Un oeil indépendant sur l'immobilier en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Taux de prêt immobilier en juin 2019

Taux de prêt immobilier en juin 2019

Auteur : David LELONG

Beaucoup craignaient une hausse des taux immobiliers en 2019 notamment quand la BCE a annoncé envisager une hausse de ses taux directeurs pour l’été 2019 il y a un an. Nous y sommes et c’est tout le contraire qui s’est produit.

En effet, les taux de crédit immobilier ont baissé depuis le début de l’année. Ils ont même encore battu des records de niveaux bas ces dernières semaines.

Découvrez tous les derniers chiffres sur les taux de prêt immobilier en juin 2019 et comment en profiter pour financer un achat ou pour renégocier le taux de votre emprunt en cours de remboursement.

Mise à jour : découvrez les taux de crédit immobilier en octobre 2019.

De records en records pour les taux immobiliers en 2019

L’observatoire Crédit Logement CSA vient de communiquer ce jour les derniers chiffres sur les taux de crédit immobilier de mai 2019. Le taux immobilier moyen explose le précédent record pour atteindre 1.29 %. Pour rappel, l’ancien record de 1.33 % datait de novembre 2016.

Comme on le supposait le mois dernier, les nouvelles baisses de taux observés sur l’ensemble du mois de mai et en ce début juin ont permis à la moyenne des taux des prêts contractés le mois dernier de battre le record.

La courbe de l'évolution des taux de prêt immobilier en juin 2019

Par catégorie de financement, voici le taux moyen calculé :

- Pour un achat de logement ancien : 1.29 % (contre 1.47 % en mai 2018).

- Pour un achat de logement neuf : 1.35 % (contre 1.49 % en mai 2018).

- Pour des travaux : 1.26 % (contre 1.41 % il y a un an).

Dans la réalité, cela fait un moment que les taux sont à des niveaux records. En effet, la durée moyenne des prêts souscrits en 2019 est bien plus élevée que celle de fin 2016. Ceci fait mécaniquement augmenter le taux d’intérêt moyen calculé. Ainsi, avec ce franchissement de la barre symbolique des 1.30 % et ceci malgré une durée moyenne toujours très élevée (228 mois sur les prêts souscrits en mai 2019).

Pour bien se rendre compte des taux exceptionnels actuels, vous pouvez comparer les chiffres de mai 2019 à ceux de décembre 2016 (très proches de ceux de novembre 2016 date du dernier record sur la moyenne) par durée de l’emprunt :

Quelques chiffres sur les variations des taux de crédit immobilier en juin 2019

On a :

- 16 points de base de moins sur un prêt sur 15 ans : 1.02 % contre 1.18 %.

- 20 points de base en moins sur un prêt sur 20 ans : 1.20 % en mai 2019 contre 1.40 % en décembre 2016.

- 23 points d’écart favorable pour les crédits sur 25 ans avec un taux moyen record à 1.42 % actuellement contre 1.65 % fin 2016.

En outre, 42.2 % des prêts se font sur 25 ans ou plus, contre 35.8 % en 2018 ou 15 % en 2014 lorsque cette part était au plus bas. Pourtant, malgré les taux bas, il faut se méfier des crédits sur 25 ou 30 ans.

Enfin, suite à ces baisses de taux, la production de crédit immobilier sur 12 mois glissants augmente un peu :

Courbe de l'évolution du nombre de crédits immobiliers sur 12 mois glissants en juin 2019

Cependant nous sommes encore loin des niveaux records enregistrés en 2011 et en 2017 à moindre mesure. Il faudra voir si ces niveaux historiques sur les conditions de financement se poursuivent et permettent au nombre de prêt immobilier souscrit de revenir battre des records dans les mois et trimestres à venir.

Comparaison des taux immobiliers moyens donnés par les courtiers

Les courtiers en prêt immobilier reçoivent des milliers de dossiers et peuvent donc dresser un panorama assez représentatif du niveau actuel des taux d’emprunt immobilier.

Comme chaque mois, voici un tableau comparatif des taux immobiliers moyens annoncés par différents courtiers ce 4 juin 2019 en comparaison des taux affichés le 6 mai 2019 lors de notre dernier point sur les taux d’intérêt :

Courtier \ Durée du prêt 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
MeilleurTaux En baisse 1.02 % (1.05 %) En baisse 1.26 % (1.32 %) En baisse 1.47 % (1.51 %) En baisse 1.65 % (1.71 %) N/A
Empruntis En baisse 0.90 % (1.00 %) En baisse 1.15 % (1.25 %) En baisse 1.35 % (1.45 %) En baisse 1.55 % (1.70 %) En baisse 1.80 % (2.40 %)
ACE En baisse 0.95 % (1.00 %) En baisse 1.20 % (1.30 %) En baisse 1.40 % (1.50 %) En baisse 1.65 % (1.70 %) Stable 2.40 % (2.40 %)
ABCourtage N/A Stable 1.15 % (1.15 %) Stable 1.35 % (1.35 %) Stable 1.58 % (1.58 %) N/A
Cyberpret En baisse 1.10 % (1.15 %) En baisse 1.35 % (1.40 %) En baisse 1.55 % (1.60 %) Stable 1.85 % (1.85 %) En baisse 2.43 % (2.55 %)

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les taux de crédit immobilier baissent encore sur tout type de durée et pour quasiment tous les courtiers en juin 2019.

Que regarde une banque avant de vous proposer un taux de prêt immobilier ?

Elle va principalement regarder votre situation financière : épargne, apport utilisé pour cet achat immobilier, revenus, évolutions et stabilité de ceux-ci (CDI ou fonctionnaires sont privilégiés), votre comportement au niveau de vos dépenses, vos habitudes financières (utilisation du découvert, etc.), vos autres prêts. Elle prendra également en compte votre âge, votre situation familiale et son évolution à court et moyen terme.

En outre, pour ce qui concerne l’assurance emprunteur, votre état de santé et les risques sur ceux-ci (tabac notamment) seront étudiés à la loupe avant de vous déterminer un taux d’assurance de prêt immobilier.

Pour comparer les possibilités du marché en fonction de votre situation personnelle et de votre projet, faites une simulation de prêt immobilier. Cela ne prend que quelques minutes et cela vous permet d’obtenir des informations rapidement sur les meilleures offres actuelles pour votre profil d’emprunteur.

Moment très intéressant pour faire un rachat de prêt immobilier

Dans notre guide sur le rachat de prêt immobilier nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir pour bien faire racheter votre crédit immobilier. Avec des taux d’emprunt aussi bas qu’actuellement à cause d’une inflation quasi nulle, tous ceux qui ne font racheter leur prêt ou qui ne le renégocient pas vont payer beaucoup plus cher qu’ils ne le devraient pour l’argent qu’ils ont encore à rembourser.

Vous avez également la possibilité de demander une renégociation de votre taux à votre banque si vous ne voulez pas en changer. Chaque solution peut être plus ou moins avantageuse. En fonction de ce que vous proposera votre banque par rapport à des offres d’autres banques ou organismes de crédit, vous pourrez choisir la meilleure solution entre un rachat et une renégociation.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas qu’en début de prêt immobilier qu’un rachat est intéressant. Ceci s’explique par le fait qu’il faut tenir compte des gains que cela procure également sur l’assurance emprunteur liée à ce nouvel emprunt d’un montant plus faible et d’une durée beaucoup moins longue.

Pour bien savoir combien un rachat de crédit ou une renégociation peut vous faire économiser sur les remboursements restants de votre prêt, vous devez également bien étudier le coût d’un rachat de crédit immobilier.

Les taux très bas ont encore de longs jours devant eux

Après plusieurs remontées de taux de la Fed durant ces dernières années, la banque centrale américaine marque le pas actuellement. Beaucoup pensent qu’il est même probable qu’elle baisse à nouveau ses taux directeurs dans les trimestres à venir et la banque centrale américaine ne cache pas que cela puisse se produire avant la fin de l’année.

Durant cette même période, la BCE n’a pas remonté une seule fois ses taux directeurs. Elle a seulement arrêté ses rachats d’actifs. Rien ne dit qu’elle ne les relancera pas d’ici quelques trimestres si une possible récession se précise. On est donc très loin d’une hausse des taux directeurs de la banque centrale européenne dans les trimestres ou années à venir.

En outre, le niveau de l’OAT 10 ans de la France est à ses plus bas historique (sous 0.20 %). Ceci est un autre indicateur qui permet de comprendre que les taux pour des emprunts à long terme comme ceux pour un crédit immobilier vont rester très bas encore longtemps.

Malgré les niveaux records actuels, il n’est pas impossible de voir les taux baisser encore un peu d’ici la fin de l’année 2019. Une aubaine pour ceux qui peuvent faire racheter leur crédit immobilier ou pour ceux qui doivent financer un nouvel achat de maison ou d’appartement. Pour en profiter au mieux, comparer les taux de 100 banques.

Pensez également à comparer les assurances de prêt car il y a d’énormes économies à la clé : de plusieurs centaines à milliers d’euros sur l’ensemble de votre remboursement de crédit immobilier.

Article initial publié le 04/06/2019

Pour aller plus loin :

- Découvrez nos 15 conseils à suivre pour obtenir un meilleur taux de prêt immobilier.

- Faut-il faire un remboursement anticipé de votre crédit immobilier ?

- Calculez combien vous pouvez emprunter.

- Retrouvez tous nos autres conseils et informations pour votre prêt immobilier.

- Posez-vous ces 25 questions avant d’acheter un appartement ou une maison.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2019 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2019 !

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Immobilier 2019 

Qui sommes nous ? | Contact | Vu dans la presse | Partenaires

Suivez-nous sur Immobilier danger sur Twitter Immobilier-danger sur Linkedin Articles d'Immobilier-danger.com par flux RSS

S'abonner par mail :

Retour en haut de la page