Quel prêt immobilier pour un fonctionnaire ? Quels sont les avantages des agents de la fonction publique ?

Auteur : David LELONG | Date de modification : 16 juin 2022
Aujourd’hui, lorsque l’on souhaite concrétiser un achat immobilier, il est souvent indispensable de souscrire à un crédit auprès d’un établissement bancaire pour pouvoir financer son projet. Toutefois, pour se voir attribuer un prêt, les emprunteurs doivent être en mesure de justifier d’une situation stable, tant au niveau financier que personnel. Grâce à leur statut professionnel, les fonctionnaires bénéficient ainsi d’avantages indéniables par rapport aux salariés du secteur privé. Cela peut notamment concerner le taux du prêt, l’accès à des garanties complémentaires ou encore les frais de gestion. Pour simplifier vos démarches, les experts d’Immobilier Danger répondent à toutes vos questions dans cet article.
SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Qu’est-ce qu’un prêt immobilier fonctionnaire ?

Le statut de fonctionnaire

Les agents de la fonction publique sont des clients particulièrement valorisés par les banques puisqu’ils profitent d’un statut professionnel sécurisé. En effet, en tant que fonctionnaire, vous êtes nommé à vie à votre poste. Que vous apparteniez à la fonction publique d’État, hospitalière ou territoriale, vous ne risquez donc pas de perdre votre emploi subitement, contrairement aux salariés du secteur privé. Vos revenus sont également assurés de connaître une évolution exponentielle au fil de vos années d’ancienneté. De ce fait, ces particularités vous offrent une sécurité financière et personnelle particulièrement appréciée par les établissements prêteurs.

quel avantage d'être fonctionnaire pour un prêt immobilier ?

Le prêt immobilier accordé aux fonctionnaires

Avant tout, il faut savoir qu’il existait un prêt immobilier fonctionnaire spécifique qui était systématiquement complémentaire au Prêt d’Accession Sociale (PAS), au prêt conventionné ou au prêt dit “classique”. Accordés sous conditions de ressources, ces derniers sont ainsi obligatoires pour accéder au crédit immobilier fonctionnaire. Pour les agents de la fonction publique, notez que ce crédit est l’équivalent du prêt employeur (ou Prêt Action Logement, anciennement 1 % Logement) et souscrit par les professionnels du secteur privé non agricole. Afin de pouvoir bénéficier de ce prêt fonctionnaire, sachez par ailleurs que vous devez soumettre votre dossier emprunteur dans un délai maximal de 8 mois à compter de la fin des travaux ou de l’acquisition définitive du bien immobilier.

Cette possibilité a disparu en même tant que le Crédit Foncier. Néanmoins, les fonctionnaires continuent de profiter de nombreux avantages pour emprunter pour une maison ou un appartement. Ils font parties des clients préférés des banques aussi bien pour des prêts pour acheter un logement que pour des travaux dans leur habitation. Voyons ce qu’il en est concrètement.

Quels sont les avantages d’un prêt immobilier fonctionnaire ?

Les intérêts d’un prêt immobilier fonctionnaire sont nombreux puisque ce statut est perçu comme un réel atout par les banques. Vous n’avez pas les contraintes d’un emprunteur qui veut emprunter sans CDI (CDD, auto entrepreneur, commerçant, profession libérale, etc.). Dans un premier temps, vous savez donc que votre dossier aura une plus grande valeur auprès des établissements prêteurs. Sous certaines conditions, cela vous garantit presque systématiquement une réponse favorable de la banque.

En effet, les banques calculent votre niveau de risque. Avec un statut qui vous garantit de conserver votre emploi et des revenus croissants dans le temps. C’est très bénéfique pour une banque. Cela élimine une grande partie des risques de perte de revenus.

Dans un second temps, un fonctionnaire a la chance de pouvoir bénéficier d’un taux d’emprunt préférentiel et parfois des frais de gestion de dossier réduits. En réalité, obtenir un prêt immobilier pour un fonctionnaire est bien plus aisé et les établissements bancaires se montrent plus généreux sur les conditions avec ce type d’emprunteur. Enfin, toutes les garanties complémentaires comme les cautions et les assurances sont également accessibles à des taux très bas. Nous y reviendrons ci-dessous.

Quels sont les critères étudiés par la banque ?

Hormis le fait que vous soyez un fonctionnaire de la fonction publique, vous devez tout de même répondre à certaines conditions pour pouvoir accéder à un prêt immobilier. Votre statut avantageux ne suffit pas à évaluer votre situation personnelle. Cela signifie que plusieurs critères vont être étudiés par la banque tels que :

  • Votre taux d’endettement : celui-ci ne doit pas dépasser les 35 %. Pour l’estimer, vous devez compter le montant de vos charges fixes (crédit auto, etc.) et le diviser par celui de vos revenus, le tout multiplié par 100.
  • Votre reste à vivre : celui-ci correspond à la somme qu’il vous resterait à la fin du mois pour vivre (nourriture, etc.), après déduction de vos mensualités et de vos charges.
  • Votre apport personnel : ce dernier doit représenter environ 10 % de votre emprunt. Il est effectivement beaucoup plus compliqué d’emprunter sans apport actuellement. Les banques sont contraintes par des règles fixées par le HCSF depuis début 2020. Avec un apport conséquent, vous pourrez négocier plus facilement un taux d’intérêt plus bas.

Ces critères sont les mêmes que ceux pris en compte pour les salariés du privé. Ils permettent simplement d’estimer votre capacité de remboursement.

Pour augmenter votre budget et votre capacité d’emprunt, étudiez si vous ne pouvez pas bénéficier de prêts immobiliers aidés pour améliorer votre financement : prêt à taux zéro (PTZ), prêt d’un PEL, etc. Certains de ces crédits immobiliers spécifiques sont réservés à l’acquisition d’une résidence principale. Le PTZ dépend aussi de votre zone géographique et du montant de votre projet. Cela permet d’emprunter pour une partie de son projet avec un taux d’intérêt à zéro pourcent ou avec des taux préférentiels. De quoi faire chuter le coût de votre crédit.

Quelles sont les autres garanties auxquelles vous pouvez souscrire ?

Pour accompagner votre prêt, d’une durée de 7 à 25 ans, il existe également d’autres garanties. Bien qu’elles ne soient pas obligatoires, elles sont généralement demandées par l’établissement prêteur qui délivre le crédit. Ces garanties permettent ainsi d’apporter une sécurité complémentaire à votre situation et de protéger une potentielle incapacité de paiement (perte totale et irréversible d’autonomie, décès, etc.).

L’assurance emprunteur

Comme pour le reste, cette garantie est moins chère pour les fonctionnaires. Elle permet notamment de couvrir les impayés dans le cas d’une défaillance de remboursement des mensualités, suite à la survenue d’un aléa de la vie. Certaines garanties d’assurance emprunteur sont obligatoires et vous pourrez en choisir d’autres de manière optionnelle :

  • Garantie décès
  • Garantie PTIA : perte totale et irréversible d’autonomie
  • Garantie ITT : incapacité temporaire de travail
  • Garantie IPT et IPP : invalidité temporaire ou permanente
  • Assurance perte d’emploi : qui ne sera pas nécessaire dans votre cas, mais qui peut l’être pour votre co-emprunteur si vous empruntez avec votre conjoint.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance de prêt immobilier fonctionnaire et consultez nos explications sur les meilleures assurances de prêt immobilier.

COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET >>

La caution

Moins cher que de souscrire une hypothèque, la caution de prêt immobilier est de plus en plus utilisée pour garantir un financement.

Pour les fonctionnaires, vous pouvez opter pour le cautionnement CASDEN ou BFM (Banque Française Mutualiste) ou encore à la caution MNH pour un crédit immobilier pour un fonctionnaire hospitalier. En effet, cette mutuelle de la fonction publique offre des conditions particulièrement attractives à une catégorie de professionnel. C’est le cas d’autres mutuelles de la fonction publique.

Là encore, si vous vous retrouviez dans l’incapacité de poursuivre le remboursement de votre crédit, ces organismes avanceraient alors les sommes pour vous. Le taux est bas puisqu’il est proposé entre 0,4 % et 0,5 % du montant de votre emprunt. Certains organismes de caution mutuelle offrent, en plus, de rembourser une partie des fonds versés à votre garantie en cas de non utilisation. Il convient ainsi de bien choisir sa caution de prêt immobilier quand on est fonctionnaire.

Quelle banque prête aux fonctionnaires ?

Maintenant que vous savez tout sur le fonctionnement du prêt immobilier fonctionnaire, vous allez enfin pouvoir concrétiser votre projet et bénéficier des nombreux avantages liés à votre statut professionnel. Que ce soit pour financer l’achat d’une résidence principale ou résidence secondaire, un investissement locatif ou des travaux, il convient de chercher à réduire au maximum le coût de votre acquisition.

Après avoir bien négocier le prix du logement, cela passe par scruter tout ce qui touche au crédit immobilier. Il faut chercher à agir sur tous les éléments de votre projet. Cela passe par le fait de trouver la banque qui vous fera le meilleur taux d’emprunt. Pour cela, découvrez comment choisir la meilleure banque pour votre crédit immobilier.

Cela passe également par une recherche du meilleur taux d’assurance de prêt ou encore par le choix de l’organisme de cautionnement le moins cher dans votre situation. Comme vous le voyez, il n’y a pas qu’un seul avantage à être fonctionnaire quand on veut financer un achat de logement.

Remplissez cette simulation de prêt immobilier pour découvrir quelle est la meilleure offre de prêt immobilier pour un fonctionnaire tel que vous et faites-vous aider par notre courtier pour optimiser votre financement.

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Utilisez nos
calculettes immobilières !

calculette immo