Prêt primo-accédant : qu’est-ce que c’est ?

Auteur : David LELONG

Pour aider à l’accession à la propriété et permettre à des ménages de financer leur achat de logement plus facilement, il est possible dans certaines situations de bénéficier de différents avantages pour son crédit immobilier. En effet, différentes aides comme le prêt à taux zéro (PTZ) ou d’autres crédits spécifiques peuvent permettre à une personne de devenir propriétaire de sa résidence principale plus facilement.

Lorsque l’on est primo-accédant, il est indispensable de correctement anticiper et préparer son dossier de financement afin d’éviter toutes erreurs. Nous vous expliquons ici tout de ce statut de primo-accédant ainsi que des avantages dont les particuliers peuvent bénéficier pour un prêt immobilier pour ce projet de premier logement.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Primo-accédant : définition

De manière à déterminer les avantages du statut primo-accédant, il convient tout d’abord de déterminer ce à quoi cela correspond. Nous notons alors qu’il peut s’agir d’une personne unique ou d’un couple, qui n’a pas été propriétaire d’une résidence principale durant les deux dernières années.

Un tel statut comprend des ambiguïtés que nous allons ici éclaircir, car il est possible d’être primo-accédant, y compris si vous avez déjà été propriétaire ou si vous êtes investisseur immobilier. Nous nous expliquons ; un ménage peut être primo-accédant même s’il possède une résidence secondaire ou des placements immobiliers, mais également s’il est locataire de sa résidence principale depuis au moins deux ans. Nous remarquons alors que si ce statut est souvent assimilé aux ménages souhaitant acquérir une résidence pour la première fois, il regroupe en réalité davantage de situations. Un locataire qui fait de l’investissement locatif rentre également dans ce cas pour l’achat de son propre logement.

achat immobilier primo accedant

Comment redevenir primo-accédant ?

Ainsi, quelqu’un qui a déjà été propriétaire de son logement peut redevenir primo-accédant. Il lui suffit de se mettre en location ou de se faire héberger pendant au moins 2 ans.

Primo-accédant : un statut avantageux

Lorsqu’ils souhaitent financer leur résidence principale, de nombreux particuliers se tournent vers les crédits immobiliers. Ces engagements sur le long terme ont un coût important qu’il convient d’anticiper. Toutefois, il est à noter que de nombreuses aides et pratiques avantageuses peuvent être proposées aux emprunteurs, c’est pourquoi il est nécessaire de se renseigner sur les différents profils pouvant en bénéficier. Parmi eux, nous retrouvons les primo-accédants.

Ainsi, s’il est important de définir avec précision quels sont les types de profils pouvant bénéficier de ce statut de primo-accédant, c’est en raison des avantages qu’il propose. En effet, dès lors qu’un investissement immobilier est en jeu, il est indispensable de se poser les bonnes questions, de manière à correctement préparer son dossier et bénéficier de toutes les aides possibles.

Les avantages fiscaux

Parmi les avantages qu’il convient de spécifier lorsque l’on est primo-accédant, nous trouvons la réduction de la TVA, appliquée sur leur investissement immobilier. En effet, comme vous le savez, dans le cadre d’un tel investissement, une TVA de 20% est imposée aux acheteurs. Dans le cas présent, cette dernière peut être baissée à 5,5%, à condition que le bien immobilier soit situé dans l’une des deux zones suivantes :

  • En zone ANRU (Agence Nationale de la Rénovation Urbaine)
  • Dans un quartier QPV (Quartiers Prioritaires de la politique de la ville)

Primo-accédant : de quels prêts peut-on bénéficier ?

De manière à encourager les ménages à acquérir leur premier appartement ou maison, l’État met en place des mesures avantageuses. En effet, en complément d’une réduction fiscale, ces derniers pourront également profiter de prêts des plus intéressants pour l’acquisition de leur résidence principale. Nous retrouvons alors plusieurs prêts des plus intéressants, compatibles avec le statut de primo-accédant.

Le prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro propose, comme son nom l’indique, aux emprunteurs de contracter un crédit immobilier sur lequel ils ne se verront pas imposer de taux d’intérêt. Il s’agit d’un dispositif des plus avantageux puisque le taux d’emprunt représente une somme importante lors d’un crédit amortissable classique. Il faut seulement payer l’assurance emprunteur de ce prêt immobilier.

Octroyé par le biais d’organismes bancaires en accord avec l’État, ce type de prêt dure en moyenne 12 à 25 ans et est attribué selon un critère financier. En effet, des conditions ressources sont appliquées et seuls les primo-accédants ne dépassant pas un certain plafond pourront bénéficier de ce prêt à taux zéro, également appelé PTZ.

Découvrez tout sur le PTZ en 2021 : pour quel type d’achat de logement (neuf ou ancien avec travaux selon la zone géographique) ? Quelle zone pour bénéficier du PTZ ? Comment se calcule le montant du PTZ par rapport au prix de l’opération ? Quel plafond de revenus ? Quelles modalités de remboursement pour un PTZ ? etc.

SIMULATION PTZ >>

Le prêt d’accession sociale

Également appelé “PAS”, le prêt d’accession sociale est utilisé en vue d’un financement d’achat ou de construction d’une résidence principale. Ce dispositif a été créé avec pour objectif principal de favoriser l’accès à la propriété aux ménages ne disposant pas de revenus élevés, c’est pourquoi un plafond de ressources ne doit pas être dépassé afin d’en bénéficier.

D’une durée de 5 à 30 ans, ce type de prêt ne demande pas d’apport personnel et se rembourse au moyen de mensualités auxquelles sont ajoutées le taux d’intérêt, contrairement au PTZ.

Le prêt conventionné

Similaire au prêt d’accession sociale, le prêt conventionné est, quant à lui, octroyé sans condition de ressources. Il est notamment utilisé dans le cadre de l’achat d’un bien neuf ou ancien, ou dans la construction d’une maison individuelle, à condition qu’il s’agisse d’une résidence principale.

Par ailleurs, de manière à faciliter l’accès à la propriété, le prêt conventionné est compatible avec l’APL (Aide Personnalisé au Logement) proposée par la CAF.

Le prêt “Action Logement”

Ce dernier peut être souscrit par les salariés d’une entreprise comprenant plus de 20 personnes et devant investir dans la construction immobilière. Il finance alors la construction ou l’achat d’une résidence principale dans l’immobilier neuf à condition que celle-ci réponde à certains critères énergétiques. À noter que ce prêt n’enveloppe pas l’entièreté de l’opération, mais peut couvrir jusqu’à 30% du coût total.

Dans la majorité des cas, ce prêt remplace l’apport personnel, lorsque l’établissement bancaire concerné donne son accord.

Retrouvez toutes les informations sur le prêt Action Logement : quel montant, qui y a le droit, pour quel type de projet, modalités de remboursement, etc.

Le prêt des collectivités territoriales

De manière à encourager les achats immobiliers, certaines régions, départements ou communes mettent en place des dispositifs visant à aider les habitants. Généralement sous forme de subventions ou de prêts, ceux-ci dépendent alors d’un critère géographique et demandent aux emprunteurs de se renseigner sur les dispositifs pratiqués là où ils souhaitent acheter. C’est par exemple le cas du prêt Paris Logement 0 %.

Des offres de taux avantageux auprès des banques

Le profil de primo-accédant est favorisé par de nombreuses banques qui y voient une opportunité de fidéliser des clients sur le long terme. Pour une banque, un emprunt immobilier est l’occasion d’attirer des primo-accédants qui réalisent leur première acquisition immobilière sur une durée souvent comprise entre 20 et 25 ans et avec des revenus suffisant pour pouvoir assumer le remboursement du capital ainsi que le paiement des intérêts et de l’assurance emprunteur.

De cette manière, ces dernières mettent en avant un grand nombre de conditions favorables sur leur contrat pour des prêts. Leur barème de taux est notamment plus avantageux pour les primo-accédants.

Notez que quel que soit le type de prêt que vous souhaitez contracter, il convient de comparer les différentes offres du marché de manière à profiter du contrat le plus avantageux par rapport à votre situation de jeune acheteur. Pour cela il convient de s’informer sur quelle banque propose le meilleur taux immobilier 2021.

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Utilisez nos
calculettes immobilières !

calculette immo

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn