Votre assurance prêt immobilier au Crédit Mutuel

Auteur : David LELONG

Le capital versé à l’emprunteur lors de la souscription d’un prêt immobilier représente un réel risque pour l’organisme prêteur. En effet, un investissement immobilier constitue une somme conséquente, et implique par conséquent des remboursements étalés dans le temps qui augmente les possibilités d’imprévus pouvant conduire à des difficultés de remboursement de l’emprunteur. La souscription d’une assurance prêt immobilier permet alors d’offrir une garantie indispensable de remboursement à l’établissement bancaire. Nous vous expliquons ici toutes les informations sur cette couverture spécifique à l’emprunt immobilier.

COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET IMMOBILIER >>

En quoi consiste une assurance emprunteur ?

Selon l’envergure de votre projet immobilier et votre profil d’emprunteur, la banque vous accorde un prêt qui se symbolise par le versement d’un capital correspondant à la réalisation de votre investissement. Ce crédit engage l’emprunteur qui doit procéder au remboursement du capital perçu par le biais de mensualités adaptées à ses revenus et sa situation.

Toutefois, lorsqu’on parle d’achat immobilier, la somme empruntée représente généralement plusieurs centaines de milliers d’euros. Le remboursement s’étale donc sur plusieurs années avec des contrats allant jusqu’à 30 ans.

La durée particulièrement longue de ce type de prêt force les organismes prêteurs à réclamer des garanties de remboursement afin de limiter le risque de pertes financières importantes sur le capital versé. L’emprunteur peut alors décider de mettre en place un nantissement ou une hypothèque, ou plus simplement de souscrire à une assurance emprunteur prêt immobilier qui garantira la continuité du versement des mensualités à la banque dans un certain nombre de cas.

En effet, les aléas de la vie peuvent parfois vous placer dans l’impossibilité d’honorer cette dette, avec notamment une perte de revenus. L’assurance prend alors en charge une partie ou la totalité des mensualités restantes selon les circonstances.

Légalement, le cadre juridique n’impose pas la mise en place d’une assurance emprunteur lors de la souscription d’un prêt immobilier. Toutefois, les organismes bancaires sont en droit de réclamer une garantie de remboursement afin d’assurer le paiement des mensualités durant toute la durée de l’emprunt, et ce, y compris lorsqu’un sinistre survient.

La souscription d’une telle garantie est alors indispensable à la validation du dossier de financement fourni, ainsi qu’au versement du capital souhaité.

Enfin, comme toute assurance, ce type de garanties implique des frais supplémentaires qu’il convient de calculer minutieusement, afin de déterminer le montant précis de votre emprunt au total. Vous conservez alors une unique mensualité qui se compose du taux d’intérêt appliqué, du remboursement du capital emprunté, et du prix de l’assurance prêt immobilier Crédit Mutuel. Un montant global qui facilite la gestion de votre budget au quotidien mais qui ne doit pas être minimisé pour autant.

L’assurance emprunteur du Crédit Mutuel et du CIC

Comme évoqué ci-dessus, l’assurance prêt immobilier Crédit Mutuel (ACM) (et du CIC qui fait partie du même groupe bancaire) permet de prendre en charge le règlement des mensualités de votre emprunt lorsque vous en êtes en difficulté pour honorer les versements du capital restant dû. Cependant, cette fonction de relais dans le remboursement de votre crédit ne peut être appliquée à toutes les situations.

La première couverture est celle garantissant le paiement des mensualités en cas d’incapacité permanente à régler les échéances. Il peut alors s’agir d’un décès ou d’une perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) de l’emprunteur. Pour ce type de sinistre tel qu’un décès, l’assurance prêt immobilier Crédit Mutuel règle la totalité du capital restant dû à l’organisme bancaire.

La seconde couverture, quant à elle, prévoit la prise en charge des mensualités du crédit immobilier par l’assurance dès lors que l’emprunteur subit une incapacité temporaire totale (ITT) ou une invalidité reconnue (PTIA, IPT). Dans ce cas, l’assurance verse en partie ou totalement les remboursements durant la période du sinistre uniquement. La hauteur du remboursement perçu correspond à la quotité souscrite par l’emprunteur au moment de l’adhésion.

L’assurance prêt immobilier Crédit Mutuel permet également de garantir une offre adaptée à tous puisque les emprunteurs exerçant un métier ou une activité sportive à risques ne sont pas exclus des garanties, tout comme les personnes présentant un risque aggravé de santé ou un handicap. Il est néanmoins important de noter que la couverture souscrite pour ce type de profils implique généralement une hausse tarifaire sur le prix de l’assurance emprunteur.

Ne pas négliger le choix de son assurance

La durée de votre prêt, le montant du capital emprunté, mais aussi le risque que peut représenter votre profil sont donc autant de facteurs qui peuvent influencer le prix de votre assurance prêt immobilier et impacter le budget de votre investissement.

Qu’il s’agisse d’une résidence principale ou non, il est donc conseillé de comparer avec attention les garanties et les tarifs proposés sur le marché et d’utiliser votre droit à la délégation d’assurance. Un couverture adaptée vous permet une protection pertinente tout au long de la durée de votre crédit pour vous et vos proches. Au-delà d’un avantage tarifaire, il s’agit donc d’opter pour une assurance prêt immobilier qui répond parfaitement à vos besoins.

Si un courtier en assurance prêt immobilier peut vous orienter efficacement et vous guider dans vos recherches vers des contrats avantageux, une assurance emprunteur Crédit Mutuel vous assure des formalités simplifiées et des délais de traitement qui s’accordent avec la souscription de votre crédit immobilier. Quel que soit votre choix, les frais liés à cette couverture doivent pouvoir être anticipés dans les dépenses mensuelles inhérentes à votre acquisition.

A savoir sur la résiliation de contrat

Il n’y a pas que la possibilité de délégation d’assurance au moment de souscrire votre prêt qui est possible. Vous pouvez également utiliser la loi Hamon pour résilier pendant la première année du contrat pour une autre offre d’assurance de prêt avec un délai 15 jours de préavis ou l’amendement Bourquin pour une résiliation à date anniversaire avec un délai de préavis de 2 mois. Retrouvez un exemple de lettre de résiliation d’assurance de prêt.

Comment souscrire à l’assurance prêt immobilier Crédit Mutuel ?

La souscription à l’assurance prêt immobilier Crédit Mutuel se distingue en deux étapes distinctes avec des démarches administratives indispensables, ainsi que des formalités médicales incontournables qui permettent de mesurer le risque lié à votre profil.

Afin de bénéficier d’une couverture pour votre emprunt immobilier, il convient donc de remplir une demande d’adhésion pour que le Crédit Mutuel puisse étudier votre dossier et vous proposer une assurance adaptée. Des informations sur votre identité civile ainsi que sur les modalités de votre prêt immobilier sont donc à compléter.

Les formalités médicales, quant à elles, se traduisent par un questionnaire générique vous permettant de signifier à l’assureur une éventuelle pathologie ou des antécédents familiaux. Selon les réponses apportées, des bilans complémentaires pourront vous être demandés afin de poursuivre l’analyse de votre dossier et se prononcer sur la prise en charge du risque ou non.

Là encore, des déclarations impliquant un risque aggravé peuvent justifier d’une hausse tarifaire des frais mensuels. Dans le cas contraire, la mise en évidence d’une fausse déclaration d’assurance ayant volontairement omis d’indiquer une pathologie connue de l’emprunteur ne permet pas de bénéficier des garanties prévues. Voir par exemple le cas d’une assurance de prêt pour un fumeur.

Avec des démarches administratives d’adhésion relativement simples et un maintien de l’acceptation médicale, l’assurance prêt immobilier du Crédit Mutuel présente donc de nombreux avantages pour répondre aux besoins des profils variés d’emprunteurs. Un organisme fiable et reconnu vers lequel de nombreux consommateurs s’orientent chaque année pour assurer leurs crédits immobiliers.

Un contrat d’assurance ACM sans questionnaire de santé pour les clients fidèles

En novembre 2021, le président du Crédit Mutuel et du CIC a innové en annonçant la fin du questionnaire de santé pour les clients fidèles (qui déposent leurs revenus depuis au moins 7 ans au Crédit Mutuel ou au CIC) qui demandent un prêt immobilier. Ainsi les emprunteurs avec des problèmes de santé ne subiront plus un contrat avec un taux plus élevé dans cette banque avec un contrat de groupe ACM. Il n’y aura plus de surprime ou d’exclusion de garanties pour problèmes de santé actuels ou du passé. Le coût sera donc réduit. Cela évite le principe de double peine pour ceux qui sont déjà malades.

Cela est pour le moment limité aux personnes fidèles qui veulent un prêt avec une assurance emprunteur :

  • pour l’achat d’une résidence principale
  • d’un montant plafond de 500 000 €
  • l’âge du souscripteur au moment de la demande de contrat doit être inférieur à 62 ans

En outre, les clients qui ont déjà souscrit un prêt de ce type et qui répondent à toutes les conditions verront leur surprime et leurs exclusions de garantie être supprimées au 1er décembre 2021. A voir si cela incitera les autres assureurs et banques à en faire de même dans les années à venir avec cette nouveauté sur le marché des assurances de prêt.

Notre avis est que cela est une très bonne chose pour les personnes avec un risque aggravé de santé. En revanche, cela peut venir augmenter légèrement le taux et donc le coût de l’ensemble des assurés car ces risques seront dilués sur tous les contrats de groupe de cet assureur.

Pensez également à consulter les contrats des banques concurrentes comme :

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Simulation
rachat crédit immo

rachat de prets

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn