APL prime d’activité, nos conseils

Auteur : David LELONG

Mise en place en janvier 2016, la prime d’activité est venue remplacer le RSA activité et la prime pour l’emploi. Il s’agit d’une aide financière apportée aux personnes actives dont les revenus sont modestes, en venant compléter le salaire perçu par ces dernières. Cette prestation proposée par la Caisse d’Allocation Familiale bénéficie à des millions de français.

À l’aide du simulateur CAF prime activité, vous pouvez dès à présent découvrir si vous êtes en droit de percevoir cette aide qui n’est attribuée que sous certaines conditions. En cas d’éligibilité, réalisez votre demande de prestation et la CAF étudie votre dossier afin d’estimer vos droits.

Qu’est-ce que la prime d’activité ?

Parmi les nombreuses prestations proposées par la CAF, la prime d’activité est une aide financière qui vient compléter les revenus professionnels les plus modestes perçus par les salariés et indépendants. Puisque celle-ci est attribuée uniquement aux personnes percevant une rémunération, d’autres statuts sont également éligibles tels que les étudiants salariés, les stagiaires et les apprentis.

Versée le 5 de chaque mois, cette aide n’est attribuée qu’aux personnes actives correspondant à un profil particulier. Quelques conditions sont à remplir afin de bénéficier de la prestation proposée par la CAF. Tout d’abord, si vos revenus doivent justifier une telle demande de prestation, il est à noter qu’un salaire mensuel minimum doit tout de même être perçu, celui-ci est établi à 943 euros. En dessous, vous ne serez pas éligible. Un plafond est également instauré quant au salaire maximum au-delà duquel vous ne pouvez plus prétendre à la prime d’activité.

Une deuxième condition concernant l’âge est imposée puisque seules les personnes ayant 18 ans ou plus sont en droit de prétendre à la prime d’activité. En aucun cas une personne mineure ne se verra bénéficier de cette prestation.

Les démarches à réaliser afin de disposer de cet apport financier se réalisent en ligne sur le site de la CAF. Que vous soyez allocataire ou non, vous êtes en droit de procéder à votre demande. Dans le cas où vous ne seriez pas encore affilié à la CAF, cette première demande de prestation vous enregistre alors dans la base de données de l’organisme et vous recevrez ainsi vos identifiants par courrier.

Quel revenu doit-on déclarer pour la prime d’activité ?

Le calcul de vos droits est effectué selon différents revenus qu’il vous faudra déclarer au cours de votre demande de prestation sur le site de la CAF. Il est important de noter que ce calcul est réitéré tous les trois mois afin de bénéficier d’une aide qui correspond au mieux à votre situation. Si vos revenus changent au cours du dernier trimestre, alors le montant de la prime d’activité peut s’en voir adapté. Il vous sera alors demandé de mettre à jour votre déclaration de revenus tous les trimestres. Deux types de revenus sont alors pris en compte dans l’évaluation de vos droits :

  • Le salaire (chômage partiel compris), indemnités maladie et indemnités paternité/maternité.
  • Revenus annuels de placement (intérêts, dividendes, plus-values) ou du patrimoine (revenus fonciers).

Ainsi, l’aide est calculée en fonction des revenus du trimestre précédent (avant prélèvement à la source) et sont en vigueur pour les trois mois suivants jusqu’à nouvelle évaluation.

À noter que sont également prises en compte les prestations familiales et autres ressources perçues telles que les indemnités chômage, pensions alimentaires etc.

Comment la prime d’activité est-elle calculée ?

Afin de déterminer l’éligibilité ainsi que le montant auquel vous avez droit, il est indispensable de définir précisément votre situation familiale. La composition du foyer est un facteur primordial concernant l’attribution de la prime d’activité. Cette dernière dépendra alors du nombre de personnes à charge, de si vous attendez un enfant ainsi que si vous vivez seul ou en couple. Le second critère évaluant votre prime d’activité concerne les ressources du foyer, qu’il s’agisse du salaire, des revenus annuels de placement des prestations familiales…

Lors de votre demande de prestation, il vous faudra alors préciser votre situation actuelle, que la CAF distingue en cinq catégories :

  • Travailleur indépendant
  • Auto-entrepreneur
  • Étudiant salarié, stagiaire ou apprenti
  • En activité salariée
  • Autre

Selon votre statut, il vous sera peut-être demandé d’apporter des précisions quant au secteur d’activité dont il est question.

De manière à estimer vos droits, le service de simulation proposé par la CAF vous propose une approximation du montant percevable. À noter qu’il ne s’agit que d’une estimation et que celle-ci ne reflète pas toujours la somme exacte versée une fois votre dossier traité par l’organisme. Le simulateur CAF prime d’activité est accessible depuis le site de l’organisme.

APL prime d’activité, quelle compatibilité ?

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) est une prestation également proposée par la CAF qui apporte un soutien financier concernant le paiement du loyer d’un foyer. La corrélation APL prime d’activité soulève alors de nombreuses questions quant à leur compatibilité. Il est tout d’abord important de noter que la prime d’activité n’influe pas sur les aides au logement auxquelles vous pouvez prétendre. Cependant, lors de votre demande de prestation vous remarquerez qu’il vous est demandé de renseigner des informations relatives aux aides perçues, y compris les APL. Ce n’est pas l’intégralité de vos APL qui est comptabilisée mais le montant forfaitaire. Ainsi, la CAF étudie vos droits à la prime d’activité en fonction du forfait logement pris en compte.

Vous comprendrez alors que les deux prestations proposées par la CAF sont cumulables, à condition d’être éligible à chacune d’entre elles, bien que l’une peut influer sur le montant de l’autre.

Proposée aux professionnels à revenus modestes, la prime d’activité offre un complément financier mensuel qui vient soulager des millions de français. À condition de répondre aux critères d’éligibilité, nombreux sont les bénéficiaires de cette prestation. À l’aide du simulateur CAF prime d’activité, vous pouvez rapidement évaluer vos droits et réaliser une demande par la suite sur le site de la CAF. Afin de bien estimer les aides auxquelles vous avez droit, il est essentiel de prendre en compte la corrélation APL prime d’activité qui peut impliquer un changement dans vos droits bien que celles-ci soient cumulables.

Trouvez le meilleur
crédit conso

crédit conso

Recevez un devis
d'assurance habitation

assurance habitation

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire