Votre taux prêt immobilier La Banque Postale

Auteur : David LELONG

Un prêt immobilier consiste à emprunter une somme à un établissement bancaire afin de financer l’achat d’un bien immobilier tel qu’un appartement ou une maison. Généralement remboursé sous la forme de mensualités, ces dernières comptant le paiement du capital dû, mais également les taux d’emprunt imposés par l’organisme en question. Le calcul de ces taux est soumis à un certain nombre de conditions que nous allons développer ici. Donnée importante dans le choix de votre prêt immobilier, ce dernier représente un pourcentage du capital emprunté.

 

Taux immobilier : définition

Chaque établissement prêteur applique ses propres taux d’intérêt à ses clients souhaitant obtenir un prêt immobilier. Ces taux, calculés selon des critères bien précis que nous définirons, varient également d’un établissement bancaire à l’autre, pouvant influencer le choix de l’emprunteur quant à l’organisme qu’il souhaitera solliciter pour son prêt. Cependant, ces taux ne peuvent excéder un certain plafond établi par la Banque de France.

Quel que soit l’établissement prêteur que vous choisissez, chaque contrat doit obligatoirement faire figurer son taux annuel effectif global (TAEG). En effet, l’article L313-2 du Code de la consommation impose aux organismes de stipuler précisément le TAEG sur les contrats de crédit immobilier avant que ceux-ci ne soient signés par les deux partis.

Une telle transparence de la part des banques permet au futur emprunteur de s’engager dans un contrat de manière réfléchie.

Enfin, le règlement de ces taux d’emprunt se fait sous la forme de paiements mensualisés, au même titre que le remboursement du capital emprunté. De cette manière, en une seule et même mensualité, vous procédez au remboursement du prêt et au paiement du taux d’intérêt. À noter qu’à ce montant peut être ajouté le coût d’une assurance emprunteur.

Des taux immobiliers variables d’une banque à l’autre

De nombreux établissements proposent des prêts immobiliers, il est ainsi essentiel de comparer minutieusement les différentes offres du marché avant de faire son choix. Parmi les critères de choix les plus importants pour un emprunteur, on retrouve notamment le taux d’intérêt qui jouera un rôle essentiel dans la rentabilité de votre prêt. De cette manière, de nombreux consommateurs se tournent vers des organismes tels que La Banque Postale pour leur taux intéressant.

Si chaque établissement prêteur applique des taux différents, tous appuient leur calcul sur des critères spécifiques que nous allons vous détailler ici.

L’objet de votre projet immobilier

Tout d’abord, le premier facteur influant sur le taux d’intérêt appliqué à votre prêt immobilier concerne l’objet de ce dernier. Selon votre projet, vous ne vous verriez pas imposer le même taux. Nous vous rappelons que parmi les différents projets admissibles à un prêt immobilier, on retrouve :

  • L’achat d’une résidence principale
  • L’achat d’une résidence secondaire
  • Un investissement locatif
  • Le financement de travaux possible
  • Un rachat d’emprunt

Les conditions de prêt selon l’objet de votre crédit immobilier impactent différents aspects de la procédure. En ce qui concerne le taux d’emprunt, l’achat d’une résidence principale verra ce dernier varier selon vos revenus, votre apport et la durée de l’emprunt. À noter que celle-ci ne peut excéder 30 ans. Si ces taux sont similaires lors d’un prêt visant à financer l’achat d’une résidence secondaire, on remarque une première variation dans le cadre d’un projet d’investissement locatif.

Des taux selon votre type d’emprunt

À La Banque Postale, vous aurez le choix parmi différents types d’emprunts. Un conseiller peut, par ailleurs, vous orienter sur le format qui correspondrait le mieux à votre situation.

Le prêt amortissable est un prêt à taux fixe. Il s’agit du type de crédit le plus courant en France. Présentant en effet de nombreux avantages pour les emprunteurs, il séduit par sa stabilité en termes de taux d’intérêt.

Le prêt relais présente la particularité de varier selon l’état de la vente. En effet, ce crédit vous permet d’acheter un bien immobilier avant d’avoir pu signer la revente de votre ancien bien. De cette manière, le taux appliqué pourra varier en fonction de la date de signature du compromis de vente.

Le prêt in fine se distingue des autres crédits car vous payez uniquement le taux d’intérêt lors de vos mensualités, avant de rembourser la totalité du capital emprunté à la fin de ce dernier. Toutefois, vous remarquerez un taux plus élevé lors d’un prêt in fine que lors d’un prêt amortissable.

Le rôle de votre situation financière

Votre situation financière et professionnelle jouent un rôle essentiel dans l’obtention de votre prêt immobilier, notamment dans la détermination du taux d’intérêt appliqué à votre crédit. La Banque Postale, comme tous les établissements bancaires, donnera la priorité aux clients présentant une situation financière stable, puisque celle-ci réduit considérablement le risque d’impayés. De cette manière, un potentiel emprunteur en CDI se verra avantagé face à un autre en CDD. En règle générale, plus vos revenus sont élevés et plus vous avez d’ancienneté dans votre entreprise, plus faible sera le taux appliqué à votre prêt immobilier. Notez qu’il vous sera tout de même possible de réaliser un emprunt auprès de La Banque Postale si vous êtes en CDD, intérimaire ou intermittent du spectacle. Toutefois, les conditions de prêt et les taux d’emprunts ne seront pas les mêmes.

En dehors de votre statut professionnel, votre situation financière globale influence également votre taux d’emprunt par le biais de l’apport que vous serez en mesure de faire. Le montant de ce dernier impactera en effet le calcul du taux d’emprunt. Avec un prêt sans apport vous aurait une majoration de celui-ci.

La durée de l’emprunt

Un engagement tel qu’un prêt immobilier présente des risques pour l’emprunteur comme pour le prêteur. De cette manière, plus la durée de votre engagement est courte, plus les risques d’un incident menant à l’interruption des paiements sont faibles. Ainsi, un établissement prêteur favorisera toujours les prêts d’une durée courte en baissant le taux d’intérêt de ceux-ci. Un prêt immobilier d’une durée de 25 ans se verra appliquer un taux d’intérêt plus élevé que sur une durée de 10 ans.

De nombreux critères entrent en compte lors du calcul des taux des prêts immobiliers La Banque Postale. Ce dernier varie d’un profil à l’autre, en fonction de sa situation financière et du type de prêt qu’il souhaite effectuer. De manière à estimer les taux selon vos mensualités, la durée de votre prêt, votre situation et avoir une connaissance plus approfondie des différents frais qu’implique votre crédit, vous aurez la possibilité de faire une simulation de votre prêt immobilier La Banque Postale. Ce simulateur gratuit vous permet d’avoir une première approche et vous propose également de comparer les offres, d’un type de prêt à un autre, d’un établissement à un autre. Par ailleurs, lors de votre demande de crédit auprès de l’établissement bancaire, celle-ci peut vous être demandée.

Vos taux immobiliers à La Banque Postale

Aujourd’hui, on trouve de nombreuses offres sur le marché du prêt immobilier. Chacune présente ses avantages et inconvénients, la rendant plus propice à un certain profil qu’à un autre. Il est alors essentiel de comparer les crédits immobiliers afin de vous orienter vers celle qui correspond le mieux à votre profil. Parmi les critères de choix jouant un rôle essentiel dans votre décision, on retrouve notamment les taux d’emprunt. En effet, une trop grande majoration peut décourager de nombreux futurs emprunteurs. La Banque Postale met en avant des taux intéressants qui séduisent chaque année de nombreux consommateurs à la recherche de la meilleure offre. Découvrez quelle est la banque qui propose le meilleur taux immobilier en 2021.

Vous trouverez ci-dessous une illustration des taux immobiliers proposés par La Banque Postale selon le critère principal de la durée. On parle ici du cas d’un emprunteur avec des revenus s’élevant à 1500 euros net par mois :

  • Prêt sur 10 ans : 0,87%
  • Prêt sur 15 ans : 1,03%
  • Prêt sur 20 ans : 1,25%
  • Prêt sur 25 ans : 1,54%

Vous remarquerez une tendance à la hausse lorsque la durée de l’emprunt augmente. Cela se justifie par l’augmentation de chances que l’emprunteur ne mène pas à bien ses remboursements du capital emprunté.

Les banques régionales s’opposent aux banques nationales dans le calcul de leur taux. En effet, un même dossier peut se voir appliquer un taux différent selon la région de France puisque celles-ci ont une marge de manœuvre différente selon la localisation. Un même dossier peut alors avoir des offres variables selon la région.

Quoi qu’il arrive, chaque dossier est différent et fera l’œuvre d’une analyse approfondie de la part de l’établissement prêteur qui devra s’assurer de vos capacités de remboursement. Il doit en effet garantir que vous serez en mesure de maintenir la continuité du remboursement du capital emprunté, ainsi que le taux d’intérêt et l’assurance.

Vous l’aurez compris, le taux d’intérêt tient une place importante dans le choix de nombreux consommateurs quant à leur prêt immobilier. Représentant un pourcentage du capital emprunté, il est extrêmement variable d’un établissement bancaire à l’autre et il joue un rôle essentiel dans la rentabilité d’une offre de crédit immobilier. Si son importance est indéniable, de nombreux autres facteurs doivent également être pris en compte lors du choix de l’organisme : les modalités de remboursement, l’assurance emprunteur… En complément d’un taux intéressant, un prêt immobilier La Banque Postale présente de nombreux avantages pour les emprunteurs, comme notamment la possibilité de renégocier votre taux prêt immobilier La Banque Postale.

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Simulation
rachat crédit immo

rachat de prets

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn