Quel crédit immobilier en CDD ?

Auteur : David LELONG | Date de modification : 16 juin 2022
Si vous êtes en CDD et que vous souhaitez faire une demande de prêt immobilier auprès d’une banque, sachez que c’est possible sous certaines conditions. Bien que les emprunteurs en CDI (contrat à durée indéterminée) soient privilégiés auprès des banques, l’accession à la propriété pour les personnes en CDD (contrat à durée déterminée) s’avère possible. Afin d’obtenir une réponse favorable suite à votre demande de prêt immobilier, vous devez prouver que votre situation professionnelle est stable. Par ailleurs, votre secteur d’activité se doit d’être attractif pour que les banques soient assurées que vous retrouverez rapidement un emploi à la fin de votre contrat à durée déterminée. Pour vous aider à acquérir un prêt immobilier avec un statut de salarié en CDD, nous vous partageons alors tous nos précieux conseils.
SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Est-il obligatoire d’être en CDI pour obtenir un prêt immobilier ?

Être un travailleur en contrat à durée indéterminée reste un atout majeur pour obtenir un prêt immobilier de la part de la banque que vous avez choisie. En effet, le fait que vous touchiez des revenus récurrents rassurera votre banque. Vous l’aurez compris, si vous êtes en CDI, vous aurez plus de facilité à vous procurer l’accord de la banque pour qu’elle vous octroie une réponse favorable à votre demande de prêt. C’est également un avantage d’être fonctionnaire pour un prêt immobilier. En revanche, vous pouvez tout de même souscrire à un prêt immobilier si vous êtes en contrat à durée déterminée. Les conditions étant plus rigoureuses, votre dossier se doit d’être exemplaire en tout point.

quel crédit et assurance pour financer une maison ou un appartement en CDD

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt immobilier en CDD ?

Votre contrat de salarié étant temporaire, les banques s’attendent à ce que vous leur présentiez de véritables garanties sur le long terme. Si vous souhaitez que la banque vous accorde un crédit immobilier, il est nécessaire que vous ayez eu divers contrats en CDD d’une durée de 12 à 24 mois. Cela permettra de prouver la régularité et la pérennité de vos revenus. Les banques apprécieront d’autant plus si vos revenus s’avèrent stables depuis plus de 3 ans avant que vous effectuiez votre demande de prêt. De cette manière, votre prêteur sera davantage convaincu de votre capacité à rembourser votre crédit immobilier.

Pour emprunter lorsque vous êtes salarié en CDD, il est essentiel que vous puissiez fournir un apport personnel de 10% à 15% sur la valeur du bien immobilier que vous souhaitez acheter. Plus le montant de votre apport sera élevé, plus vous aurez de chance d’obtenir rapidement votre prêt immobilier. De plus, cette somme consentira au bon paiement des frais de notaire et de garantie. N’espérez pas décrocher un crédit sans apport sans activité professionnelle stable.

L’une des nombreuses conditions pour effectuer une demande de prêt en CDD est également de témoigner d’une bonne situation financière. Vous devez alors justifier de la meilleure tenue possible de vos comptes bancaires, c’est-à-dire que vous ne devez avoir aucun découvert à votre actif et que votre historique financier doit être le plus convenable possible. Les banques seront plus aptes à vous accorder votre prêt si votre gestion financière est irréprochable depuis de nombreuses années. Par ailleurs, le bailleur s’attardera sur votre parcours professionnel afin de prendre connaissance de la fluidité de vos différents contrats de travail dans le même secteur d’activité. Si vous avez cumulé les CDD dans un domaine précis sans arrêt de travail de plusieurs mois, votre dossier sera plus favorable à être accepté par la banque.

Votre statut d’emploi n’étant pas le plus favorable, vous serez parmi les clients bancaires qui auront les taux immobiliers les plus élevés. Ce sera également le cas pour une personne en intérim. Il convient donc de soigner au maximum le reste de votre profil en fonction de vos possibilités : apport plus important, patrimoine permettant de rassurer le banquier, capacité d’épargne plus forte qu’un fonctionnaire ou qu’un salarié en CDI et cela sur plusieurs années, etc. Sachez qu’il y a d’autres éléments que le taux à négocier. Il est également possible de faire de belles économies en recherchant la meilleure assurance pour un crédit.

COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET >>

Quelles sont les nouvelles conditions du HCSF ?

Depuis le 1ᵉʳ janvier 2022, le Haut Conseil à la Stabilité Financière (HCSF) a modifié certaines conditions d’accès au prêt immobilier pour les emprunteurs. En effet, les banques sont désormais dans l’obligation de vérifier que les mensualités de remboursement d’un emprunteur sont bien inférieures à 35% de ses revenus. La durée du prêt immobilier, quant à elle, ne doit pas dépasser 25 ans, ou 27 ans dans le cas de l’acquisition d’un bien immobilier neuf. Néanmoins, ces nouvelles prérogatives s’adressent aux salariés en CDI, si vous êtes salarié en CDD, vous devez vous référer aux conditions précédemment citées.

De quelle façon rassurer les banques lors de sa demande de prêt immobilier ?

En tant que salarié en CDD, vous serez considéré comme un emprunteur à risque pour les banques. Afin de les rassurer et d’acquérir le bien immobilier que vous visez, vous devez fournir des garanties complémentaires. Pour emprunter en étant en CDD, il est recommandé de faire appel à un co-emprunteur qui possède un CDI ou un statut de fonctionnaire. Dans la plupart des cas, il s’agira de votre conjoint(e). Grâce à celui-ci, la banque saura que l’un des deux emprunteurs bénéficie de revenus fixes et garantis. Le fait de co-emprunter avec un conjoint dont les revenus sont plus stables vous permettra de souscrire à un prêt immobilier plus aisément. Néanmoins, les mensualités devront respecter les critères sur le taux d’endettement. Les établissements bancaires pourront même prendre une marge sur votre endettement pour tenir compte de la précarité de votre emploi.

Dans le cas où vous êtes déjà propriétaire d’un bien immobilier, vous pouvez recourir à une hypothèque de ce dernier. Ainsi, les banques pourront saisir votre bien immobilier en cas d’impayés. Généralement, avant d’aboutir à cette solution, l’établissement prêteur vous propose un étalement du remboursement de votre dette. Toutefois, si vous n’êtes pas propriétaire d’un bien immobilier et que vous ne pouvez pas utiliser une hypothèque pour rembourser vos dettes, l’établissement pourra mettre en place le nantissement. Celui-ci consiste à mettre en garantie vos biens mobiliers tels que des bijoux, des voitures ou encore des produits de luxe.

Pour finir, vous pouvez faire le choix de domicilier vos revenus dans la banque où vous souscrirez à votre prêt immobilier. Cela peut être un plus.

Comment proposer un projet de prêt immobilier aux banques ?

Dans la continuité de rassurer les banques à l’idée de vous accorder un prêt immobilier, vous devez présenter un projet cohérent et en phase avec votre situation financière. Cela démontrera une certaine maturité de votre part et les banques seront plus enclines à vous accompagner dans votre accession à la propriété. Pour appuyer votre demande, vous pouvez préalablement évaluer vos capacités d’emprunt. De cette manière, vous aurez une idée plus précise du montant de l’emprunt que vous souhaitez et pouvez contracter auprès d’une banque afin de mettre à exécution votre projet. En étendant votre recherche aux zones moins sujettes à la spéculation immobilière ou à des biens avec une superficie plus limitée, vous accroîtrez vos chances de décrocher un crédit pour l’achat d’un logement.

Découvrez, par exemple, combien emprunter avec un salaire de 1 800 € ou un revenu de 1 500 €.

Quelles sont les pièces justificatives à fournir pour constituer votre dossier de prêt immobilier en CDD ?

Pour constituer votre dossier de demande de crédit, certaines pièces justificatives vous seront demandées comme :

  • Vos derniers avis d’imposition sur le revenu
  • Vos 3 derniers bulletins de salaire
  • Vos 3 derniers relevés de compte bancaire personnel
  • Un justificatif de domicile et la photocopie de votre carte d’identité

Une bonne stabilité financière est essentielle pour convaincre une banque de vous accorder un prêt.

Pourquoi faire appel à un courtier pour votre demande de crédit immobilier ?

Pour contracter un prêt immobilier plus aisément, vous pouvez également faire le choix de vous tourner vers un courtier spécialisé. Avec sa bonne connaissance du marché du crédit immobilier et de la politique spécifique des organismes de prêt, le courtier saura vous conseiller afin de faire valoir votre dossier auprès des banques. La démarche de demande de crédit immobilier en étant salarié en CDD étant plutôt délicate, un professionnel vous fera profiter de son expérience et ses compétences.

Grâce à lui, vous trouverez le meilleur financement pour réaliser votre projet d’achat de maison ou d’appartement et devenir l’heureux propriétaire de votre habitation. Pour ce faire, il analysera votre profil d’emprunteur afin d’identifier vos forces et faiblesses et mettra en avant vos atouts pour perfectionner votre dossier. Si vous n’avez pas connaissance de vos capacités de remboursement, il pourra vous aider à les établir et s’occupera de réviser vos critères de recherche concernant la superficie ou encore la localisation de votre futur bien immobilier. Son avantageux carnet de contact vous mettra en relation avec les banques proposant le meilleur taux d’intérêt ainsi que des offres adaptées à votre situation.

N’attendez plus et saisissez dès maintenant votre besoin avec ce simulateur de prêt immobilier en ligne. Notre courtier pourra vous accompagner dans votre projet de financement.

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Utilisez nos
calculettes immobilières !

calculette immo