Crédit immobilier : quel taux à HSBC ?

Auteur : David LELONG

Lorsque vous réalisez un emprunt immobilier auprès d’un établissement bancaire, ce dernier applique un taux qu’il vous sera indispensable de prendre en compte dans vos remboursements. Ce dernier représente une partie importante de votre prêt, c’est pourquoi il est essentiel d’en comprendre les subtilités. Nous dévoilerons ici les différents critères entrant en jeu dans le calcul de votre taux immobilier pour une meilleure anticipation de votre budget. Parmi les taux les plus avantageux du marché, nous retrouvons la banque HSBC, attirant aujourd’hui de nombreux consommateurs.

 

Que représente le taux immobilier ?

Lorsque vous souhaitez contracter un prêt immobilier chez une banque, celle-ci vous imposera un taux d’emprunt selon le type de crédit que vous avez choisi. S’il est obligatoirement annoncé en amont afin que vous puissiez prendre en compte ce critère dans le choix de votre organisme prêteur, ce taux doit également impérativement figurer sur l’offre de prêt que vous propose votre banque. En effet, selon l’article 313-2 du Code de la consommation, les organismes sont tenus de mentionner le taux immobilier ainsi que le taux annuel effectif global (TAEG).

Si un tel taux est variable d’un établissement bancaire à l’autre, il ne doit toutefois pas excéder un certain plafond établi par la Banque de France. Cette donnée joue un rôle crucial dans la rentabilité de votre prêt immobilier et peut pousser un consommateur à s’orienter vers une banque en particulier.

Le taux immobilier est alors une dépense à la charge de l’emprunteur qui devra la régler sous forme de mensualités, au même titre que le remboursement du capital emprunté et, parfois, que l’assurance emprunteur.

Quelles données entrent en compte dans le calcul de votre taux immobilier ?

Dès lors que vous décidez d’opter pour un emprunt afin de financer votre projet immobilier, il vous est alors indispensable de trouver l’offre qui correspond le mieux à vos besoins et à votre situation financière. Pour de nombreux consommateurs, le taux d’emprunt est un critère de choix important puisqu’il représente une somme conséquente qu’il vous sera demandé de régler. Certaines banques adaptent alors ces taux afin d’attirer une plus large clientèle, quand d’autres mettront en avant d’autres avantages, rendant ainsi votre décision plus difficile. Retrouvez ci-dessous les différents critères impactant le calcul de votre taux immobilier.

La durée de votre prêt immobilier

Indéniablement l’un des critères ayant le plus d’impact sur l’établissement de votre taux immobilier, la durée de ce dernier doit impérativement être prise en compte lorsque vous souscrivez à un prêt. En effet, lorsque vous contractez un crédit immobilier, il vous sera demandé de choisir la durée sur laquelle vous souhaitez étendre vos remboursements. De manière générale, celle-ci va de 10 à 30 ans, pour une durée moyenne d’environ 19 ans chez les Français. La longueur de cette période joue un rôle essentiel dans le calcul de votre taux puisqu’il s’agit d’une phase au cours de laquelle une banque s’expose aux risques qu’un emprunteur faille à ses obligations de remboursements. Ainsi, plus longue est la durée de votre emprunt, plus grandes sont les possibilités d’impayés. De cette manière, les établissements bancaires auront tendance à privilégier les prêts courts aux longs, limitant ainsi les incertitudes inquiétantes pour votre banque.

Le montant de l’apport personnel

De manière à vous voir octroyer un prêt immobilier par un établissement bancaire, nous verrons qu’il est essentiel de témoigner d’une situation personnelle stable démontrant une capacité de remboursement infaillible. Par ailleurs, une telle stabilité financière permettra à l’emprunteur de faire un apport personnel lors de son crédit immobilier, impactant ainsi le calcul de son taux d’emprunt. Nous avons notamment vu que le taux est plus élevé lors d’un prêt immobilier sans apport.

Idéalement, un emprunteur devra faire un apport personnel représentant 10% du capital emprunté. Un tel apport permet d’attester de votre capacité financière auprès de la banque qui s’engage sur de nombreuses années. Lorsqu’un emprunteur est en mesure de verser une telle somme au début de son crédit, cela témoigne d’un certain équilibre, précieux aux yeux d’un établissement prêteur. Notez que si un apport personnel est un moyen de prouver une situation financière stable, il sert également à la banque qui pourra ainsi se prémunir en cas d’impayé.

Enfin, le montant de votre apport personnel pourra également impacter le taux immobilier imposé à votre crédit. En effet, si 10% est le pourcentage moyen, une somme plus élevée saura affecter le calcul de votre taux. Plus le montant de l’apport personnel est élevé, plus bas sera votre taux. De manière générale, ce sont ceux excédant 20% qui auront pour avantage de réduire ce dernier.

L’importance de votre situation professionnelle

Un crédit immobilier est un engagement prenant place sur de nombreuses années. Au cours de celles-ci, l’établissement bancaire choisi s’expose aux risques d’impayés de la part de l’emprunteur. Afin de limiter les risques qu’une telle situation se présente, les organismes prêteurs privilégient les profils témoignant d’une situation financière stable. Ainsi, lorsque vous présentez votre dossier auprès d’une banque, celle-ci mènera une analyse approfondie lui permettant de se projeter dans le futur et s’assurer d’une continuité des remboursements. Cette dernière favorisera alors les emprunteurs affichant une situation professionnelle avantageuse, présentant des garanties de stabilité ou d’amélioration de leur situation financière.

Parmi les profils bénéficiant d’un meilleur taux d’emprunt, nous retrouvons les emprunteurs en CDI ou titulaires de la fonction publique. D’autres types de situations professionnelles sont également acceptés par votre banque HSBC, toutefois, ceux-ci sont susceptibles de se voir appliquer un taux immobilier plus élevé.

Le type de prêt immobilier que vous contractez

Un crédit immobilier ne peut être obtenu que pour certains projets précis. Nous comptons trois projets spécifiques :

  • L’achat d’une résidence principale
  • L’achat d’une résidence secondaire
  • Un investissement locatif

Si votre banque HSBC accepte ces trois types de projets en vous accordant un prêt immobilier, elle propose également différentes formules afin que vous puissiez opter pour celle correspondant le mieux à vos besoins. Nous verrons que d’un prêt à l’autre, les taux sont à même de changer.

Le prêt à taux fixe MODELIZ est l’un des prêts les plus octroyés aux consommateurs. Ce dernier présente de nombreux avantages rassurant lors de votre engagement, dont la constance et la régularité du taux d’emprunt. En effet, celui-ci est établi lors de la mise en place du crédit et ne subit aucune modification jusqu’au terme de celui-ci.

Le prêt à taux révisable Fleximmo est un crédit au cours duquel le taux d’emprunt est susceptible de varier en fonction de l’indice sur la moyenne mensuelle de l’Euribor 1 an. Lorsque celui-ci augmente, vos mensualités suivent le mouvement, de même en cas de baisse.

Le prêt in-fine se distingue grandement des autres dispositifs puisqu’il propose une formule de remboursement différente des autres crédits. En ne réglant que les intérêts chaque mois, l’emprunteur rembourse alors la totalité du capital emprunté à la fin du prêt. Ce prêt représente des avantages spécifiques tels que la possibilité d’ouvrir un droit à déduction sur le plan fiscal. Notez toutefois que le taux appliqué reste inchangé durant toute la durée du crédit.

Le prêt relais n’est, lui, octroyé que dans un cas de figure précis. Ce dernier vous permet d’acheter un bien immobilier avant d’avoir finalisé la vente d’un ancien. Plus rare, le prêt relais est l’un des crédits présentant une grille de taux des plus précises permettant une meilleure anticipation.

Les taux immobiliers proposés par votre banque HSBC

Le choix de l’organisme prêteur vers lequel vous souhaitez vous tourner pour votre crédit immobilier dépendra de plusieurs facteurs décisifs. Parmi eux, le taux d’emprunt appliqué au prêt joue un rôle important dans votre décision. En effet, ce dernier déterminera une partie des frais supplémentaires qu’il vous sera demandé de régler en complément du remboursement du capital. Ainsi, lorsque vous mettez en place un projet d’investissement immobilier, il est essentiel de prendre en compte tous les frais liés à ce dernier, et le taux d’emprunt représente une somme qu’il est indispensable d’anticiper. Aujourd’hui, de nombreux Français se tournent vers les organismes proposant des taux intéressants et font de cette condition un critère de choix principal.

Parmi les établissements bancaires proposant des taux immobiliers bas, HSBC a su se démarquer. Retrouvez ci-dessous les différents taux proposés par les banques, dont HSBC, pour un prêt immobilier d’une durée de 20 ans. Notez que ceux-ci sont mentionnés à titre indicatif.

  • Meilleur taux Crédit Mutuel : 1,16%
  • Meilleur taux Société Générale : 1,17%
  • Meilleur taux Banque Postale : 1,18%
  • Meilleur taux LCL : 1,18%
  • Meilleur taux HSBC : 1,14%

Lorsque l’on compare à d’autres grandes banques de France, nous pouvons voir que HSBC a su se démarquer en proposant des taux d’emprunt intéressants à ses clients. De manière à estimer les différents frais liés à votre crédit immobilier, HSBC vous offre la possibilité de réaliser une simulation en ligne grâce à laquelle vous aurez accès à de nombreux renseignements concernant les différentes modalités d’emprunt.

Contracter un prêt immobilier avec HSBC ou une autre banque est une décision lourde de conséquences et mérite un temps de réflexion essentiel. De nombreux critères entrent en jeu et chacun d’entre eux doit être pensé et anticipé. Parmi eux, nous retrouvons le taux d’emprunt représentant une somme importante dans votre démarche. Si celui-ci dépend de vos revenus, de la durée de votre prêt et bien d’autres conditions, il peut grandement varier d’un établissement à l’autre, nécessitant ainsi une comparaison pertinente des différentes offres du marché. Pensez également à tous les autres éléments de votre crédit immobilier.

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Simulation
rachat crédit immo

rachat de prets

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn