Prêt entre particulier : tout ce que vous devez savoir pour un financement serein

Auteur : David LELONG

De plus en plus populaire au fil des années, le prêt entre particulier offre de nombreux avantages pour financer vos projets ou vos envies. Avec des modalités plus souples et des taux d’intérêt particulièrement attractifs, ces offres de crédit entre particuliers se diversifient donc sur les plateformes spécialisées, les forums dédiés, mais aussi les réseaux sociaux. Immobilier Danger fait le point sur ce nouveau type de financement et vous guide pour un emprunt serein et prudent, sans mauvaises surprises.

SIMULATION DE CREDIT CONSO >>

Qu’est-ce qu’un prêt entre particulier ?

Le crédit entre particuliers est une opération de prêt personnel entre deux ou plusieurs personnes physiques, réalisée par l’intermédiaire d’un organisme reconnu. Également appelé crédit sans banquier ou PAP ou encore Peer to peer (P2P), ce type de prêt est la plupart du temps encadré par des organismes indépendants qui ne sont pas agréés par l’État. Si les offres sont attractives, il convient donc de rester prudent quant aux modalités du contrat souscrit.

Cet emprunt personnel entre particulier n’en constitue pas moins une véritable révolution au sein du secteur financier. S’il fallait obligatoirement passer par un établissement bancaire ou un organisme prêteur auparavant, vous pouvez désormais bénéficier de l’aide financière d’un ami, d’un parent, ou même d’un parfait inconnu. Une forme de crédit collaboratif qui s’impose sur le marché et qui fera indéniablement partie des options de prêt des Français dans les années à venir.

À titre informatif, c’est en 2006 aux États-Unis qu’un français a créé la première plateforme mondiale de crédits entre particuliers : Lending Club. Un succès immédiat et une méthode de financement qui se développe aujourd’hui à travers le monde entier.

Pourquoi effectuer un prêt entre particulier ?

Si les organismes bancaires continuent de représenter une part majeure du marché des crédits (crédit consommation, prêt immobilier, prêt personnel, crédit renouvelable, etc.), le prêt entre particulier est de plus en plus plébiscité en raison de ses nombreux avantages. En effet, ce dernier est tout d’abord plus rapide à obtenir avec un versement des fonds en à peine quelques jours suite à l’accord conclu. Quel que soit votre besoin, vous pouvez donc compter sur un capital dans les meilleurs délais pour faire face à un imprévu, régler une facture importante, ou simplement débloquer un projet de longue date.

Par ailleurs, ce type d’emprunt présente généralement des conditions d’obtention bien plus souples que les prêts classiques. Si vous ne présentez pas toutes les garanties usuellement demandées par les organismes bancaires, vous pouvez néanmoins prétendre à un prêt entre particulier pour concrétiser vos envies ou stabiliser vos finances en toute simplicité. Un modèle idéal lorsque vous êtes jeune entrepreneur, étudiant, ou au chômage. De la même manière, les particuliers inscrits au Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP), ou au Fichier Central des Chèques (FCC), peuvent ainsi prétendre à réaliser un emprunt financier.

Enfin, les taux appliqués sont bien plus bas sur les prêts entre particuliers. Des pourcentages attractifs qui vous permettent de réaliser des économies importantes sur votre crédit. Vous bénéficiez du capital dont vous avez besoin tout en limitant drastiquement les frais inhérents à votre prêt. Tous les profils d’emprunteur peuvent ainsi décider de s’éloigner du système bancaire classique pour trouver des offres de crédit plus avantageuses.

credit entre particuliers - pret d'argent par un particulier : contrat, taux des intérêts, durée de remboursement

Comment officialiser votre accord de prêt entre particulier ?

Qu’il s’agisse d’un membre de votre famille, d’un ami proche, ou d’un parfait inconnu, un prêt de 760 euros ou plus n’est plus considéré comme un arrangement au regard de la loi et doit donc être officialisé et déclaré. Il est donc important de respecter certaines mesures incontournables pour réaliser votre prêt entre particuliers dans les meilleures conditions. Un contrat écrit et signé doit notamment être rédigés et mentionner obligatoirement les informations suivantes :

  • Les noms, prénoms et adresses complètes du prêteur et de l’emprunteur
  • Le montant emprunté
  • La durée du prêt
  • Le rythme des remboursements ainsi que le montant des échéances
  • Le taux d’intérêt appliqué si nécessaire

Ces mentions légales peuvent être indiquées sur un contrat de prêt, téléchargeable sur le site des impôts (formulaire n°2062), ou sur une reconnaissance de dette avec ou sans l’aval d’un notaire selon le montant emprunté. En effet, au-delà de 1 500 euros, la rédaction du document par un notaire devient obligatoire. Dans tous les cas, le prêteur et l’emprunteur devront dater et signer le document et en conserver un exemplaire chacun. À noter qu’un original de l’acte doit également être déposé au service des impôts.

Appliquer les tarifs réglementaires en vigueur

Si votre prêt entre particuliers mentionne un taux d’intérêt, ce dernier doit correspondre aux barèmes fixés par la Banque de France en matière d’emprunt. Chaque trimestre, cette donnée est réévaluée et consultable sur le site du gouvernement. Elle correspond alors au taux maximal applicable dans le cadre d’un crédit. On parle ici du taux d’usure pour chaque type de prêts. Il correspond à un maximum à ne pas dépasser pour le taux TAEG du crédit. Retrouvez, par exemple, toutes les informations sur le taux d’usure pour un prêt immobilier.

Effectuer votre déclaration aux impôts

Que vous soyez l’emprunteur ou le prêteur, les intérêts versés ou perçus doivent être déclarés à l’administration fiscale. Dans le premier cas, ils entrent dans la catégorie des revenus imposables et pourront éveiller l’intérêt du fisc en cas d’oubli de précision de votre part.

Prêt entre particulier : les bons réflexes

Si le prêt entre particulier semble des plus avantageux, il est important de comprendre que ces financements collaboratifs ne présentent pas toujours les mêmes garanties rassurantes que les organismes bancaires. Afin de réaliser votre emprunt sereinement, nous vous conseillons quelques bons réflexes à adopter.

S’engager avec une personne de confiance

Un engagement financier est important et vous impose un remboursement conforme aux modalités convenues. Le prêteur doit avant tout être une personne de confiance, proche de vous, ou passant par une structure reconnue en France. À l’heure actuelle, Younited Credit est la seule plateforme à être agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). Le service proposé y est donc plus sécurisé et vous épargne le risque d’arnaques de certaines offres de crédit collaboratif.

Si vous procédez par mail ou par le biais d’un forum dédié, la prudence est de rigueur. Des conditions trop attractives doivent ainsi appeler à votre plus grande vigilance, au risque de régler des frais de dossier exorbitants sans jamais obtenir le versement du capital souhaité.

Dans le cas d’une plateforme de financement participatif, certaines données peuvent vous permettre de vérifier la fiabilité de leur service. Tout d’abord, nous vous invitons donc à toujours vérifier que l’organisme possède une adresse postale en France ou un numéro Siren en activité. Vous pouvez ensuite consulter le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance. Une plateforme fiable sera immatriculée au sein de ce registre et désignée comme intermédiaire en financement participatif.

Qui peut me prêter de l’argent ?

Les particuliers peuvent donc depuis quelques années se faire prêter de l’argent par d’autres particuliers. L’emprunteur peut ainsi accéder à un prêt à la consommation ou un prêt immobilier sans passer par une banque. Cela peut se faire avec l’aide d’un notaire et un proche (un parent, un grand-parent, des enfants ou tout autre membre de votre famille ou de vos amis proches).

La loi encadre se type de pratique avec une obligation de déclaration, une reconnaissance de dette bancaire avec la somme d’argent prêté, les conditions de remboursement comme le taux des intérêts quand il ne s’agit pas d’un prêt à taux zéro, la durée.

En dehors de votre cadre très proche, emprunter entre particuliers doit se faire avec grande prudence. Privilégiez les meilleures plateformes en ligne pour cela comme le leader Younited Crédit. De quoi financer votre projet sans passer par les banques. Ce qui peut être utile pour des profils spécifiques qui ne sont pas ceux privilégiés par les banques pour les crédits et qui peinent à obtenir un prêt.

Vérifiez néanmoins toujours votre capacité de remboursement avant de vous engager pour un crédit immobilier ou à la consommation que ce soit avec une banque ou entre particuliers.

Ainsi, en fonction de la somme d’argent dont vous avez besoin, du type de projet (achat de maison ou d’appartement, travaux, création d’entreprise, auto, voyage, mariage, matériels et équipements, études, etc.), etc. il conviendra de bien choisir les particuliers à qui emprunter et de rédiger un contrat fiable de prêt entre particuliers.

Comparez les offres des établissements prêteurs et des particuliers et choisissez la meilleure offre bancaire. Attention le taux bancaire le plus bas n’est pas toujours le contrat le plus adapté, privilégiez la fiabilité et la qualité du prêteur.

Trouvez le meilleur
crédit conso

crédit conso

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn