Quel est le taux d’un prêt immobilier au Crédit Mutuel ?

Auteur : David LELONG

Lorsque vous souhaitez contracter un prêt immobilier, les termes du contrat souscrit vous engagent au remboursement du capital emprunté, mais aussi au règlement des taux d’intérêt qui s’applique à votre crédit. Ces derniers varient selon l’organisme prêteur, les conditions du prêt, ainsi que certains critères propres à la situation de l’emprunteur. Si le taux d’intérêt est donc une donnée incontournable de votre projet immobilier, il est possible de réaliser des économies de plusieurs milliers d’euros en prenant le temps de comparer les offres et de trouver le plus avantageux. Nous vous expliquons ici tout ce que vous devez savoir sur le taux d’intérêt prêt immobilier Crédit Mutuel pour concrétiser votre envie de maison ou d’appartement.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

À quoi correspond le taux d’intérêt d’un prêt immobilier ?

Afin de pouvoir chercher le taux d’intérêt le plus avantageux pour votre crédit immobilier, il est nécessaire de comprendre à quoi celui-ci correspond exactement et comment la réglementation française participe à son encadrement. Le taux d’intérêt d’un emprunt est toujours exprimé en pourcentage du capital emprunté et est soumis à un certain plafond fixé par la Banque de France. À titre indicatif, les prêts à taux fixes devaient présenter un intéressement compris entre 2,51% et 2,61% en 2020.

Par ailleurs, conformément à l’article 313-2 du Code de la Consommation, le taux d’intérêt tout comme le taux annuel effectif global (TAEG) doivent obligatoirement figurer sur le contrat du prêt immobilier remis à l’emprunteur. Ces mentions légales visent à garantir au consommateur un accès légitime à des informations essentielles à l’engagement financier signé. Si celles-ci ne sont pas indiquées dans le contrat du prêt immobilier, l’accord entre l’emprunteur et l’organisme prêteur est considéré comme invalide au regard de la loi.

Enfin, il est important de savoir que le règlement des sommes correspondant au taux d’intérêt appliqué est mensualisé. Le prix de l’assurance emprunteur souscrite est d’ailleurs inclus dans le prélèvement mensuel. L’emprunteur ne doit alors prévoir qu’une seule mensualité afin de s’acquitter des différents frais inhérents à son crédit pour une maîtrise plus simple de son budget logement.

Comment est calculé le taux d’intérêt d’un établissement bancaire ?

Comme nous vous l’expliquions ci-dessus, bien que le taux d’intérêt prêt immobilier soit encadré par la Banque de France, son pourcentage peut toutefois varier d‘un établissement bancaire à un autre. Des écarts de quelques dixièmes qu’il convient pourtant de comparer et de calculer minutieusement. En effet, selon la durée et la hauteur de l’emprunt souscrit, les taux d’intérêt peuvent parfois représenter plusieurs milliers d’euros économisés avec une offre avantageuse. Dans cet objectif, de nombreux Français souscrivent leur crédit immobilier auprès du Crédit Mutuel qui propose des taux généralement inférieurs à la moyenne observée. Il est important de comparer les banques pour un crédit immobilier.

Quel que soit l’organisme bancaire contacté, nous vous précisons ici les divers facteurs qui entrent dans le calcul du taux d’intérêt appliqué pour votre emprunt.

Le type de projet immobilier

L’objet de votre projet immobilier est l’un des premiers critères à impacter le taux d’intérêt de votre financement. Il est d’ailleurs important de noter qu’un prêt immobilier ne peut être accordé que dans les cas suivants :

  • L’acquisition d’une résidence principale
  • L’acquisition d’une résidence secondaire
  • L’investissement locatif
  • Le financement de certains travaux d’aménagement ou de rénovation

Selon le motif de votre investissement, le taux de votre prêt immobilier Crédit Mutuel peut donc légèrement varier.

La durée du prêt

La durée de votre emprunt est un facteur des plus déterminants dans le calcul du taux d’intérêt appliqué à votre crédit. En effet, ce type de frais permet principalement à l’organisme prêteur de limiter les risques de pertes financières sur le capital. Plus vos mensualités de remboursement s’étalent dans le temps, plus le risque d’interruption éventuelle des remboursements est grand pour la banque. Cette dernière doit alors faire face à l’incapacité de l’emprunteur à honorer ses échéances.

Il apparaît donc logique que les prêts immobiliers sur 25 ans ou 30 ans présentent un taux d’intérêt plus important au moment de la souscription. Présenter un taux d’intérêt plus faible sur les emprunts de courtes durées permet également aux organismes bancaires d’inciter les consommateurs à choisir ce type de formule, plus sécurisant pour eux.

Le type d’emprunt souscrit

Fort de son expérience dans le domaine de l’immobilier, le Crédit Mutuel a développé un prêt variable afin de répondre aux profils variés des emprunteurs. Des offres adaptées qui permettent à chacun de bénéficier d’un emprunt cohérent et avantageux.

Le prêt Modulimmo du Crédit Mutuel permet notamment d’opter pour un taux fixe qui garantit le pourcentage signé durant toute la durée de l’emprunt, ou un taux variable qui est toutefois sécurisé par un plafond jusqu’à la fin du remboursement de l’emprunteur. Selon la durée de l’emprunt, il conviendra de choisir la formule la plus adaptée et la plus avantageuse afin de vous épargner des frais supplémentaires inutiles.

Afin de permettre à l’emprunteur une certaine sérénité dans son projet immobilier, il est possible de débloquer les fonds du capital emprunté immédiatement sans commencer le remboursement par mensualités avant votre arrivée dans votre nouveau logement. Enfin, en cas de changement de revenu, les prélèvements mensuels peuvent être revus à la hausse ou à la baisse pour s’adapter à votre nouvelle situation.

D’autre part, le Crédit Mutuel propose également un prêt relais particulièrement avantageux lorsque l’emprunteur souhaite vendre un bien immobilier pour en acheter un autre. Le capital versé est alors calculé selon l’estimation du bien possédé et permet à l’emprunteur de ne pas être pénalisé par le temps de mise en vente de celui-ci pour acquérir son nouveau logement.

La stabilité financière de l’emprunteur

En versant un certain capital à l’emprunteur, l’organisme bancaire prend le risque de subir des pertes financières importantes. Si certaines conditions du prêt immobilier lui permettent de minimiser celui-ci, l’étude du dossier de financement passe inévitablement par l’analyse du profil de l’emprunteur.

La stabilité financière de ce dernier est le premier élément observé. En effet, la contraction d’un prêt immobilier Crédit Mutuel vous engage à des remboursements mensualisés du capital versé. Dès lors, différents éléments permettent de justifier votre capacité à respecter l’échéancier établi :

  • Votre type de contrat de travail : un CDI apparaît évidemment des plus avantageux pour l’organisme prêteur.
  • L’ancienneté de votre poste : plus vous occupez votre emploi depuis longtemps, plus la banque se projettera avec un risque limité.
  • Le montant de votre apport personnel : si la somme de l’apport est à prendre en compte, elle dénote avant tout une capacité à épargner qui rassure la banque.

Ainsi, un salarié en CDI justifiant de plusieurs années d’ancienneté représente généralement le candidat idéal pour l’organisme prêteur et pourra bénéficier d’un taux d’intérêt prêt immobilier Crédit Mutuel des plus avantageux. Un profil jugé plus risqué avec un contrat en CDI mais une embauche récente et un apport faible pourra voir son prêt accordé, mais toutefois avec un taux d’intérêt plus élevé.

Afin de déterminer votre capacité d’emprunt en amont de votre dossier de financement, n’hésitez pas à réaliser une simulation prêt immobilier Crédit Mutuel. Selon votre situation, vous obtenez ainsi rapidement un aperçu concret sur les différentes offres à votre disposition et pourrez anticiper précisément le budget de votre projet immobilier.

Quel taux d’intérêt pour votre prêt immobilier Crédit Mutuel ?

Avant de souscrire à un crédit immobilier, il est donc essentiel de comparer les différentes offres du marché proposées par les organismes prêteurs. Avec un taux d’intérêt avantageux, vous concrétisez votre projet immobilier avec un budget maîtrisé en toute simplicité. Sur ce point, le Crédit Mutuel fait partie des établissements reconnus les plus compétitifs avec un intéressement généralement inférieur à la moyenne des offres concurrentes.

À titre indicatif, vous pouvez constatez ci-dessous les taux d’intérêt moyens appliqués par selon la durée du prêt immobilier contracté :

Taux d’emprunt moyen sur un prêt de 10 ans : 0,95%

Taux d’emprunt moyen sur un prêt de 15 ans : 1,10%

Taux d’emprunt moyen sur un prêt de 20 ans : 1,30%

Taux d’emprunt moyen sur un prêt de 25 ans : 1,60%

Les taux d’intérêt observés sur des prêts immobiliers Crédit Mutuel pour la même période vous permettent une comparaison relative qui met en avant les offres avantageuses de cette banque française sur certaines périodes d’étalement :

Meilleur taux sur un prêt de 10 ans : 0,86%

Meilleur taux sur un prêt de 15 ans : 1,16%

Meilleur taux sur un prêt de 20 ans : 1,37%

Meilleur taux sur un prêt de 25 ans : 1,48%

Attention toutefois, il est important de noter que ces estimations ne tiennent pas compte de la situation financière de l’emprunteur, ni du type de projet immobilier souhaité. Il est donc conseillé de réaliser des simulations prêt immobilier Crédit Mutuel personnalisées avec un conseiller ou une calculette en ligne. De cette manière, vous avez l’assurance de prévisualiser clairement le taux d’intérêt prêt immobilier Crédit Mutuel qui s’applique à votre profil. Une donnée importante qui vous permet de comparer minutieusement les différentes offres du marché afin d’obtenir un investissement immobilier au meilleur taux.

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Simulation
rachat crédit immo

rachat de prets

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn