Prix DPE : quels tarifs pour un diagnostic performance énergétique ?

Auteur : David LELONG

Dans un engagement environnemental toujours plus important, le diagnostic de performance énergétique (DPE) est aujourd’hui incontournable afin de définir précisément le niveau de consommation énergétique et le taux d’émissions de gaz à effet de serre de votre logement. Obligatoire dans certains cas de vente et de mise en location, le prix du DPE est donc à prendre en compte dans vos démarches et votre gestion du bien.

Immobilier Danger vous explique tout de ce contrôle réglementaire et vous indique le tarif moyen observé pour sa réalisation en fonction du type de bien (maison ou appartement) et du nombre de pièces.

DEVIS DIAGNOSTIC DPE >>

En quoi consiste le DPE ?

Quelle que soit l’ancienneté de votre logement ou de sa rénovation, le diagnostic de performance énergétique est un contrôle à effectuer obligatoirement à la vente de votre bien immobilier ou à sa mise en location, et ce, depuis 2008. Il permet de définir la classification énergétique de votre maison ou de votre appartement, et de renseigner ainsi l’acheteur ou le locataire des dépenses énergétiques ou des travaux de rénovation à prévoir.

C’est dans un contexte d’urgence environnementale que la législation française a imposé la vérification de l’impact énergétique des logements. Une occasion de sensibiliser les particuliers, mais aussi de les responsabiliser en les encourageant à améliorer la performance de leur bien immobilier. D’autre part, le DPE permet également une information renforcée du consommateur puisqu’il délivre des informations précises et utiles au futur acheteur ou au locataire qui emménage.

Il y a notamment des informations sur les travaux qui peuvent être réalisés, sur leur coût approximatif et sur leur impact sur votre étiquette énergie et sur votre consommation d’énergie. Vous pourrez ainsi identifier avec ce document ce qui peut avoir le plus d’impact comme l’isolation.

Chaque logement se voit ainsi attribuer une classe pour sa consommation d’énergie et une pour ses émissions de gaz à effet de serre. Cela permet d’afficher des étiquettes avec ces classes sur les documents ou les annonces immobilières. Ces classes d’énergie vont d’A (le plus performant) à G (le moins performant).

Découvrez tout sur le DPE de maison ou d’appartement.

prix DPE

Qui doit régler le prix du DPE ?

La vente ou la location de votre bien immobilier vous impose de monter un dossier précis afin d’évaluer votre logement aux normes et d’informer l’acquéreur ou le locataire. Le diagnostic de performance énergétique compte parmi les différents documents essentiels et nécessaires à la constitution de ce dossier. Le prix du DPE incombe donc au propriétaire du bien immobilier, qui est dans l’obligation légale de le fournir. Ce sera ainsi soit le vendeur, soit le bailleur.

Quel que soit le type de logement ou la date de sa construction, vous devez alors effectuer les démarches nécessaires afin de réaliser ce contrôle réglementaire avant toute transaction.

Qui contacter pour la réalisation de votre DPE ?

Afin que votre diagnostic de performance énergétique soit légalement reconnu et valable, vous devez faire appel à un diagnostiqueur professionnel, disposant d’une accréditation par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation). Dans le but de simplifier vos démarches et votre prise de rendez-vous, vous trouverez d’ailleurs la liste des professionnels agréés sur le site officiel du ministère de la Transition écologique et solidaire. Vous pourrez ainsi choisir un diagnostiqueur proche de chez vous avec l’assurance de faire intervenir un professionnel fiable et sérieux.

Vous pouvez également faire une demande de devis de diagnostic immobilier gratuitement sur Immobilier Danger. Cela vous permet de comparer de 1 à 3 devis de diagnostiqueur certifié dans votre secteur géographique.

Quel prix prévoir pour un DPE selon votre logement ?

Vous l’aurez compris, que vous souhaitiez mettre en vente votre logement ou le transformer en bien locatif, la réglementation en vigueur vous oblige à fournir certains documents qui représentent une dépense supplémentaire dans vos démarches administratives. Selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), le prix DPE varie généralement entre 100 et 250 euros, conformément aux tarifs moyens observés en France ces dernières années.

Cette donnée vous offre une première estimation afin d’anticiper au mieux votre budget et vos dépenses. Nous allons voir ci-dessous que le coût d’un diagnostic de performance énergétique varie selon différents et vous donner des moyennes plus précises selon les types de bâtiments à analyser pour ce document.

Quels éléments varient sur le prix d’un DPE ?

Si l’ADEME ne communique qu’une fourchette tarifaire sans données plus précises, c’est en raison de la disparité des prix appliqués en France. En effet, il est important de noter que plusieurs éléments peuvent impacter votre prix DPE et ainsi le faire augmenter ou baisser. En premier lieu, le diagnostiqueur contacté est un professionnel indépendant qui est, par conséquent, libre de fixer les tarifs de ses interventions. En tenant compte du temps de trajet jusqu’à votre logement, du type d’habitation à contrôler, ou encore le temps à prévoir sur place, les prix pourront donc évoluer du simple au double.

D’autres critères sont déterminants pour le prix DPE de votre vérification énergétique :

  • Le système de chauffage installé dans votre logement
  • La localisation géographique de votre bien immobilier
  • La surface de votre maison, de votre appartement, de votre hangar, etc.

Ces données déterminantes s’expliquent par des compétences plus techniques à maîtriser par le diagnostiqueur, des demandes disparates entre les régions, et un temps de vérification plus long sur les habitations plus grandes. Tous ces éléments influent sur votre prix de DPE et doivent donc être pleinement mesurés dans l’anticipation de vos dépenses.

Voici donc un tarif moyen plus précis selon la caractéristique des logements (maison ou appartement et nombre de pièces) :

Type de logement
Studio Appartement 3 pièces Appartement 5 pièces Petite maison Grande maison
Tarif DPE 95 € 110 € 120 € 110 € 130 €

Ces données ne sont là qu’à titre indicatif pour vous donner un ordre de grandeur.

DPE non obligatoire dans certains cas particuliers

Obligatoire pour la plupart des logements, le diagnostic de performance énergétique ne s’applique pourtant pas dans quelques rares exceptions selon la loi :

  • Le logement concerné est une résidence secondaire ou une location saisonnière qui est occupée moins de quatre mois par an (pas en consécutif mais en cumulé sur 12 mois glissants). Tant que vous ne vendez pas, vous n’avez pas besoin de faire réaliser un DPE.
  • Les bâtiments indépendants dont la surface plancher représente moins de 50 m², hors œuvre brute du bâtiment entier. Cela peut concerner des constructions légères comme un mobil-home, un bungalow, des bureaux de jardin ou encore de petits chalets démontables ou non.
  • Votre logement ne dispose pas d’un système de chauffage fixe ou seulement d’une cheminée à foyer ouvert.

Dans ces cas spécifiques, vous n’êtes pas tenu par la loi de réaliser un DPE. Vous pouvez cependant vouloir l’effectuer pour bénéficier d’un bilan précis sur les performances énergétiques de votre bien et son impact environnemental.

Le calcul de votre diagnostic et de votre classe vous donnait alors droit à une réduction d’impôt sur cinq ans mais cela est terminé depuis le 1er janvier 2020. Cette dernière représentait une aide financière de 30% sur le prix du DPE.

Pourquoi réaliser un DPE sans obligation légale ?

Que vous ayez un bien immobilier de moins de 50 m², une résidence secondaire, ou une location saisonnière, la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique peut s’avérer particulièrement utile dans certains cas :

  • Lors d’une transaction immobilière pour laquelle vous souhaitez pleinement informer l’acheteur, ou mettre en avant le faible impact environnemental de votre bien.
  • En préparation d’un projet de rénovation afin de déterminer sa rentabilité, ainsi que sa pertinence, et les points les plus déterminants pour améliorer la performance de votre habitat.

À noter que les locataires, tout comme les acquéreurs, sont plus facilement convaincus de signer pour un bien immobilier présentant une meilleure performance énergétique. Selon votre projet, mais aussi vos possibilités, la réalisation de travaux de rénovation peut donc vous permettre de conclure une vente plus rapidement ou d’augmenter le prix de votre maison ou de votre appartement.

La classe indiquée sur votre étiquette de ce diagnostic peut notamment avoir un impact sur la valeur de vos biens immobiliers. En effet, la classe du DPE influe sur le prix d’un bien immobilier. Mieux vaut donc soigner son bâtiment et notamment son isolation. C’est souvent un investissement rentable.

Comment bénéficier du meilleur prix pour la réalisation de votre DPE ?

Afin de réduire autant que possible le prix du DPE à régler, il est important de prendre le temps de faire réaliser plusieurs devis par des professionnels accrédités proches de chez vous. Vous pouvez ainsi comparer les prestations de ces diagnostiqueurs et opter pour le tarif le plus avantageux en toute simplicité. Attention toutefois à ne pas vous laisser séduire par des prix trop bas sans vérifier du sérieux et de l’accréditation officielle du professionnel concerné.

Par ailleurs, et principalement dans le cadre de la vente de votre bien, le prix du DPE peut être réduit en optant pour une formule complète de diagnostic immobilier. Ce forfait inclut également les diagnostics amiante, plomb, électrique, gaz, Carrez, etc. Vous réalisez ainsi tous les contrôles réglementaires nécessaires à votre transaction immobilière, tout en bénéficiant d’un prix DPE plus avantageux.

N’hésitez donc pas à demander les forfaits proposés par les diagnostiqueurs de votre région pour profiter d’économies. Pour en savoir plus, consultez notre article sur les prix des diagnostics immobiliers et comment réduire la facture.

Quelle durée de validité pour un DPE ?

Un DPE a une durée de validité de 10 ans. Néanmoins avec la nouvelle réglementation du DPE depuis le 1er juillet 2021, le calcul de la classe et de l’étiquette énergétique a été modifié. Les classes énergétiques ont également été légèrement modifiés. Ainsi tous les diagnostics réalisés avant cette date voient leur durée de validité être réduite en fonction de la date à laquelle ils ont été réalisés (voir dans autre article dédié à ces changements).

Retrouvez la liste des 10 diagnostics immobiliers obligatoires qu’un propriétaire doit réaliser pour une vente.

Comparez les devis
de diagnostic immobilier

diagnostic immobilier

Recevez une
estimation immo gratuite

estimation immobilière

Guide de la vente
d'immobilier en 2021

guide vente

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn