Durant la phase de construction de votre logement neuf, vous devez payer progressivement votre bien immobilier. Vous devez donc avoir un financement adapté aux spécificités d’un achat sur plan et bien connaître les différents versements à effectuer. Voici une présentation des différentes étapes de paiement lors de l’achat d’un logement neuf en VEFA.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Conditions d’achat dans l’immobilier neuf

Lorsque vous achetez un logement sur plan, vous devez payer à la signature du contrat de réservation 5% du montant du bien immobilier. Ces frais de garantie ne peuvent pas être financés par un crédit immobilier. Il en est de même pour les frais de notaire. Vous devez donc utiliser votre apport personnel pour cela. Ainsi, contrairement à ce qui se passe pour une acquisition d’un appartement ancien, il n’est ici pas possible de faire un prêt sans apport pour un projet avec une vente en l’état futur d’achèvement (VEFA). IL faudra pouvoir payer cette somme avec votre épargne dès la signature de l’acte de vente avec le promoteur et avant le début des travaux.

L’achat dans l’immobilier neuf nécessite donc de disposer d’une réserve d’argent minimum permettant de régler les frais de notaire et les frais de garantie. On parle ici du fameux « apport personnel » que la plupart des banques exigent avant d’accepter de financer un projet d’achat immobilier.

Pour régler les prochains appels de fond, vous aurez ensuite un délai pour la signature d’un contrat de crédit immobilier avec une banque ainsi qu’une assurance emprunteur ou d’autres garanties pour s’assurer de rembourser cet emprunt.

Achèvement des fondations de l’immeuble

Lorsque la réalisation des fondations est terminée, un nouveau versement de 30% du prix du bien neuf est à verser au promoteur. C’est souvent là qu’une première partie du prêt immobilier est débloquée et que vous devez commencer à payer des intérêts intercalaires.

Nous verrons ci-dessous qu’il est possible, pour ceux qui disposent d’un apport personnel plus important que les 5 % de réservation et des frais de notaire qu’il y a moyen d’optimiser leur utilisation afin de réduire au maximum ces intérêts intercalaires.

paiement étalé avec un crédit immobilier pour un logement neuf

Mise hors d’eau

Lorsque la toiture est posée et que l’étanchéité des terrasses est faite on dit que le bâtiment est hors d’eau. À ce moment-là, il faut régler 35% du prix du logement neuf.

À ce moment du financement, une part importante du crédit a été débloquée. Les frais intercalaires s’élèvent et il va falloir pouvoir les payer jusqu’à la fin du chantier sans pour autant disposer du logement. En fonction du nombre de pièces, de l’emplacement et d’autres caractéristiques le prix de ce

Logement neuf construit

Il reste ensuite à mettre le bâtiment hors d’air, et à s’occuper de l’intérieur. Une fois la construction totalement achevée, un nouveau paiement de 25% est dû.

Maison ou appartement neuf livré

Il reste donc à payer 5% du prix du bien après un certain délai d’attente. En effet, ce dernier versement ne s’effectue qu’à la livraison définitive du bien immobilier à condition que le logement soit conforme à ce qui était prévu dans le contrat. Vous devez donc vérifier intégralement ce qui était prévu dans le contrat pour ce logement et le comparer à ce qui a été réalisé. Dans le cas de non-respect du contrat, vous pouvez faire bloquer ce dernier versement en attendant que le constructeur fasse les modifications adéquates.

Découvrez comment réduire le coût de vos frais intercalaires nécessaires au financement d’un achat dans l’immobilier neuf et aussi comment faire le calcul des frais de notaire.

Financer un appartement sur plan en VEFA : comment ça marche ?

L’achat d’un bien neuf dans le but d’en faire sa résidence principale peut se faire avec l’aide d’un prêt à taux zéro (PTZ) dans certaines zones géographiques (ou d’un bien ancien avec travaux dans d’autres zones). De quoi augmenter le montant total de votre budget pour une acquisition d’un appartement en vente en l’état futur d’achèvement ou vous permettre de pouvoir rembourser plus facilement votre investissement.

Pour un investisseur, il est possible de bénéficier de réduction d’impôts sur les revenus dans le cadre d’un investissement en loi Pinel. L’acquéreur devra mettre en location ce bien en respectant des conditions de ressources et de loyers. Faites une simulation d’achat en loi Pinel pour connaître les logements éligibles et chez quel promoteur. Vous connaitrez également le détail du remboursement sur le prix d’achat par l’administration fiscale.

Pour compléter cela, un acquéreur pourra suivre nos conseils sur le prêt immobilier et également sur l’assurance emprunteur pour ce prêt. Nous verrons notamment comment choisir la meilleure banque pour votre prêt en 2021. Il conviendra également d’adapter votre remboursement total pour vos crédits à votre capacité financière du moment ainsi qu’à votre endettement actuel. Cela peut passer par un lissage de prêt notamment pour lequel nous vous donnons quelques conseils ainsi qu’un simulateur.

COMPAREZ LES TAUX DE 100 BANQUES >>
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn