Assurance incendie de maison

Auteur : David LELONG

Les accidents domestiques font partie des risques les plus importants à couvrir. En effet, les conséquences sur vous et votre logement peuvent être particulièrement graves. Afin d’anticiper tous les éventuels risques, il convient de souscrire à une assurance multirisque habitation. Avec ce type de contrat, vous serez couvert par différentes garanties et notamment la garantie incendie.

L’assurance incendie maison s’avère particulièrement importante pour vous protéger contre les risques de feux domestiques. Pour connaître les différents risques couverts et comprendre en détail le fonctionnement de cette garantie, nous revenons ici en détail sur les différentes conditions de cette assurance.

 

L’assurance incendie maison : qu’est-ce que c’est ?

Dans votre logement, vous pouvez être exposé à différents types de risques d’accident. Entre les risques d’inondation, de cambriolage ou de catastrophes naturelles, il convient d’avoir souscrit à un bon contrat d’assurance habitation. Parmi les garanties essentielles de ce type de contrat, on retrouve notamment la garantie incendie. Comme son nom l’indique, cette garantie permet de vous protéger dans le cas où un incendie se déclare dans votre logement. Selon les conditions de votre contrat, elle peut également couvrir d’autres risques liés.

Que couvre l’assurance incendie ?

D’un assureur à l’autre, les conditions de prise en charge prévues par l’assurance incendie peuvent varier. Ainsi, en fonction de votre contrat, vous pouvez être couvert sur différents dommages :

  • Dommages liés au feu
  • Dommages causés par une explosion
  • Dommages causés par la foudre
  • Dommages électriques ou surchauffe
  • Frais liés à l’intervention des pompiers

Avant de souscrire à votre assurance incendie, pensez à vous intéresser de près aux différentes conditions de prise en charge de votre contrat. En effet, pour être pleinement serein, il est important d’avoir une large couverture des différents risques d’incendie pouvant survenir dans votre logement. En fonction des conditions de votre contrat d’assurance, la garantie incendie permet d’indemniser différents éléments :

  • Le bâtiment incendié
  • Les biens mobiliers endommagés (meubles, vêtements, appareils ménagers…)
  • Les objets précieux et les biens de valeur (bijoux, tableaux, sculptures…)

Au niveau de l’indemnisation, elle peut être soit fixée en valeur à neuf soit en valeur d’usage. La fixation de ce niveau d’indemnisation va dépendre de votre contrat. En fonction de l’option choisie, le prix de votre assurance incendie va donc fortement varier. En ce qui concerne les objets précieux et les biens de valeur, il est essentiel de réaliser au préalable une estimation précise pour que l’indemnisation soit à la hauteur de la valeur de ces objets.

Quelles sont les responsabilités des locataires ?

L’obligation d’être assuré

Pour pouvoir louer un logement vous devez obligatoirement souscrire une assurance habitation. Le propriétaire du logement est en droit de demander au locataire un justificatif de cette souscription lors de la remise des clés. Le défaut d’assurance peut être considéré comme un motif de résiliation du bail et peut avoir de lourdes conséquences pour le locataire dans le cas où un sinistre survient. En effet, en cas d’absence de souscription à un contrat d’assurance habitation, le locataire peut donc être tenu responsable des dégâts et avoir l’obligation d’indemniser lui-même le propriétaire ainsi que l’ensemble des personnes sinistrées.

Cette responsabilité en cas de sinistre est prévue par l’article 1384 alinéa 2 du Code Civil : “celui qui détient, à un titre quelconque, tout ou partie de l’immeuble ou des biens mobiliers dans lesquels un incendie a pris naissance ne sera responsable, vis-à-vis des tiers, des dommages causés par cet incendie que s’il est prouvé qu’il doit être attribué à sa faute ou à la faute des personnes dont il est responsable.”

Pour se prémunir contre le risque d’incendie et l’obligation d’indemnisation, le locataire doit donc avoir souscrit à une assurance habitation. Dans le cas où un incendie prend son origine donc dans votre logement, il convient de prévenir votre propriétaire dans les meilleurs délais ainsi que sa compagnie d’assurance dans les 5 jours ouvrés qui suivent le sinistre.

L’obligation de mesures de prévention

En plus de l’obligation de souscription à une assurance habitation, le locataire se doit également de garantir l’entretien de son logement de façon à limiter au maximum les risques de départ d’incendie. Parmi les points à garantir, on peut citer :

  • L’installation d’un détecteur de fumée (possibilité de demander un remboursement au propriétaire de cette installation)
  • Le ramonage (responsabilité et frais à la charge du locataire)
  • Le débroussaillage (responsabilité du propriétaire qui peut être déléguée au locataire si inscrit dans le bail)

Quelles sont les responsabilités des propriétaires ?

Dans le cas où vous êtes propriétaire du logement que vous occupez au titre de résidence principale, vous n’êtes pas contraint de souscrire à une assurance habitation. Cependant, en cas de sinistre, vous serez tenu responsable et vous ne recevrez aucune indemnisation. La souscription à une assurance habitation incendie s’avère donc plus que nécessaire pour vous protéger et indemniser les différents tiers impactés par un incendie.

Pour les propriétaires d’un logement en location, là encore, aucune obligation n’impose la souscription à une assurance habitation, contrairement au locataire. Cependant, il est plus que recommandé de souscrire à une assurance incendie pour être protégé en cas d’incendie survenant à la suite de certains risques : vices de construction, défaut d’entretien… Que vous occupiez ou non le logement dont vous êtes propriétaire, la souscription à une assurance incendie est donc plus qu’essentielle pour vous protéger contre les potentiels risques d’incendie. On parle alors d’assurance habitation PNO pour Propriétaire Non-Occupant.

Quelles sont les démarches pour déclarer un incendie ?

Lorsque vous êtes victime d’un incendie dans votre logement, il convient d’en informer le plus rapidement possible votre assureur. Ainsi, vous disposez de 5 jours ouvrés qui suivent le sinistre pour en informer votre assureur par téléphone, par courrier ou bien directement sur internet si cela est possible. Dans votre déclaration de sinistre vous devez détailler au maximum les circonstances de l’incendie : date et heure du sinistre, origine et causes. Pour que le traitement de votre dossier soit le plus rapide possible, il est important de joindre un maximum de documents pertinents pour le traitement de votre demande et notamment des photos des dégâts causés. En fonction de l’importance des dommages, un expert sera mandaté par l’assureur afin d’évaluer l’ampleur des dégâts et de déterminer la cause de l’incendie.

Quelle indemnisation obtenir suite à un incendie ?

Dans le cas où le sinistre rentre dans les conditions de prise en charge de votre assurance incendie, l’assureur pourra vous proposer un certain montant d’indemnisation. Ce montant va varier en fonction des conditions de votre contrat : remboursement à neuf ou à valeur d’usage. Sachez également que dans certaines situations, le montant d’indemnisation peut être diminué voir même nul : cigarette mal éteinte, défaut d’entretien de votre part. Pour vous protéger au mieux contre le risque d’incendie, il convient donc de faire attention aux différents risques d’incendie dans votre logement et de choisir une assurance incendie complète et solide.

Quelle indemnisation en cas d’incendie criminel ?

L’assurance incendie fonctionne dans le cas où vous êtes victime d’un incendie criminel. Pour obtenir votre indemnisation, il est nécessaire de porter plainte au préalable et de transmettre le dépôt de plainte à votre assureur. La compagnie d’assurance mandatera ensuite un expert sur place afin d’analyser la situation et de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une éventuelle fraude à l’assurance.

Comment choisir son assurance incendie maison ?

La garantie incendie est présente dans les contrats d’assurance habitation. Pour vous prémunir au maximum contre le risque d’incendie, il est donc important de s’assurer que cette garantie fait partie de la couverture de votre assurance. Avant de souscrire à un contrat d’assurance habitation, il est donc essentiel de s’intéresser dans le détail aux différentes conditions de votre contrat et notamment aux éventuelles exclusions de garanties présentes.

Afin de trouver la meilleure couverture qui soit, il est important de comparer les différentes offres proposées sur le marché. Pour cela, vous pouvez notamment utiliser les différents comparateurs en ligne. A partir de plusieurs informations, ces comparateurs vous permettent de voir les différentes offres qui sont proposées sur le marché. Si ce type d’outil apparaît comme particulièrement intéressant, il faut garder à l’esprit que cela reste une estimation. En effet, il est possible que les conditions et les tarifs que vous pourrez obtenir varient.

Pour être sûr d’obtenir la bonne assurance incendie pour votre logement, la meilleure solution est de faire appel à un courtier en assurance. Cet expert du domaine pourra vous négocier une offre en adéquation avec votre situation, vos besoins et votre budget. En faisant appel à un courtier, vous êtes ainsi assuré d’avoir une couverture de qualité contre les risques d’incendie, tout en payant le meilleur prix possible.

Peut-on changer d’assurance incendie ?

Depuis la mise en place de la loi Hamon, il est désormais possible de changer à tout moment de contrat d’assurance incendie, dès lors que votre contrat a plus d’un an. Dans le cas où vous n’êtes pas satisfait des garanties couvertes ou bien si vous avez trouvé un prix plus intéressant, vous avez donc le droit de changer librement de contrat sans avoir à vous justifier auprès de votre assureur. Dans le cas où vous souhaitez avoir un contrat plus intéressant sans avoir à changer d’assureur, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence et essayez de négocier directement avec votre assureur actuel.

Combien de temps garder les papiers d’assurance incendie ?

Certains papiers sont plus importants que d’autres et notamment les papiers d’assurance. Pour être en règle et éviter les mauvaises surprises, plusieurs documents doivent donc être conservés un certain temps :

  • Factures et quittances de paiement des primes d’assurance incendie, avis d’échéance, preuves de règlements, courrier de résiliation : pendant 2 ans.
  • Contrat d’assurance habitation et incendie : pendant toute la durée de couverture ainsi que pendant 2 ans après la fin du contrat.
  • Documents liés à un sinistre : 10 après la fin de l’indemnisation.

La conservation de tous ces documents est essentielle en cas de litige. Afin de faciliter leur conservation, la grande majorité des contrats sont aujourd’hui enregistrés dans votre espace client sur internet. Disponibles en version digitale, vos différents documents peuvent donc être facilement consultés.

Les services d’assistance suite à incendie

Pour satisfaire au mieux leurs clients, les assureurs peuvent également proposer des services d’assistance pour être mieux accompagné suite à un sinistre. Dans le cas où votre logement est endommagé par le feu, ce type d’assistance peut s’avérer particulièrement intéressant pour bénéficier d’une meilleure prise en charge. Selon les assureurs, il est donc possible de profiter de différents services d’assistance :

  • Aide à la remise en état
  • Recherche d’artisans qualifiés
  • Déménagement suite au sinistre
  • Réparation des biens mobiliers
  • Aide financière

Bien que la présence de ces différents services d’assistance dans votre contrat peut faire augmenter le coût de votre prime d’assurance incendie, ils peuvent s’avérer particulièrement appréciables lorsque vous êtes victime d’un incendie.

L’assurance incendie maison : un indispensable

Comprise dans les contrats d’assurance habitation, la garantie incendie permet aux locataires et aux propriétaires d’un logement d’être protégés face aux risques d’incendie. En cas d’incendie, les dégâts causés au logement et aux habitations voisines peuvent être conséquents et nécessitent donc une protection de qualité. Avoir une assurance incendie très protectrice est donc essentielle pour éviter de se retrouver dans une situation financière compliquée dans le cas où vous êtes mal couvert.

Afin de choisir le meilleur contrat possible, il convient donc de comparer les différentes offres proposées sur le marché. En faisant jouer la concurrence vous pourrez obtenir les meilleures garanties qui soient ainsi que le prix le plus juste possible. Pour vous aider dans votre recherche de la meilleure assurance incendie qui soit, n’hésitez pas à faire appel à un courtier spécialisé qui pourra vous négocier une offre en adéquation avec vos besoins et votre budget.

Recevez un devis
d'assurance habitation

assurance habitation

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire