Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Taux de crédit immobilier en mars 2019

Taux de crédit immobilier en mars 2019

Auteur : David LELONG

Emprunter de l’argent à une banque pour financer un achat immobilier est toujours aussi peu coûteux. En mars 2019, les taux de crédit immobilier restent à des niveaux très bas. On pourrait même s’attendre à quelques baisses de taux dans les semaines à venir si la situation économique reste sur les mêmes tendances et si certaines banques décident de se montrer plus agressives sur leur barème de taux immobiliers.

Découvrez tous les chiffres sur les taux de prêt immobilier en mars 2019 et comment en profiter pleinement. Vous aurez accès notamment à nos différentes calculatrices pour votre prêt immobilier afin de déterminer comment optimiser votre financement de maison ou d’appartement.

Mise à jour : découvrez le taux immobilier moyen en août 2019.

Quels taux de crédit immobilier sont observés en février 2019 ?

Après une légère augmentation en janvier, les taux de prêt immobilier sont à nouveau en légère baisse en février 2019 pour revenir en moyenne à 1.44 % d’après l’Observatoire Crédit Logement CSA dans sa publication du 5 mars 2019.

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous, la tendance est à une grande stabilité depuis quasiment 2 ans pour le taux immobilier moyen octroyé en France :

La courbe de l'évolution des taux de prêt immobilier en mars 2019

Par catégorie, nous avons :

- Un taux moyen de 1.37 % pour un prêt pour des travaux.

- Un taux d’intérêt de 1.47 % pour les emprunteurs qui financent l’achat d’un bien immobilier ancien.

- Un taux d’emprunt de 1.46 % pour acheter un logement neuf.

En outre, comme nous allons le voir ci-dessous, les taux de crédit immobilier baissent malgré un allongement des durées de remboursement avec encore une fois une moyenne à 230 mois pour les crédits immobiliers souscrits en février 2019. Ainsi, plus de 41.5 % des prêts se font sur 25 ans ou plus, contre une part de seulement 24.7 % en 2017 ou encore 15.0 % en 2014.

De plus, les banques sont actuellement beaucoup moins exigeantes au niveau des demandes d’apport personnel avant d’accepter certains dossiers de financement. Ces derniers n’auraient pas été validés il y a quelques années avec des conditions similaires (revenus, sécurité de l’emploi, âge, etc.).

On peut donc voir que les banques font tout pour maintenir un haut niveau de production de crédit immobilier et favoriser les achats de biens immobiliers à des conditions très avantageuses.

Pour rappel, voici comment les banques définissent leur grille de taux de prêt immobilier. Malgré tout, le nombre de crédits immobiliers souscrits sur 12 mois glissants est en baisse de 0.5 % par rapport aux 12 mois précédents.

Comparatif des taux moyens par durée et courtier en mars 2019

Le taux d’emprunt proposé par une banque va dépendre de votre projet immobilier (achat de résidence principale, secondaire ou investissement locatif, mais aussi immobilier neuf ou ancien, etc.), de votre situation financière personnelle (revenus, évolution de ces derniers, stabilité de l’emploi notamment le fameux CDI ou le poste de fonctionnaire, vos autres prêts ou dépenses fixes, etc.). Cela reste donc fortement lié à des conditions personnelles.

Néanmoins, dans le temps et sur l’ensemble des dossiers de financement, on retrouve souvent les mêmes niveaux de taux de prêt immobilier. Il est donc intéressant de comparer les moyennes sur les taux de différentes durées dans le temps afin de sentir quelle est l’orientation du marché. Avec ce tableau comparatif des taux immobiliers moyens ce 5 mars 2019 par rapport à ceux du 6 février 2019, vous pouvez connaître rapidement la tendance :

Courtier \ Durée du prêt 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
MeilleurTaux En baisse 1.09 % (1.10 %) En baisse 1.36 % (1.38 %) En baisse 1.56 % (1.59 %) En baisse 1.79 % (1.80 %) N/A
Empruntis En baisse 1.05 % (1.10 %) En baisse 1.30 % (1.35 %) En baisse 1.55 % (1.60 %) En baisse 1.80 % (1.85 %) En baisse 2.35 % (2.55 %)
ACE En baisse 0.93 % (1.10 %) En baisse 1.07 % (1.40 %) En baisse 1.16 % (1.60 %) En baisse 1.60 % (1.83 %) En baisse 1.79 % (2.18 %)
ABCourtage N/A En baisse 1.30 % (1.40 %) Baisse 1.50 % (1.54 %) Stable 1.74 % (1.74 %) N/A
Cyberpret Stable 1.25 % (1.25 %) Stable 1.40 % (1.40 %) Stable 1.60 % (1.60 %) Stable 1.80 % (1.80 %) Stable 2.45 % (2.45 %)

Il y a donc plusieurs variations en ce mois de mars 2019 pour le taux immobilier moyen et cela pour l’ensemble des durées types de remboursement. On observe ainsi de nombreux ajustements à la baisse. Ce qui laisse augurer d’une baisse à venir sur le taux immobilier de mars 2019 en moyenne.

Par ailleurs, c’est également le cas pour les meilleurs dossiers comme le montre notre baromètre des meilleurs taux immobiliers en 2019. Les conditions de financement pour les emprunteurs qui présentent les dossiers les plus attractifs sont désormais plus attractives qu’au niveau où ils ont stagné pendant de nombreux mois. C’est le moment d’en profiter.

Comment vous rapprocher de ces taux les plus bas obtenus par les meilleurs clients ? Il faut tout faire pour plaire aux banques. Cela passe par différents critères qui sont analysées par n’importe quel organisme financier pour connaître vos revenus, leurs potentiels évolutions, votre capacité d’épargne, vos habitudes financières (découverts fréquents ou non, etc.). Voici, entre autres, 15 conseils pour négocier un taux de prêt plus bas pour votre achat immobilier.

Pour comparer les offres du marché en fonction de votre profil, il vous suffit ensuite de réaliser une simulation de crédit immobilier. Cela ne prend que quelques minutes et cela vous permet d’obtenir un rapide aperçu des meilleures offres du moment pour ce type de projet et de situation personnelle et professionnelle.

C’est également l’occasion pour ceux qui ne l’ont pas fait récemment de demander une renégociation de crédit immobilier afin de profiter de ces taux très avantageux pour finir de rembourser tous vos prêts immobiliers en cours de paiement.

Comment calculer les différents éléments de son prêt immobilier ?

Un plan de financement pour acheter une maison ou un appartement, cela se travaille. Les sommes d’argent en jeu sont importantes et chaque petite amélioration peut amener des gains non négligeables sur le coût total du financement. Cela nécessite notamment de tester différentes possibilités pour pouvoir comparer les solutions entre elles. Pour vous aider dans cette démarche, voici plusieurs calculettes de prêt immobilier. Vous allez ainsi pouvoir :

- Calculer vos frais de notaire : en fonction du type de bien acheté, du département et du prix d’achat, vous pourrez connaître le coût des frais de notaire. Cela vous permettra ensuite de savoir de quel budget total vous avez besoin pour un logement à un prix déterminé.

- Calculer votre capacité d’emprunt et d’achat : en complément de votre apport personnel et d’éventuelles aides à l’achat, vous pouvez regarder combien vous pouvez emprunter. Vous connaîtrez ainsi votre capacité maximale de financement pour un achat immobilier.

- Calculer votre mensualité de prêt : pour un montant emprunté, une durée de remboursement et un taux d’intérêt, vous pourrez savoir quelle sera la somme d’argent que vous aurez à rembourser chaque mois à votre banque.

- Calculer votre tableau d’amortissement : pour découvrir l’échéancier complet de vos remboursements sur toute la durée du prêt. En outre, cela permet de se rendre compte en un coup d’œil du montant des intérêts payés chaque mois ou chaque année.

- Calculer votre taux d’endettement : pour vous assurer de ne pas trop vous endetter et de limiter ainsi les problèmes de remboursement.

- Calculer le TEG de votre prêt immobilier : cela permet de comparer avec celui annoncé par votre banque. Le TEG pour Taux Effectif Global est un taux global qui prend en compte tous les frais de votre financement (les intérêts, mais aussi les frais de dossier ou de garantie, l’assurance emprunteur, etc.).

- Calculer votre droit au PTZ : vous allez pouvoir découvrir en quelques secondes si votre projet est éligible à l’aide la plus utilisée en 2019 à savoir le prêt à taux zéro. Si c’est le cas, vous aurez alors connaissance des conditions de ce PTZ avec notamment le montant prêté à un taux de 0 %.

Ces calculettes viennent compléter nos autres simulations pour votre projet immobilier.

Les taux immobiliers peuvent-ils baisser en 2019 ?

Tout est réuni pour que les taux de prêt immobilier restent bas en 2019 :

- L’OAT 10 ans de la France est au plus bas ou presque : avec un taux de l’OAT à 10 ans qui oscille entre 0.50 et 0.60 % depuis plus d’un mois, on est sur un taux moyen mensuel le plus bas depuis 2016.

- L’inflation diminue et reste assez loin des objectifs de la Banque Centrale Européenne. Après une hausse globale de 1.8 % en 2018, en janvier 2019, l’inflation sur 12 mois est redescendue à 1.2 %. De quoi également alimenter une possible baisse des taux immobiliers au printemps 2019.

- Les banques continuent à se livrer une sévère concurrence sur les taux d’emprunt afin d’attirer de nouveaux clients dans leurs enseignes. Le crédit immobilier reste un produit d’appel qui permet de capter des clients pour de nombreuses années. Ce sera l’occasion ensuite de leur proposer tout un tas de services et offres avec beaucoup plus de marges dans les mois et années à venir. Chaque banque peaufine donc sa stratégie afin de capter les profils qu’elles souhaitent en faisant des efforts, notamment au niveau des taux d’intérêt, pour tous les financements immobiliers.

Alors que comme chaque année, on pouvait s’interroger sur le niveau de risque d’une remontée des taux en 2019, on en revient à se poser la question d’une possible baisse des taux dans les semaines ou mois à venir. Le printemps est le moment de l’année où le marché immobilier est le plus dynamique. C’est donc maintenant que les banques vont tout faire pour remplir leurs objectifs de production de crédit immobilier. Et avec les conditions de financement actuelles, il ne serait pas étonnant de voir quelques baisses de taux dans les mois à venir. Même si les marges sont déjà basses et qu’il ne faut pas s’attendre à ce que le taux immobilier moyen perde plusieurs dizaines de points de base, c’est en ce moment que les banques jouent leur année au niveau des prêts immobiliers.

Profitez des conditions actuelles pour faire une comparaison des taux des banques que ce soit pour un nouveau crédit immobilier ou pour une renégociation de votre ancien prêt immobilier.

En outre, vous avez désormais la possibilité de choisir votre assurance emprunteur et d’en changer tous les ans, prenez donc aussi quelques minutes pour comparer 40 offres d’assurances de prêt immobilier et voir celle qui vous propose le meilleur ratio garanties prix.

Article initial publié le 05/03/2019

Pour aller plus loin :

- Découvrez quelle banque fait les meilleurs taux immobiliers en 2019.

- Profitez de tous nos conseils pour votre prêt immobilier.

- Regardez si vous avez intérêt à passer par un courtier immobilier.

- Posez-vous ces 25 questions avant d’acheter une maison ou un appartement.

- Bénéficiez d’un rachat de crédit immobilier exceptionnel en 2019.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2019 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2019 !

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Immobilier 2019 

Qui sommes nous ? | Contact | Vu dans la presse | Partenaires