Prime Macron CAF, nos conseils

Auteur : David LELONG

En 2020, la crise sanitaire de la covid-19 a grandement impacté l’économie française et le pouvoir d’achat des ménages. Une partie de la population s’est vue confrontée à des difficultés financières causées par deux longues périodes au cours desquelles les français ne pouvaient pas exercer leur métier et avaient donc des revenus insuffisants. Mise en place en mai 2020, la prime Macron a été rééditée en novembre, lorsque le pays a dû vivre un deuxième confinement. Cette aide exceptionnelle de solidarité a pour objectif de venir soulager les français dans le besoin pendant cette période critique. Versées le 15 mai et le 27 novembre, ces aides exceptionnelles ont proposé un versement ponctuel aux familles dans le besoin.

Qu’est-ce que la prime Macron CAF ?

Aussi appelée “aide exceptionnelle de solidarité”, cette prestation proposée lors du premier confinement a été rééditée le 27 novembre dans le Décret n° 2020-1453. Cette deuxième aide, fortement similaire à la première puisque les montants en restent inchangés, ouvre davantage son éventail d’éligibilité. En novembre, le nombre de foyers en droit de bénéficier de la prime Macron a en effet augmenté.

La crise sanitaire ayant grandement impacté les foyers à revenus précaires, cette aide exceptionnelle a été mise en place dans le but d’apporter un soutien financier nécessaire en cette période difficile. En effet, le ministère des Solidarités et de la Santé a estimé que « 4 millions de foyers pauvres, en difficulté face à la crise » ont touché cette aide. À ce nombre doivent être ajoutés les 560 000 « jeunes en difficulté » allocataires et salariés de moins de 25 ans.

La prime Macron consiste en un versement ponctuel aux allocataires de Pôle Emploi, de la CAF et de la MSA lorsque ceux-ci remplissent certains critères. Cette aide vient donc s’ajouter aux allocations habituellement perçues par les foyers en question.

Qui a le droit à la prime exceptionnelle de la CAF ?

L’aide exceptionnelle de solidarité a pour objectif principal de soulager les français dont la source principale de revenu a été impactée par la crise sanitaire de la covid-19. De cette manière, l’État distingue plusieurs catégories de personnes en droit de bénéficier de cette prestation. Sont éligibles à la prime Macron les personnes bénéficiaires des prestations sociales suivantes :

  • Allocation de solidarité spécifique (ASS)
  • Prime forfaitaire pour reprise d’activité
  • Allocation équivalent retraite (AER)
  • Revenu de solidarité active (RSA)
  • Revenu de solidarité (RSO)
  • Aide personnelle au logement (APL) s’ils ont au moins un enfant à charge ou bien s’ils ont moins de 25 ans (apprentis, étudiants salariés ou non étudiants).

À ces personnes s’ajoutent également les étudiants boursiers qui ont droit aux aides du CROUS. Concernant ces derniers, leur versement est effectué par l’organisme du CROUS au début du mois de décembre avec leur mensualité de bourse habituelle.

Partout en France, en métropole et outre-mer, les allocataires cités ci-dessus ont bénéficié de l’aide exceptionnelle. Celle-ci est versée par l’organisme dont l’affiliation vous rend éligible à cette prestation. En effet, si vous bénéficiez de la prime Macron car vous percevez l’Allocation Équivalent Retraite (AER), alors l’aide sera versée directement par Pôle emploi.

Quel est le montant de l’aide exceptionnelle de la CAF ?

Contrairement à d’autres prestations proposées par la CAF, le montant de cette aide exceptionnelle de solidarité est fixe. Cependant, il peut se voir augmenté lorsque les foyers bénéficiaires comptent des enfants à charge. À noter que sont considérés comme enfants les personnes de moins de vingt ans.

Les personnes éligibles à l’aide touchent toutes une somme fixe de 150 euros. À ce montant peuvent être ajoutés 100 euros supplémentaires par enfant à charge. De cette manière, une famille allocataire de la CAF avec quatre enfants à charge peut bénéficier d’une aide totale de 550 euros. Cependant, un foyer sans enfant ne bénéficiant uniquement que de l’APL n’aura pas droit à l’aide exceptionnelle. Concernant les foyers comptant des enfants à charge, il est possible que la prestation soit versée en deux fois avec un premier versement de 150 euros suivi d’un second comprenant les 100 euros additionnels proposés pour chaque enfant à charge.

Il est important de prendre en compte que si vous vivez en couple, une seule aide sera perçue par foyer, même si les deux personnes répondent aux critères d’éligibilité.

Comment faire la demande de la prime Macron CAF ?

La prime Macron CAF se distingue des autres prestations proposées par l’organisme puisque celle-ci ne suit pas les mêmes démarches. Si toutes les autres aides de la CAF demandent aux allocataires de remplir dûment des questionnaires et de fournir différents documents justificatifs, l’aide exceptionnelle ne requiert rien de tout cela. Aucune démarche ne vous sera demandée afin de bénéficier de cette aide puisque celle-ci sera directement versée par l’organisme sur votre compte. Si vous êtes éligible mais n’avez pas pas reçu ladite aide, veuillez vous rendre sur le site de la CAF ou de Pôle emploi afin de vérifier que vos coordonnées bancaires sont à jour et enregistrées dans votre espace personnel.

Lorsque vous êtes concerné par l’aide exceptionnelle de solidarité, vous recevez alors un courrier ou un mail de la part de l’organisme qui vous notifie de votre éligibilité et de la date de versement. Par la suite, vous pouvez vous rendre sur le site en ligne de l’organisme, dans l’espace “mon compte” ou sur l’appli mobile, dans lequel vous pouvez consulter votre profil et les prestations versées. Quel que soit l’organisme qui vous verse l’aide exceptionnelle de solidarité, le fonctionnement est le même.

La crise sanitaire de 2020 a fortement impacté la situation économique du pays puisque de nombreux commerces ont été dans l’obligation de fermer leurs portes pendant de longs mois et une multitude d’entreprises ont été forcées de placer leurs employés en chômage partiel. De ce fait, plusieurs millions de français ont eu droit à l’aide exceptionnelle de solidarité proposée par le gouvernement en mai et novembre 2020. À défaut d’augmenter le montant des prestations sociales déjà perçues par crainte d’un retour à l’activité plus difficile dans la période suivant la pandémie, le président a préféré opter pour une aide complémentaire versée à ceux dans le besoin.

Trouvez le meilleur
crédit conso

crédit conso

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Recevez un devis
d'assurance habitation

assurance habitation