaché, vous aurez peut-être droit à l’APL (Aide Personnalisée au Logement) pour vous aider à payer ce logement étudiant. N’hésitez pas à faire une simulation sur le site de la CAF (caf.fr) pour savoir si vous avez droit à l’APL et si oui de combien par mois.

Découvrez toutes les autres solutions pour trouver un logement étudiant.