Combien coûte la construction d’une maison ?

Auteur : David LELONG

C’est un rêve pour beaucoup de particuliers : faire construire sa maison. Aujourd’hui nous allons nous intéresser au prix d’une construction de maison neuve en France. Quel est le coût à prévoir pour un tel projet immobilier ?

Nous verrons que cela va fortement dépendre des prix des terrains à bâtir dans votre ville ou région, de la surface de votre villa, de votre budget notamment en fonction de votre métier ou encore du choix de la réalisation (par un constructeur, par le particulier lui-même, par un architecte, etc.).

Pour supporter ces prix élevés, vous pourrez bénéficier de frais de notaire réduits ou encore d’aide au financement comme le prêt à taux zéro ou la loi Pinel.

Prix moyen d’une construction de maison avec terrain : 248 400 €

Le gouvernement publie des statistiques sur les constructions de maisons individuelles en 2018 dans ce document publié en octobre 2019.

Celui-ci nous permet d’obtenir de précieuses informations sur le prix d’une construction de maison neuve en France.

Par exemple, le prix moyen pour construire la maison sans le terrain est de 172 500 € pour une surface de plancher moyenne de 120 m². C’est 4.2 % plus cher qu’en 2017.

En incluant un terrain acheté en même temps, il faut prévoir en moyenne 248 400 €.

Voici l’évolution du coût d’une maison neuve avec terrain pour la France entière en 2018 :

Prix d'une construction de maison neuve en France et évolution dans le temps

Cependant, attention, ces moyennes cachent de très grandes différences d’un secteur géographique à un autre. Ceci s’explique notamment par la forte variation des prix des terrains constructibles.

Forte dépendance au prix du terrain à bâtir

Plus la ville est recherchée et plus les terrains constructibles coûtent cher. Ainsi, le prix moyen d’une construction de maison varie fortement en fonction des secteurs géographiques :

- En zone A et A Bis, la moyenne des prix est de 391 700 €, soit + 57.7 % par rapport à la moyenne nationale.

- En zone B1, la moyenne se situe à 304 200 €.

- En zone B2, une maison neuve avec le terrain coûte 248 800 €.

- En zone C, qui correspond à toutes les communes rurales qui ne figurent pas en zone A, B1 ou B2, le prix moyen est moins cher avec 216 600 €.

Prix des terrains à bâtir et des maisons construites dessus en fonction de différents paramètres

Dans le tableau ci-dessus, vous pouvez également voir les différences de prix en fonction de la taille des villes, de la catégorie socio-professionnelle de l’acheteur ou encore de son âge.

On peut voir que l’âge de l’acquéreur n’influence que peu le prix d’une construction de maison. Seuls les moins de 30 ans ont un budget un peu plus petit (moyenne des prix à 212 700 €). Sinon pour les autres classes d’âge, le prix moyen oscille entre 254 000 et 266 500 €.

Le pouvoir d’achat se différencie surtout au niveau de la profession des personnes qui font construire leur maison. Les cadres et professions intellectuelles supérieurs payent un montant moyen pour leur maison neuve de 318 600 €. À l’opposé, les ouvriers sont plutôt autour d’un tarif moyen de 200 200 €.

Autres éléments qui impactent le prix d’une maison neuve : mode de construction, chauffage, degré de finition

Outre le prix du terrain qui peut représenter jusqu’à 47 % du coût total d’une construction de maison individuelle, il y a d’autres éléments qui peuvent faire varier plus ou moins fortement le prix de la maison :

- Le degré de finition : entre une maison totalement terminée, une maison prête à être décorée et une maison fermée et couverte, il y a différents degrés de finition possible. Cela va impacter le prix et ce qu’il restera à terminer par l’acquéreur lui-même.

Pour ceux qui ont un budget restreint. Finaliser une partie des travaux intérieurs eux-même peut être une bonne astuce pour payer moins chère leur maison neuve.

Le prix d’une maison clé en main ne sera pas le même que celui d’une maison pour laquelle il reste à faire les peintures, le parquet, la cuisine, etc.

- le mode de chauffage : les possibilités pour chauffer une habitation sont nombreuses. En fonction de la solution choisie, le coût d’installation sera plus ou moins élevé.

Il faut noter que dans la plupart des coûts plus élevés, cela devrait permettre d’avoir en contrepartie des factures énergétiques moins élevées à l’usage.

- le choix du maître d’œuvre : qui va gérer ce chantier ? Entre un constructeur de maisons individuelles, un architecte ou vous-même, le prix ne sera pas le même non plus.

- la taille de la maison neuve : en fonction de la superficie de la construction, le prix ne sera pas le même pour une maison de 100 m² ou pour une maison de 150 m². Cependant, celle de 150 m² ne sera pas 50 % plus chère que celle de 100 m² à construction identique.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous de nombreuses informations sur le prix d’une maison ainsi construite en fonction de chacune des possibilités de chauffage, de degré de finition ou pour le maître d’œuvre :

Prix pour construire une maison neuve en fonction de différents critères

Cela vous donne différentes options pour décider de comment faire construire votre maison en fonction de votre budget, de vos goûts, de vos connaissances, etc.

Qui fait construire une maison actuellement ?

Dans cette étude du Commissariat Général au Développement Durable, un point est également fait sur les particuliers qui font construire une maison.

Plus de 90 % d’entre eux le font pour y vivre, c’est-à-dire en tant que résidence principale. Parmi ceux-ci, 46 % étaient locataires (hors HLM) et 30 % étaient déjà propriétaires de leur logement avant ce nouveau projet d’habitation.

Pour ceux qui font construire leur résidence secondaire, ils sont pour la grande majorité déjà propriétaires de leur résidence principale (86 %).

Des frais de notaire réduit pour cette construction

Alors qu’il faut compter au moins 7.5 % de frais de notaire pour l’achat d’un bien immobilier ancien, le montant est bien moins élevé pour un logement neuf.

En effet, les frais de notaire sont réduits pour l’immobilier neuf et donc pour la construction d’une maison.

En moyenne, prévoyez de 2 à 3 % du prix de votre achat de la maison neuve. Pour connaître le montant plus précis en fonction de votre prix d’achat et de votre département, utilisez notre service de calcul de frais de notaire pour de l’immobilier neuf ou ancien.

Profitez du prêt à taux zéro ou de la loi Pinel pour supporter ces prix élevés

Faire construire sa maison coûte cher, parfois même très cher dans les secteurs où les prix des terrains constructibles ont explosé.

Heureusement pour les particuliers, différentes aides financières sont mises en place pour soutenir la construction de maison individuelle. Ainsi, en fonction du but de cette maison (résidence principale ou investissement immobilier locatif), vous pourrez profiter d’une aide financière qui permettra d’alléger la facture et de réduire le coût total :

- Le prêt à taux zéro pour payer votre résidence principale : pour ceux qui ne sont pas propriétaires de leur résidence principale, il est possible pour une construction de maison neuve de bénéficier d’un prêt à taux zéro (PTZ) pour financer une partie de cet achat immobilier neuf.

Pour tout savoir des conditions, des montants prêtés à taux zéro, les modalités de remboursement, etc. retrouvez tout sur le PTZ 2020.

- La loi Pinel pour les investisseurs : pour ceux qui veulent mettre en location leur maison construite ainsi, il est possible, sous conditions, de bénéficier d’une réduction d’impôt en fonction du prix de la construction et de l’achat du terrain. En effet, le dispositif de défiscalisation Pinel est également valable pour une construction de maison individuelle qui sera ensuite louée en respectant les modalités de ce dispositif.

Pour tout savoir sur ce dispositif de défiscalisation et savoir comment financer une partie de cet investissement par des réductions d’impôts, découvrez tout sur la loi Pinel 2020.

Attention, d’après le projet de loi de Finances pour 2021, une maison individuelle ne pourrait plus être éligible à la loi Pinel à partir du 1er janvier 2021. Veillez donc à déposer votre permis de construire avant le 31 décembre 2020 pour un investissement dans une maison neuve en Pinel.

D’autres aides peuvent venir compléter ce dispositif. Par exemple, pour une résidence principale, il sera possible de bénéficier d’un prêt 1 % patronal. Cela permet d’atténuer le prix élevé d’un

Vous avez également la possibilité de réduire le coût de votre financement en suivant nos conseils précis pour votre prêt immobilier.

Ceci devrait vous permettre d’améliorer votre budget pour une construction de maison neuve en France. Regardez également comment choisir un constructeur pour sa maison individuelle.

 

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Guide de l'achat
immobilier en 2020

guide achat