Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Vente > Agence immobilière > Le rôle théorique d’un agent immobilier

Le rôle théorique d’un agent immobilier

Auteur : David LELONG
L’agent immobilier est là pour faciliter toute transaction immobilière en permettant aux acheteurs et aux vendeurs de se rencontrer et en aidant les intervenants tout au long du processus de vente. Certains agents s’occupent également de la gestion de logements en location.

Enregistrement d’un bien à vendre

La première étape dans un processus de vente immobilière passe souvent par la prise de contact entre une agence immobilière et un vendeur. L’agent immobilier visite le logement et note toutes les caractéristiques du logement à vendre.

L’agent immobilier connaît bien le marché de son secteur, il sera donc capable de vous fournir une estimation du prix auquel peut se vendre votre appartement ou votre maison.

Si le vendeur accepte de travailler avec l’agent immobilier, ce dernier va enregistrer la fiche descriptive du bien avec le prix souhaité par le vendeur. Cette fiche sera alors visible sur la vitrine de l’agence, sur son site internet ainsi que sur des sites d’annonces immobilières et journaux d’annonces.

Présentation du logement à des acquéreurs potentiels

L’agent immobilier est constamment en contact avec des acquéreurs qui recherchent un bien immobilier. Si leurs critères correspondent à votre bien, l’agent les contactera pour leur proposer de visiter votre logement. Les annonces immobilières permettront de rendre visible votre bien à d’autres acheteurs potentiels.

Après visite de votre logement, si les acquéreurs potentiels sont intéressés, ils feront une première proposition d’achat que l’agent transmettra au vendeur.

Aide à la négociation

L’agent immobilier va à ce moment-là de la transaction servir d’intermédiaire pour que l’acheteur et le vendeur s’entendent sur un prix. Il a alors tout intérêt à ce que la vente se fasse puisqu’il touchera une commission sur le montant de cette vente. Il est le mieux placé pour réaliser la négociation de votre achat.

Finalisation de la transaction

Si un prix d’achat est accepté, l’acheteur et le vendeur signent un compromis de vente et l’achat se finalisera chez le notaire.

L’agent immobilier a également des obligations à respecter.

De la théorie à la réalité

Ceci est une présentation de l’agent immobilier idéal. Dans la réalité, l’agent est parfois bien différent, d’autant plus en ce moment où le nombre d’agences immobilières a explosé. Certains agents chercheront à faire miroiter au vendeur un gros prix de vente pour décrocher un mandat d’exclusivité, ou tenteront à tout prix de réaliser la transaction la plus grosse possible (rappelons qu’en France, les frais d’agence immobilière sont calculés en pourcentage du montant de la vente).

Ouvrez l’œil et n’hésitez surtout pas à mettre en concurrence plusieurs agences immobilières que vous soyez acheteur ou vendeur. Vous pouvez également passer par un chasseur immobilier pour tout achat d’appartement ou de maison.

Quelques techniques de vente courantes

La concurrence est importante dans la vente de bien immobilier. Ainsi, certains intermédiaires n’hésitent pas à jouer avec différents aspects psychologique pour vous faire craquer plus rapidement en signant une offre d’achat sans trop de négociation. Par exemple, il est possible de :

- faire croire qu’il y a d’autres acquéreurs pour ce bien immobilier : vous aurez alors un sentiment d’urgence et cela pourrez influencer votre choix de faire une offre d’achat ou non et surtout votre proposition de prix d’achat...

- mettre en place un scénario du pire avant de vous amener vers une solution alternative acceptable alors que vous ne l’auriez pas reçue de la même manière si on vous l’avez présentée directement. C’est ce qu’on appelle la technique de la porte au nez adaptée à l’immobilier.

Des techniques pour vous inciter à acheter plus vite et à un prix moins négocié, il y en a plusieurs. Sachez néanmoins que vous aurez toujours un droit de rétractation sur votre offre.

Certains ont également un scénario bien rodé pour vous faire signer un mandat de vente. Prenez le temps de bien étudier les contrats et de comparer les agences immobilières et leurs propositions d’accompagnement et leur prix pour votre vente.

Pour aller plus loin :

- Ne négligez pas les inconvénients d’une vente sans un agent immobilier.

- Apprenez à choisir correctement votre agence immobilière.

- Vérifiez que le prix proposé est réaliste par rapport aux prix actuels en utilisant ces 7 sites d’estimation de prix.

- Découvrez comment négocier les frais d’agence.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2018 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2018 !

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !


Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires