Anticipez votre taux immobilier avec ING Direct

Auteur : David LELONG

En vue d’un investissement immobilier, de nombreux consommateurs optent pour un crédit auprès d’un établissement bancaire. En complément des remboursements mensuels, un emprunteur s’engage également à régler les frais additionnels tels que le taux d’intérêt appliqué par la banque choisie. Ce dernier, exprimé en pourcentage, est susceptible de varier d’un organisme à l’autre, pouvant ainsi rendre certaines offres plus attrayantes que d’autres. En effet, le taux d’emprunt, représentant une somme importante, joue un rôle décisif dans le choix de l’établissement prêteur.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Que représente le taux d’intérêt d’un crédit immobilier ?

Lorsque vous souscrivez à un prêt immobilier auprès d’une banque, celle-ci applique automatiquement un taux d’intérêt. Ce dernier sera impacté par de nombreux critères que nous définirons plus en détail ci-dessous. Toujours exprimé en pourcentage, celui-ci varie grandement d’un établissement à l’autre. Cependant, il ne peut dépasser un certain seuil établi par la Banque de France. En effet, il s’agit alors de s’assurer que le taux imposé ne dépasse pas le taux de l’usure. Notez que dans un souci de transparence, l’Article L313-2 du Code de la consommation impose aux établissements bancaires de faire figurer le taux annuel effectif global (TAEG) sur les contrats de crédit. Si toutefois celui-ci n’apparaissait pas sur le contrat en question, la validité de ce dernier pourrait être remise en cause.

Au même titre que les remboursements du capital emprunté et que l’assurance emprunteur, le taux d’intérêt est à la charge de l’emprunteur et se règle chaque mois.

Si de nombreux frais et coûts additionnels entrent en compte lorsque vous optez pour un crédit immobilier, le taux d’intérêt représente certainement le montant le plus important qu’il vous sera demandé de payer. Ainsi, il est indispensable de comparer les différentes offres du marché afin de déterminer la rentabilité de chacune d’entre elles avant de prendre votre décision.

Taux d’intérêt : comment est-il calculé ?

Comme mentionné ci-dessus, le taux d’intérêt est un coût supplémentaire qu’il vous sera demandé de payer en complément du remboursement du capital emprunté. Dans le cadre d’un prêt immobilier, nous sommes tous à la recherche de l’offre la plus avantageuse et la plus économique. De cette manière, un taux d’intérêt trop élevé impliquerait un montant mensuel trop important, pouvant ainsi dissuader certains clients. Soucieux de vous garantir un crédit immobilier des plus intéressants, ING Direct vous propose l’un des taux les plus avantageux du marché.

Difficile à calculer, le taux d’emprunt résulte d’un calcul complexe prenant en compte différents critères. Retrouvez ici toutes les informations concernant les données entrant en jeu dans l’estimation de votre taux d’intérêt.

Le niveau de vos revenus

Comme vous le savez, afin de vous voir octroyer un prêt immobilier, vous devez impérativement témoigner d’une situation financière stable garantissant à l’organisme prêteur que vous serez en mesure d’assurer la continuité des paiements. Si le niveau de vos revenus joue un rôle essentiel dans le calcul de votre taux d’intérêt, c’est parce que celui-ci déterminera le montant de vos mensualités. Notez qu’avec celui-ci seront également pris en compte les éventuels revenus liés aux loyers d’un investissement locatif.

En définissant la hauteur de vos mensualités, vous obtenez une première estimation du taux d’intérêt qui vous sera appliqué. Une banque privilégiera toujours les profils présentant une bonne situation, pouvant assumer des mensualités plus élevées, en abaissant le taux d’emprunt imposé.

Le montant de l’apport personnel

Au même titre qu’un revenu stable, un apport personnel élevé témoignera d’une certaine capacité financière de la part de l’emprunteur. Rassurant pour la banque, ce dernier impactera le taux d’intérêt lorsque celui-ci dépasse un certain pourcentage.

Automatiquement demandé par les banques lors d’un prêt immobilier, l’apport personnel permet de couvrir les frais annexes à l’emprunt, tels que les frais de notaire ou de garantie. De manière générale, ceux-ci sont estimés à 10% de la somme empruntée, c’est pourquoi il s’agit du minimum demandé. Certaines banques font un geste commercial consistant à baisser le taux d’intérêt lorsque l’emprunteur est en mesure de faire un apport personnel plus élevé. A l’inverse, un crédit immobilier sans apport souffre d’un taux plus élevé.

La durée du prêt immobilier

De nombreuses banques voient la durée de l’emprunt comme une donnée essentielle dans le calcul du taux immobilier. De fait, celles-ci préfèreront un crédit de courte durée, limitant ainsi les risques d’impayés. En effet, tout au long du prêt, la banque s’expose à la possibilité qu’un emprunteur se retrouve face à une situation l’empêchant de respecter l’échéancier mis en place lors de la signature du contrat. Ainsi, de manière à favoriser les profils en capacité de réduire la durée de leur prêt, ING Direct ainsi que la majorité des banques proposeront des taux d’intérêt plus bas.

La situation professionnelle

Obtenir un prêt immobilier demande de répondre à certains critères essentiels. Il est en effet indispensable de justifier d’une situation professionnelle stable, témoignant notamment de votre capacité à respecter un échéancier. De manière générale, celle-ci sera essentielle pour se voir octroyer un prêt. Cependant, une situation plus avantageuse pourra également impacter le taux imposé au prêt immobilier, après étude de votre dossier.

Les profils en CDI ou fonctionnaires titulaires seront les plus avantagés. Exemples parfait de stabilité financière, ceux-ci assurent à la banque un certain équilibre.

Notez qu’une situation professionnelle stable est étroitement liée à la hauteur de vos revenus et ainsi le montant de vos mensualités et de votre apport personnel. Différents critères sont alors reliés dès lors qu’il s’agit de calculer le taux d’intérêt appliqué à votre crédit immobilier.

La région de France dans laquelle vous vous trouvez

Outre les évidents critères de sélection concernant votre capacité à assurer les remboursements de votre crédit immobilier, une autre donnée entre en jeu dans le calcul de votre taux d’emprunt. En effet, selon la banque que vous choisissez et selon la région de France dans laquelle vous résidez, les taux d’emprunt ne seront pas systématiquement les mêmes. Une banque pourrait en effet adapter ses taux à ses besoins actuels, notamment lorsque celle-ci doit acquérir de nouvelles parts de marché. Elle pourra également baisser ses taux pour attirer plus de nouveaux clients.

D’autre part, la nature de la banque choisie joue également un rôle dans le calcul du taux d’intérêt appliqué à un prêt immobilier. Nous notons en effet certaines variations entre une banque régionale et une banque nationale. Celles-ci n’ayant pas les mêmes obligations et objectifs, nous remarquerons parfois que les taux appliqués sont susceptibles de varier.

Le type de prêt immobilier

Dans le cadre des investissements immobiliers, il existe différents types de prêts proposés par les banques. Prêt relais, prêt in fine, prêt amortissable… Tous entrant dans la catégorie de prêt immobilier, ceux-ci ne se voient pas attribuer les mêmes taux d’emprunt.

Concernant le prêt in fine, ce dernier se démarque des autres types de crédit puisque l’emprunteur ne règle que les intérêts tout au long de son contrat, avant de payer, en une fois, la totalité du capital emprunté. Notez que ces prêts se voient généralement appliquer un taux plus élevé que dans le cadre d’un crédit classique.

ING Direct est une banque en ligne également connue pour le rachat de prêt. En effet, de nombreux consommateurs, lorsqu’ils ne sont pas satisfaits des modalités et tarifs appliqués à leur crédit immobilier actuel, optent pour un rachat de prêt auprès d’une autre banque. Les taux proposés par ING Direct poussent de nombreux Français à s’orienter vers cette option leur permettant de faire d’importantes économies.

Vos taux d’intérêt chez ING Direct

Chaque établissement bancaire apporte l’importance qu’il souhaite aux critères impactant le calcul du taux d’intérêt appliqué aux prêts immobiliers. De cette manière, nous pouvons remarquer une différence importante d’un organisme prêteur à l’autre, rendant alors indispensable une comparaison minutieuse des offres disponibles sur le marché. Une telle variation peut alors influer la décision de nombreux consommateurs quant à leur choix de banque en vue d’un projet immobilier. En effet, un taux bas saura attirer de nombreux clients à la recherche de l’offre la plus économique. De manière à répondre aux différents besoins des consommateurs, ING Direct met en avant des taux particulièrement avantageux. Retrouvez ci-dessous les meilleurs taux d’intérêt, à titre indicatif, proposés par ING, selon la durée, pour un emprunteur seul dont les revenus s’élèvent à 2500 euros net par mois :

  • Le meilleur taux immobilier pour un prêt d’une durée de 10 ans : 0,67%
  • Le meilleur taux immobilier pour un prêt d’une durée de 15 ans : 0,83%
  • Le meilleur taux immobilier pour un prêt d’une durée de 20 ans : 1,05%
  • Le meilleur taux immobilier pour un prêt d’une durée de 25 ans : 1,23%

Les simulateurs en ligne vous permettent d’aisément comparer les offres proposées par les différentes banques. Dans le cadre d’un prêt immobilier chez ING Direct, comme dans de nombreux autres établissements bancaires, nous remarquons une hausse du taux dès lors que la durée du crédit augmente.

Un prêt immobilier représente un engagement sérieux au cours duquel vous serez amené à régler de nombreux frais supplémentaires. Parmi eux, le taux d’intérêt représente un coût qu’il est indispensable d’anticiper avant toute démarche. Les simulateurs en ligne et les conseillers ING Direct sont à votre disposition pour une meilleure appréhension de ces taux.

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Simulation
rachat crédit immo

rachat de prets

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn