Tout ce que vous devez savoir sur la caution CAMCA

Auteur : David LELONG | Date de modification : 24 mai 2022

La Caisse d’Assurance Mutuelle du Crédit Agricole (CAMCA) est une société de caution proposant un type de garantie qui concerne essentiellement les prêts à l’habitat. Proposée uniquement par les établissements bancaires du groupe Crédit Agricole, la CAMCA présente un fonctionnement très semblable à celui de la caution Crédit Logement, malgré quelques différences. Quelles sont les spécificités de la caution CAMCA ? Comment calcule-t-on ses frais ? Immobilier Danger vous dévoile toutes ses subtilités en détail.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Qu’est-ce que la caution CAMCA ?

Dans le cadre d’un projet d’achat immobilier, nombreuses sont les personnes qui font la demande d’un prêt bancaire afin de financer leur bien. Mais contracter un crédit immobilier comporte bien sûr sa part de risques, tant pour les organismes prêteurs que pour les emprunteurs. La CAMCA permet alors de mutualiser ces risques, en proposant aux futurs acheteurs de cotiser au Fonds Mutuel de Garantie (FMG). Cette démarche protège ainsi la banque en cas de manquement de l’emprunteur au paiement de ses mensualités. En effet, en cas d’impayés, la banque est remboursée par le Fonds Mutuel de Garantie, alimenté par les cotisations des souscripteurs.

organisme cautionnement Camca Crédit Agricole : quel coût ?

Il est possible d’avoir recours à une caution CAMCA pour tous les types de crédits à l’habitat : Prêt à Taux Zéro (PTZ), Prêt Conventionné, Prêt travaux, Prêt CEL, crédit in fine, etc. Par ailleurs, la garantie CAMCA peut s’appliquer à de nombreux projets immobiliers :

  • Investissement locatif
  • Achat de biens anciens ou neufs, destinés à un usage de résidence principale ou de résidence secondaire
  • Travaux ou construction
  • Rachat de prêt immobilier ou de soulte

Cependant, il est important de rappeler qu’il s’agit d’une garantie proposée exclusivement par le groupe Crédit Agricole : seuls les emprunteurs s’adressant à leurs établissements bancaires peuvent en bénéficier.

Pour les clients de cette banque, il est utile de s’informer sur le prêt immobilier Crédit Agricole et notamment sur les taux de prêt immobilier au Crédit Agricole.

Les avantages de la garantie CAMCA

La souscription à la Caisse d’Assurance Mutuelle du Crédit Agricole présente un certain nombre de bénéfices :

  • Sa mise en place est très simple, car elle ne nécessite aucune démarche de la part de l’emprunteur ; l’organisme de crédit assure la prise en charge de l’ensemble des formalités nécessaires.
  • Contrairement à certaines garanties comme l’hypothèque ou le privilège de prêteur de deniers (PPD), la CAMCA représente un coût relativement bas : en moyenne, les frais à payer se situent entre 1,20 et 1,80% du montant du prêt.
  • La garantie CAMCA n’implique pas de frais de mainlevée dans le cas où le prêt fait l’objet d’un remboursement anticipé, ou si le bien immobilier est revendu avant la fin du prêt qui le concerne.

Les principaux inconvénients de la garantie CAMCA

En revanche, cette solution, bien que plus accessible que d’autres garanties comme l’hypothèque d’un point de vue pratique et financier, ne constitue pas la solution parfaite. En effet, ses frais de cotisation ne font pas l’objet d’un remboursement à la fin de l’emprunt, contrairement à une caution Crédit Logement par exemple, avec laquelle vous pouvez récupérer 75% du Fonds Mutuel de Garantie (en échange de taux plus élevés, en toute logique). De plus, si le montant de la cotisation de souscription à la caution CAMCA reste intéressant, d’autres garanties proposent un taux encore inférieur. Comparez donc avec les autres organismes de cautionnement en France comme :

Comment calculer le montant de la caution CAMCA ?

Si le coût moyen des frais de caution de crédit s’élève à moins de 2% du montant total du prêt, son montant réel dépend de critères précis :

  • Le montant du prêt immobilier souscrit
  • Le montant de l’apport de l’emprunteur
  • La solvabilité de l’emprunteur

À titre d’exemple, pour un crédit immobilier d’un montant de 220 000 €, les frais de caution CAMCA pourraient s’élever à environ 2 600 €. Bien entendu, il est possible de procéder à la négociation du montant de votre caution CAMCA en vous adressant à votre conseiller bancaire ou, si vous le souhaitez, à un courtier.

Retrouvez toutes les informations nécessaires à votre projet sur Immobilier Danger, guide de l’immobilier dédié aux particuliers. Notamment sur le crédit immobilier ainsi que sur l’assurance de prêt immobilier en plus de ceux sur les frais de garantie.

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Simulation
rachat crédit

rachat de prets