Il existe différents types de prêts aidés vous permettant d’obtenir une partie de votre financement immobilier à moindre coût. Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi toutes ces aides de financement… Vous retrouverez donc ici toutes les informations sur les prêts aidés pour acheter une maison ou un appartement et réussir votre accession à la propriété plus facilement.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Le prêt à taux zéro : PTZ+ de l’État

L’une des plus connues des aides à l’achat immobilier est le fameux prêt à taux zéro. Depuis sa nouvelle version apparue au 1er janvier 2011, il est nommé le PTZ +. Après une première version accessible à tout le monde et pour tout type de biens (logements neufs comme anciens), ce dispositif a connu différentes modifications majeures.

Pour ceux qui veulent une information très complète sur ce dispositif, retrouvez tout sur le prêt à taux zéro en 2021 (immobilier neuf et ancien). Dans les zones tendues pour le logement, il sera possible de financer l’achat d’un bien immobilier neuf (appartement en VEFA ou construction de maison). Dans d’autres zones où la demande est moins forte, ce sera la réhabilitation de logements anciens avec beaucoup de travaux qui sera possible.

Ce prêt aidé par l’État est réservé à un primo-accédant (pas propriétaire de sa résidence principale depuis au moins 2 ans) et il n’est possible d’y avoir droit que pour acheter sa résidence principale. C’est-à-dire le logement où vous allez vivre la plupart de l’année.

SIMULATION PTZ >>

Le prêt 1% Logement

Les entreprises à partir d’une certaine taille doivent obligatoirement cotiser à un fond d’aides pour le logement de leurs salariés. En ce qui concerne l’achat, cela permet aux salariés de l’une de ces entreprises d’obtenir un prêt 1% Logement, aujourd’hui appelé « Action Logement ».

Pour résumé cette aide, il s’agit d’un prêt d’un certain montant pour financer une partie de votre achat immobilier. Ce crédit est proposé à un taux plus bas que les taux moyens actuels pour un crédit immobilier classique fourni par une banque ou un organisme de crédit. De quoi financer à moindres frais une partie de vos besoins d’argent pour votre achat de maison ou d’appartement grâce aux cotisations de votre entreprise.

Dans notre guide complet sur ce prêt aidé par Action Logement vous trouverez toutes les modalités d’octroi, le montant possible ainsi que les conditions de remboursement de ce prêt aidé. A lire avant de déposer un dossier et de compléter votre montage financier pour votre projet

prets aidés

PEL et CEL et leurs droits prêt

Avant d’investir dans un bien immobilier, il est généralement nécessaire d’épargner pendant quelques années. Cela permet notamment de fournir un apport personnel pour compléter le financement par les prêts. C’est souvent indispensable pour les banques.

Pour favoriser l’épargne dans le but d’un achat immobilier futur, le gouvernement a mis en place deux systèmes d’épargne dédiée à cela avec un mécanisme de prêt préférentiel associé. Il s’agit du Plan d’Épargne Logement (PEL) et du Compte Épargne Logement (CEL).

Le PEL est beaucoup plus avantageux car il permet d’épargner beaucoup plus d’argent (voir le plafond du PEL en 2021) et offre plus de possibilités pour le crédit associé avec notamment un montant lui aussi plus élevé.

Ces dispositifs offrent une assurance contre une future augmentation des taux de prêt immobilier. En effet, le taux d’un prêt PEL est déterminé au moment de votre souscription à votre contrat quelques années avant d’emprunter. En cas de hausse importante des taux, ce type de prêt aidé redeviendrait fortement intéressant et permettrait de réduire le coût de votre financement.

Le Prêt d’Accession Sociale (PAS)

Le prêt à l’Accession Sociale est un prêt réservé aux particuliers qui ont des revenus modestes et qui ont des difficultés à accéder à la propriété. Pour en bénéficier, il faut donc répondre à des critères de plafond de ressources. Ces plafonds vont dépendre de votre zone géographique et du nombre d’habitants du foyer.

Cela permet de profiter de taux préférentiels pour financer une résidence principale neuve ou ancienne avec un remboursement du capital sur une durée pouvant aller de 5 à 25 ans.

L’un des autres avantages du prêt Accession Sociale est de pouvoir continuer à percevoir les allocations logements comme l’APL (Aides Personnelles au Logement) versées par la CAF ou la MSA. Pour vérifier votre éligibilité et en bénéficier, vous pouvez faire une simulation d’APL en ligne sur le site de la CAF. De quoi vous aidez à payer les mensualités et à réaliser votre projet de devenir propriétaire en France en fonction de votre situation .

Le PAS est cumulable avec de nombreuses aides présentées dans cette page.

Retrouvez toutes les informations sur le prêt Accession Sociale (PAS).

Le Prêt Conventionné avec APL et sans plafond de ressources

Le principe est le même que pour le PAS mais sans condition de ressources. Il est donc accessible aux emprunteurs qui ont plus de revenus, cependant il est moins intéressant et peu utilisé. Là aussi, il permet de conserver ses allocations de la CAF en tant que propriétaire.

Attention, le prêt PAS ou Conventionné (PC) ne peuvent pas être compléter par un crédit immobilier classique. En outre, ils ne peuvent pas servir à payer les frais de notaire. Cela signifie qu’il faudra emprunter avec un minimum d’apport personnel pour pouvoir payer ces frais d’acquisition obligatoires.

Le prêt Paris Logement et les aides dans d’autres villes

Certaines villes proposent des aides spécifiques pour un achat immobilier dans leur commune. C’est par exemple le cas de la mairie de Paris avec le prêt Paris Logement. Il est réservé à ceux qui habitent déjà Paris depuis un certain temps et qui y achètent leur première résidence principale. C’est un coup de pouce supplémentaire qui est bien venu pour faire face aux difficultés des primo-accédants d’entrée dans un marché où les prix des logements sont stratosphériques. Il est possible de cumuler un prêt Paris Logement 0 % (PPL 0 %) avec un PTZ de l’État. Seulement, le nombre de logements éligibles à ce dispositif est assez réduit de part son critère d’efficacité énergétique (DPE de C ou moins seulement).

Et bien d’autres aides à l’accession ou à l’investissement locatif encore

Et ce n’est pas tout, il existe d’autres dispositifs ou possibilités. Pour aller plus loin et tout savoir sur ces aides, consultez notre guide sur les aides à l’achat d’une maison ou d’un appartement.

Étudiez-bien les différentes possibilités de crédit qui vous sont accessibles à des taux préférentiels. En les cumulant à nos autres conseils pour votre prêt immobilier vous pourrez ainsi réduire au maximum le coût total de votre crédit. Nous verrons notamment comment faire un lissage de prêt pour conserver des mensualités constantes malgré vos différents crédits.

En outre, la plupart de ces prêts aidés nécessitent de souscrire une assurance de prêt immobilier pour assurer les différents risques de non-remboursement de votre emprunt. Pensez à bien vous renseigner sur ces possibilités d’assurances et à comparer les devis d’assurance emprunteur.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn