Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Location > Logement étudiant et colocation > Logement étudiant : chercher un logement intergénérationnel ou une chambre chez l’habitant

Logement étudiant : chercher un logement intergénérationnel ou une chambre chez l’habitant

Auteur : David LELONG
Outre la colocation, les résidences universitaires du CROUS ou les résidences étudiantes privées, il existe un autre moyen de se loger pour pas cher quand on est étudiant, voire même gratuitement contre service. Nous allons voir comment il est possible de louer une chambre chez l’habitant ou de trouver un logement intergénérationnel où en échange de services avec une personne vous serez hébergé chez elle. Cela fait partie des différentes solutions pour trouver un logement étudiant.

De plus en plus de personnes accueillent un étudiant chez elles

C’est l’une des 24 façons de faire un investissement immobilier : louer une chambre de son logement à une autre personne pour qu’il en fasse sa résidence principale. C’est une solution idéale pour un étudiant pour trouver un logement pas cher ou pour un jeune travailleur avant d’avoir son propre logement.

La famille qui propose cette chambre bénéficie ainsi de revenus locatifs complémentaires et leur permet de redonner une utilité à l’une des chambres de leur maison ou de leur appartement dont ils n’ont plus l’utilité. Pour ceux qui pratiquent un loyer très raisonnable, il est même possible de ne payer aucun impôt sur les loyers perçus par cette mise en location. Il faut pour cela ne pas dépasser un certain plafond qui varie en fonction des régions :

- En Ile-de-France : pas plus de 184 € par m² et par an, soit un loyer mensuel de 184 € pour une chambre de 12 m².

- Dans les régions hors Ile-de-France, ce plafond est à 135 € du m² et par an, soit un loyer mensuel de 135 € maximum pour une chambre de leur résidence principale de 12 m².

Pour des loyers supérieurs à ces plafonds, ils ne pourront pas bénéficier de cet avantage fiscal et seront alors imposés comme pour des revenus fonciers classiques. Si vous êtes avez une chambre de libre dans votre résidence principale et que la louer à un étudiant vous intéresse, consultez nos conseils pour un investissement locatif pour savoir comment faire.

L’avantage de ce type de logement pour un étudiant est de disposer d’un logement avec une chambre indépendante et l’accès à une cuisine, une salle de bains, etc. pour un tarif très bas par rapport à une location indépendante d’un studio par exemple. En revanche, il faut accepter de partager les lieux de vie avec la ou les personnes qui vous accueillent et de respecter les règles fixées par cette cohabitation.

Le logement intergénérationnel, qu’est-ce que c’est ?

D’un côté des étudiants qui ont besoin de se loger pour quelques mois ou années avec peu de budget, d’un autre côté des personnes seules ou d’un certain âge qui ont besoin d’une présence pour rompre l’isolement, de l’aide pour quelques besoins divers, etc. L’entraide entre les générations se fait spontanément depuis des années au sein d’une famille, mais il se développe également de plus en plus entre des personnes qui ne se connaissent pas avant d’avoir des besoins qui se rejoignent.

L’occasion pour un étudiant en même temps que d’être hébergé de trouver un soutien moral ou un partage d’expérience tout en se rendant très utile pour une personne qui en a besoin. Un moyen qui est donc solidaire et convivial et qui répond aux différents besoins de deux générations différentes. Une entraide bienvenue dans une société de plus en plus individualiste.

Un ou une retraité appréciera de ne plus se retrouver seul dans son logement et d’avoir quelqu’un avec qui échanger ne serait-ce que quelques minutes par jour. L’occasion également d’avoir de l’aide pour réaliser des tâches devenues plus délicates avec l’âge ou tout simplement la volonté d’aider des jeunes pendant leurs études. Cette colocation entre différentes générations permet également de proposer des solutions de logement complémentaires aux étudiants. Quand on sait qu’il y a plus de demandes que d’offres pour un logement étudiant dans de nombreuses villes, c’est une chance supplémentaire pour trouver de quoi se loger pendant ses études.

Le loyer pourra être très réduit, voire gratuit en échange de quelques services réguliers.

Où trouver ce type d’hébergement dans votre ville ?

Différents réseaux se créent pour créer un lien entre les étudiants en recherche de logement et des séniors qui ont un logement à partager et l’envie d’y accueillir quelqu’un. Il faut donc vous renseigner sur les différentes associations qui mettent en avant ce mode de cohabitation intergénérationnelle entre un étudiant et un sénior. En voici quelques exemples avec les villes couvertes :

- Le Paris solidaire pour la région parisienne.

- Ensemble 2 générations pour Paris et l’Ile-de-France mais aussi pour de nombreuses grandes villes de Province comme Rennes, Nantes, Bordeaux, Poitiers, Aix-en-Provence, Cannes, Nice, Lyon, Bourges, Nancy, Reims, Amiens, Lille, Roubaix, etc.

- Association L.I.E.N qui propose des logements intergénérationnels en Basse-Normandie (le Calvados, la Manche et l’Orne).

- Logement solidaire à Bordeaux.

- Esdes intergénérations pour un partage de logement à Lyon entre étudiant et sénior.

- Le temps pour toit qui intervient sur tout le partage d’habitat dans le Grand Ouest de la France (Nantes, Angers, etc.).

- Digi38 pour un partage de logement entre générations à Grenoble et dans l’Isère en général.

- 1 toit 2 générations pour un logement intergénérationnel à Annecy, Aix-les-Bains et Chambéry.

- AIDER initiatives pour la Drôme et l’Ardèche.

- Nantes renoue qui comme son nom l’indique crée du lien pour un logement solidaire à Nantes et dans son agglomération.

- Artoit 2 générations à Arras.

N’hésitez pas à contacter votre université ou la mairie de votre ville d’études pour savoir si une telle association existe là où vous allez étudier.

La cohabitation dans un logement entre deux générations différentes est un beau moyen de rendre service aussi bien dans un sens que dans l’autre tout en aidant à répondre à des besoins différents à un moment particulier de sa vie. Cela vient compléter les différentes solutions pour se loger quand on est étudiant.

Pour aller plus loin :

- Découvrez toutes les aides pour financer un logement étudiant.

- Tout savoir sur le Dossier Social Étudiant, indispensable pour un logement au CROUS.

- Découvrez les résidences étudiantes privées avec service.

- Utilisez un modèle d’état des lieux gratuit.

Ne manquez aucune des évolutions du marché immobilier en France en vous abonnant gratuitement pour recevoir nos articles par mail :

S'abonner par mail :
Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2019 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2019 !

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !


Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires