Prêt personnel : quel taux d’intérêt faut-il anticiper ?

Auteur : David LELONG

Lorsqu’ils font face à un investissement important, de nombreux Français se tournent vers le crédit à la consommation et notamment le prêt personnel. Contrairement à d’autres types de prêts, ce dernier ne nécessite pas de motif précis et peut être utilisé à différentes fins pour le financement de multiples projets ou un simple besoin de trésorerie.

Particulièrement avantageux pour les consommateurs souhaitant financer un projet, ce dernier représente un engagement conséquent, impliquant des frais additionnels à prendre en compte. Parmi les facteurs à anticiper lorsque vous souscrivez à un prêt personnel, nous retrouvons le taux d’intérêt. Nous vous expliquons ici tout de ce taux d’emprunt dans le cadre d’un prêt personnel. Que ce soit le taux nominal ou le TAEG qui reprend le montant total à payer par rapport au montant emprunté et pour toute la durée du remboursement, mieux vaut s’informer avant de contracter un crédit à la consommation.

SIMULATION DE PRET PERSONNEL >>

Que représente le taux d’intérêt d’un prêt personnel ?

Un crédit à la consommation tel qu’un prêt personnel est un contrat entre un établissement bancaire ainsi qu’un emprunteur. La banque en question aide un consommateur à financer un projet en lui prêtant une somme pouvant aller de 1000 à 75 000 euros. De manière à ce que cette démarche soit intéressante pour l’organisme prêteur, celui-ci applique un taux d’intérêt.

Grandement variable d’une banque à l’autre, ce taux est exprimé en pourcentage et représente une dépense à la charge de l’emprunteur qui devra être en mesure de s’acquitter de cette somme chaque mois, lors des mensualités de remboursement.

Comment est calculé le taux de votre prêt personnel ?

Tout d’abord, il est important de noter que le taux appliqué par les établissements bancaires n’est pas réglementé et que ces derniers sont libres quant à leur mode de calcul. Cependant, ce taux ne peut dépasser le taux d’usure imposé par la Banque de France, quel que soit l’organisme prêteur choisi.

Vous l’aurez compris, chaque banque décide du taux qu’elle applique à l’emprunteur souhaitant souscrire à un prêt personnel. Toutefois, si toutes sont différentes, nous remarquons des points communs dans leurs modes de calcul dudit taux d’intérêt. En effet, en règle générale, celles-ci utilisent des critères d’évaluation spécifiques.

Choisissez la meilleure offre TAEG pour votre prêt personnel (coût d'assurance de prêt facultative comprise et autres frais)

Le profil de l’emprunteur

Dans le cadre d’un prêt personnel, un emprunteur s’engage à assurer la continuité de ses remboursements tout au long de son contrat avec la banque. Pour ce faire, ce dernier doit pouvoir prouver qu’il sera en capacité de réaliser les paiements chaque mois. De cette manière, lorsqu’il souscrit à un crédit, la banque analyse le profil de ce dernier, soit sa situation financière ainsi que professionnelle de manière à déterminer si celui-ci semble être un profil à risque ou non concernant l’échéancier. Dans certains cas, ce facteur peut influer sur le taux appliqué lors du prêt personnel.

La durée du prêt personnel

Un crédit à la consommation tel qu’un prêt personnel peut s’étendre sur une durée variable allant, en général, de 12 à 120 mois. Cette durée sera déterminée en amont, lors de l’établissement du contrat de prêt. En fonction de cette dernière, le taux est grandement variable, en favorisant les crédits d’une plus courte durée, puisqu’ils représentent un avantage conséquent pour les banques s’exposant à un moins grand risque d’impayé.

Le montant des mensualités

Étroitement lié avec la durée du prêt personnel, le montant des mensualités déterminera en effet le nombre de mois sur lesquels se réalisent les remboursements. De cette manière, cette somme jouera également un rôle sur le taux appliqué. Plus les mensualités sont élevées, plus rapidement sera remboursé le prêt. Ainsi, la banque favorisera ces cas de figure en proposant un taux plus avantageux.

Le TAEG : une donnée essentielle pour votre taux de crédit

Lorsque l’on parle de taux, il est indispensable de mentionner le taux annuel effectif global (TAEG). Ce dernier comprend tous les frais liés à la signature de votre prêt personnel, parmi lesquels nous retrouvons :

  • Taux débiteur
  • Frais de dossier
  • Commissions
  • Frais de garanties
  • Primes d’assurance de crédit imposées par la banque

Ce dernier est un taux de référence permettant d’effectuer une comparaison correcte pour le calcul des taux. Indice essentiel pour les emprunteurs en quête du prêt personnel le plus intéressant pour eux, le TAEG doit impérativement figurer sur les publicités, les fiches d’informations ainsi que les contrats.

Comment connaître son taux de crédit ?

Comme mentionné précédemment, le taux du prêt perso peut grandement varier d’un établissement bancaire à l’autre. De ce fait, il peut parfois être difficile de déterminer en amont le taux qui sera appliqué à votre prêt personnel. De manière à vous aider à anticiper cet aspect de votre crédit, vous trouverez des outils de simulation en ligne.

En seulement quelques clics, vous serez en mesure d’avoir une première approche concernant votre taux d’emprunt. En règle générale, il vous sera demandé de renseigner certaines informations telles que la durée de votre crédit ainsi que les mensualités envisagées. Le simulateur vous propose alors une estimation du taux appliqué à votre prêt personnel en fonction des données inscrites. Notez qu’il vous est possible de modifier les éléments à volonté afin de voir votre taux varier et trouver la formule qui conviendrait le mieux à votre situation.

Dans toute offre de prêt, les organismes de crédits ont l’obligation de faire apparaître clairement le taux annuel effectif global (TAEG). Par exemple, si vous optez pour une assurance de crédit conso facultative, le coût de sa mensualité doit être prise en compte dans le calcul du coût total de votre dossier. Avant de souscrire à une offre, cela vous permet de prendre pleinement conscience du coût du financement et d’utiliser un comparateur en ligne pour comparer les offres en fonction de vos projets, de votre situation bancaire, du montant, de la durée de remboursement, etc.

Informez-vous sur les possibilités de prêt personnel à taux zéro.

Le taux : un critère de choix pour votre prêt personnel

Lorsque l’on souhaite souscrire à un prêt personnel, celui-ci doit correspondre à vos attentes et votre situation. En effet, si ce dernier met en avant des modalités que votre situation personnelle ne vous permet pas de respecter, vous risquez de vous trouver dans une position difficile. Ainsi, il est indispensable de trouver la formule qui correspond le mieux à votre situation. Pour ce faire, il est conseillé de comparer les différentes offres du marché, ce qui vous permettra de trouver le contrat le plus intéressant.

Vous l’aurez compris, d’un établissement prêteur à l’autre, certaines modalités peuvent changer, et notamment le taux appliqué à votre prêt. Ce dernier représentant un certain pourcentage de vos paiements, il s’agit d’un critère de choix important lors de votre recherche du contrat de crédit le plus avantageux.

Le prêt personnel est un crédit pouvant être sans justificatif, c’est-à-dire qu’il n’est pas nécessairement affecté. L’emprunteur est alors en mesure de se voir octroyer un prêt sans préciser l’utilisation qu’il souhaite en faire. Toutefois, quel que soit le montant du crédit, ce dernier se voit appliquer un taux d’intérêt qu’il est indispensable d’anticiper en raison du montant qu’il représente.

Sachez que pour un projet précis avec justificatif d’achat (crédit pour l’achat de maison ou d’appartement, prêt travaux, crédit auto, etc.), il est également indispensable de comparer les taux de crédit conso ou les taux de crédit immobilier des différentes banques du marché en ligne ainsi que de l’assurance de prêt facultative ou obligatoire selon le projet et votre dossier.

Trouvez le meilleur
crédit conso

crédit conso

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn